Contenu de la boîte

On passera rapidement sur le contenu de la boite qui est des plus classique : le smartphone, un chargeur secteur/USB, des écouteurs et un peu de documentation.

test-vitamin-a-01.jpg

Design et ergonomie du Vitamin A

Le design du Vitamin A est tout ce qu'il y a de plus classique, fait entièrement de plastique noir, excepté l'écran, le dos du smartphone est dans un plastique mat qui "attire" les traces de doigts, le seul élément de fantaisie est le cerclage chromé autour de l'écran.

test-vitamin-a-07.jpg

Le dos du téléphone est amovible pour loger les deux micro SIM et une carte microSD, à noter que la batterie n'est pas amovible.

test-vitamin-a-12.jpg

On retrouve la prise micro USB en haut du téléphone ainsi que le jack 3.5mm.

test-vitamin-a-09.jpg

En haut, sur le côté droit le bouton d'allumage et sur le côté gauche celui du volume.

test-vitamin-a-08.jpg

test-vitamin-a-10.jpg

En façade, la caméra frontale, un voyant de notification ainsi que la sortie audio. Au dos du téléphone, le capteur photo ainsi que le flash et un haut parleur placé en pas, les mentions légales habituelles ainsi que le modèle du smartphone. Globalement, la conception du smartphone est sérieuse.

test-vitamin-a-03.jpg

test-vitamin-a-04.jpg

Concernant l'ergonomie, le téléphone est assez lourd en main pour un mobile de 5 pouces, les dimensions ne sont pas très optimisées avec notamment des bordures d'écran assez importantes sur les côtés et sur la partie basse du téléphone. Au quotidien, j'utilise un Honor 6 qui pour la même taille d'écran a des dimensions et un poids mieux maîtrisées : 139.6mm x 69.7mm x 7.5mm pour 130g.

Il convient de nuancer cette comparaison en rappelant que ces deux smartphones ne font pas partie de la même gamme de prix puisque le Honor 6 est vendu à 299 euros.

test-vitamin-a-05.jpg

Ecran du Vitamin A

On a ici un écran de 5 pouces IPS LCD en 720p sans traitement anti-rayure pour protéger l'écran mais deux films de protection sont fournis.

test-vitamin-a-15.jpg

La luminosité de l'écran, mesurée à 322 lux, est dans la moyenne et peut-être un peu juste en plein soleil, les contrastes sont moyens avec notamment un noir qui tire vers le gris. Les couleurs sont justes, sans être ni saturées ni fades.

On notera que les touches de navigation ne sont pas intégrées à l'écran mais placées sous celui-ci via des touches sensitives qui, soit dit en passant, sont faiblement éclairées et ne s'allument pas tant qu'on a pas au moins appuyé dessus une fois. Concernant les angles de vues, ils sont tout simplement bons, comme on peut s'y attendre avec une dalle IPS.

Le fait que l'écran ne soit pas FHD ne se fait pas ressentir, que se soit en regardant les icônes ou en parcourant internet.

Exceptés les noirs un peu décevants, cet écran s'avère tout à fait correct au regard de son positionnement tarifaire.

test-vitamin-a-14.jpg

Fonctionnalités du Vitamin A

C'est ici la partie intéressante de ce mobile, plus que son design semblable à beaucoup de smartphones que l'on voit sur le marché chinois. DuneTek annonce vouloir être proche des utilisateurs en faisant évoluer la partie logicielle en tenant compte des retours de ces derniers.

A noté que lorsque j'ai allumé le téléphone j'ai tout de suite eu une mise à jour de 500Mo de proposée. On ne reviendra pas sur les fonctionnalités de la version 4.4.4 d'Android mais plutôt s'attarder sur l'apport de Vita OS.

Esthétiquement Android n'est pas bouleversé par cette surcouche, on notera des icônes retravaillées mais sinon les menus sont exactement les mêmes.

 

Plus qu'esthétiquement, c'est en terme de fonctionnalités supplémentaires que Vita OS vient modifier Android Kitkat.

On trouve dans un premier temps VitaForum, qui est simplement un accès direct au Forum de la marque. C'est ici que l'idée d'être proche des utilisateurs prend forme puisque via ce forum, ils pourront remonter des problèmes bien entendu, mais aussi faire des suggestions d'améliorations qui pourront être intégrées aux futures mises à jour. DuneTek annonce des mises à jour tous les 3 mois dans un premier temps, à voir dans les faits.

Autre fonctionnalité, le VitaBouton, qui permet d'avoir un accès rapide à cinq applications que l'on aura sélectionnées. Ce bouton se retrouve sur la page d'accueil et peut être déplacé partout sur l'écran. Sur la page d'accueil en balayant l'écran du bat vers le haut on a un accès rapide aux contacts.

VitaSafe de son côté est un coffre fort qui permet de garder secret des informations personnelles ou de bloquer l'accès à certaines applications.

VitaNews, à l'instar de Blinkfeed chez HTC, est un agrégateur de news que l'on peut personnaliser, auquel on accède en balayant l'écran de la gauche vers la droite lorsque l'on est sur la page Home. On peut y ajouter son flux Twitter, la météo ou divers sources d’informations.

VitaPopup et VitaCancel sont toutes les deux liées puisque la première permet de recevoir ses notifications SMS ou autres en Popup, ce que ne permet pas Kitkat de base, alors que la seconde permet d'annuler l'envoi d'un SMS en paramétrant un délais d'envoi automatique.

La marque a intégré sa propre application SMS, VitaMessage, qui permet lorsque l'on marche en écrivant un SMS d'activer la caméra via un double clic pour ainsi voir ce qu'il y a devant nous et éviter les collisions.


Vita OS ne révolutionne pas Android Kitkat mais quelques ajouts intéressants ont été fait, à voir ce que les futures mises à jours apporteront. Concernant Lollipop le fait qu'un chipset 64 bits soit intégré laisse supposer que la mise à jour sera portée sur le terminal mais rien n'a été annoncé.

Performances et autonomie

Les performances brutes du smartphone sont tout simplement bonnes avec un score de 30304 sur AnTuTu, score que l'on retrouve plus généralement sur des milieux de gamme alors que ce Vitamin A est à la charnière de l'entrée de gamme et du milieu de gamme. Au quotidien rien à signaler, l'interface est fluide, la navigation sur Internet tout autant.

Concernant l'accroche réseau c'est dans la moyenne, rien de particulier à signaler. Mon Honor 6 fait mieux mais il est réputé pour être parmi les meilleurs su ce point. Le fix GPS est par contre assez long.

S'agissant de l'autonomie, avec un usage mixte, le smartphone tiendra la journée sans problème mais guère plus, le chargement tous les soirs sera de rigueur comme avec beaucoup d'autres mobiles.

S'agissant de la qualité des appels, c'est propre rien à dire de plus.

Qualité photo

La partie photo logicielle est des plus classiques avec les modes habituels : suivi de mouvement, panorama, détection du visage, détection scène automatique, HDR pour ne citer qu'eux.

Pour rappel le capteur photo dorsal est de 13 Mégapixels et le frontal de 5 Mégapixels. Les photos capturées visibles ci-dessous sont toutes capturées avec le mode automatique pour être dans la peau de l'utilisateur lambda, excepté l'activation du mode HDR.

       Sans HDR

Avec HDR

Comme on le voit sur ces deux premiers clichés, les photos sont correctes alors que l'on aurait pu s'attendre au pire comme il est souvent le cas sur des mobiles de cette gamme de prix. Le mode HDR fait le travail dans les zones sombres, mais je trouve qu'il brûle un peu les zones claires de la photo.

Sans HDR

Avec HDR

Même constat que sur les deux précédentes photos, les parties sombres sont bien relevées alors que les zones claires légèrement brûlées.

Macro Sans HDR

Macro avec HDR

S'agissant des captures en basse luminosité, pas de miracle, les clichés sont bruités.

Sans HDR

Avec HDR

La partie photo de ce Vitamin A est surprenante quand on regarde son prix, les clichés ne sont pas les plus beaux qu'on ait vu, mais les couleurs sont correctes et les clichés détaillés.

Concernant la basse luminosité, les résultats sont très moyens comme sur beaucoup de smartphones excepté quelques hauts de gammes.