Le X10 mini a la particularité d’être très petit, plus petit qu’une carte de crédit. Petit mais costaud ?

Sachez que le X10 mini possède un frère jumeau, le X10 mini Pro, équipé d’un clavier AZERTY.

Note sur le test vidéo : le test est en deux parties pour un total de 15 min de vidéo.

Partie 1/2

Image de prévisualisation YouTube

Partie 2/2

Image de prévisualisation YouTube

Pour commencer, exceptionnellement il n’y a pas de déballage ni d’étude du contenu de la boite. En effet, cet appareil étant un prototype, je n’ai pas eu de boîte.

D’ailleurs, notez que le produit testé ici est encore dans une version non commercialisable, attendez-vous à voir quelques petits changements.

Spécifications en bref
Connectivité 3G+, quadribande, WiFi, bluetooth
Appareil photo 5 mégapixels, autofocus, flash LED
Mémoire 128MB, support microSD jusqu’à 16GB
GPS aGPS
Autonomie en com Environ 3h30
Autonomie en veille Environ 300h
Poids 88g
Prix Environ 320€ nu
Voir toutes les spécifications techniques

Design et form factor

Le point de design et form factor principal du Sony Ericsson Xperia X10 mini est la taille. Comme expliqué en introduction, le X10 mini est plus petit qu’une carte de crédit.

tm-sony-ericsson-xperia-x10-mini-15 tm-sony-ericsson-xperia-x10-mini-17

Cliquez sur une image pour l’ouvrir en grand.

L’appareil tient bien en main, parfois avec les petits téléphones on a l’impression qu’il va nous glisser entre les mains et ce n’est pas le cas avec le x10 mini. Les angles sont un peu arrondis (mais pas trop), l’arrière est en plastique recouvert de soft touch, certaines touches sont (dans cette version noire) vertes « fluo » (l’effet est plutôt sympa).

Le X10 mini est disponible avec 6 coques arrières différentes, aucune idée si elles sont présentes dans le pack ou non (à vérifier).

En façade on trouve un écran tactile capacitif 2.5″, les touches menu, accueil et retour. Sur la droite, les touches de volume et d’appareil photo, rien sur la gauche, à l’arrière, l’appareil photo 5 mégapixels, le flash et le haut parleur. Sur le haut de l’appareil on trouve le bouton verrouiller/déverrouiller/on/off et en dessous le port micro USB et le jack 3.5mm (+ port propriétaire Sony Ericsson pour brancher des écouteurs particuliers).

tm-sony-ericsson-xperia-x10-mini-11

Interface

Le Xperia X10 mini fonctionne sous Android avec une surcouche développée par Sony Ericsson (baptisée Nexus, rien à voir avec le Nexus One). Cette surcouche est présente dans tous les appareils de la gamme X10 et sur le mini elle est complètement adaptée à la taille de l’écran. Parlons rapidement version, le X10 mini est vendu en version 1.6 d’Android mais prévoit une mise à jour vers la 2.1 très rapidement qui devrait, entre autres, ajouter le support du multi-touch.

tm-sony-ericsson-xperia-x10-mini-5

Sony Ericsson introduit un système « 4 coins » avec des icônes d’accès rapide personnalisables aux 4 coins de l’écran. En page d’accueil on trouve un système de widgets mais différent de ce qu’on a l’habitude de voir sur Android. Ici, chaque widget possède sa propre « page » (5 au total), vous pouvez donc afficher 5 widgets maximum à faire défiler sur l’accueil. Un système moins bon que celui initial (Android) mais logique étant donnée la taille de l’écran et donc l’espace disponible.

Sur la page d’accueil, faites Options et vous pourrez modifier le fond d’écran, arranger les widgets et arranger les icônes (4 coins).

Le menu contenant les applications et diverses options s’ouvre dans un « tiroir » en bas de l’écran (du bas vers le haut) et possède lui aussi 5 pages d’icônes (avec 9 icônes max par page).

Vous disposez aussi d’un tiroir de notifications en haut de l’écran, qui s’ouvre en le tirant vers le bas (un classique Android).

tm-sony-ericsson-xperia-x10-mini-4

Le X10 mini gère le multi-tâche (appui prolongé sur la touche accueil).

Le tout est très fluide et surtout réactif, l’écran est vraiment performant et la surcouche n’alourdit pas le système. Durant toute la période de mon test, j’ai pu manipuler l’appareil rapidement, passant d’une option à une autre sans ralentissement. Si vous pensez que « tactile = moins réactif que non tactile », vous serez sûrement surpris avec le X10 mini !

Fonctionnalités

Les fonctionnalités du Sony Ericsson Xperia X10 mini sont nombreuses. La plupart sont inhérentes à Android avec des modifications esthétiques de par la surcouche. Bien sûr, on retrouve les grands classiques d’organisation, agenda, tâches, alarme, etc.

Installation d’applications

Commençons par la fonctionnalité qui permet toutes les autres (un peu comme « one ring to rule them all »), l’installation d’applications. Les applications (comprenez apps, jeux, thèmes) se trouvent sur l’Android Market (l’application store d’Android). On y trouve des milliers d’applications, à la fois gratuites et payantes. Android Market représente une des forces de posséder un appareil Android, cette possibilité de le faire évoluer en fonction de vos envies (sachez quand même que tous les constructeurs proposent une solution similaire).

Fonctionnalités de messagerie

Le X10 mini lit les SMS, MMS et E-mails de différentes façons. Vous allez pouvoir configurer un compte e-mail (type Gmail ou autres) et recevoir vos messages directement sur votre téléphone, avec notification. Les mails sous Android c’est du pur bonheur (d’une manière générale). Ici, l’écran étant petit, c’est un peu moins pratique mais l’utilisation reste agréable et ergonomique.

Niveau SMS et MMS, rien de bien innovant, par contre sachez que pour taper du texte c’est T9 obligatoire (ou écriture « SMS » lettre par lettre). Le X10 mini ne dispose pas d’un clavier virtuel, faute d’espace. Si vous êtes le(a) roi/reine du T9, pas de soucis ! Le système est bien fait et la saisie prédictive fonctionne à merveille. Vous pouvez facilement passer du mode « lettres » au mode « chiffres » et caractères spéciaux.

Fonctionnalités musicales et vidéo

Le X10 mini lit de nombreux formats musicaux et vidéos. Le lecteur musical est accessible via les icônes en « coin » (si configuré comme tel) ou dans le menu. Le player est très agréable et fonctionnel. Vous pourrez naviguer dans vos morceaux sous forme de liste par artiste ou autres critères et l’écoute des morceaux se fait avec la pochette en fond. La qualité du haut parleur est correcte sans plus.

Niveau vidéo, vous pouvez enregistrer de la vidéo en VGA à 30fps et lire certains formats (attention pour les formats, parfois il faut télécharger des applications supplémentaires).

Navigation web

L’interface du navigateur web par défaut a aussi été retravaillée, avec des icônes et menus divers plus compacts. Vous pouvez ouvrir des nouvelles fenêtres, mettre en favoris des sites et partager un lien avec ses amis (ou ennemis).

Pas de multi-touch dans la navigation web, donc pas de pinch-to-zoom pour zoomer dans un contenu (pour zoomer il faut utiliser les boutons tactiles). Point positif toutefois, le contenu s’adapte en fonction de votre niveau de zoom, pratique. Vous pourrez surfer sur le web en 3G mais également en WiFi.

Le navigateur web interprète relativement bien les pages web, le Flash n’est pas lu mais vous pouvez lire les vidéos Youtube dans l’application dédiée directement.

Appareil photo et galerie

L’appareil photo 5 mégapixels m’a séduit. Il est rapide, possède un autofocus et un flash. La qualité est au rendez-vous et l’interface est agréable et ergonomique à l’utilisation. Vous pouvez choisir parmi différents modes de prise de photo, Auto, Macro, Crépuscule et Sports.

tm-sony-ericsson-xperia-x10-mini-3

Pour visionner vos photos, la galerie classe vos oeuvres par date, ouvrez une photo et vous pourrez zoomer dedans (le zoom se fait en restant appuyé sur l’écran et en avançant le doigt).

Voici quelques photos prises avec le X10 mini qui permettent de se faire une bonne idée de la qualité. Les fichiers sont re-dimensionnés mais en limitant la compression jpg.

SE-xperia-x10-mini-photoquality-1

SE-xperia-x10-mini-photoquality-2

SE-xperia-x10-mini-photoquality-3

SE-xperia-x10-mini-photoquality-4

 

Voici une vidéo filmée avec le Xperia X10 mini (attention à la compression Youtube…)

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Galerie photo

Cliquez sur une photo pour l’ouvrir en grand.

Conclusion

Sony Ericsson frappe fort avec son « mini ». Pour une première série Android, la marque réalise une belle performance. Le X10 mini est petit mais efficace, fluide et réactif. Il possède tous les avantages (enfin, presque, le système de widgets n’est pas le même) d’un smartphone Android tout en étant équipé d’une surcouche adaptée à la taille de l’écran. Notez toutefois que ce modèle est vraiment dédié aux personnes qui ont besoin/envie d’un petit appareil, car le Xperia X10 « classique » existe, en grande taille donc, et avec une interface encore plus puissance.

Points forts Points faibles
  • Android avec surcouche très efficace
  • Appareil photo 5 mégapixels impressionnant
  • Pas de multi-touch (mais ce problème devrait être réglé avec la mise à jour 2.1)
  • Système de saisie de texte moyen

★★★★½

tm-sony-ericsson-xperia-x10-mini-20

Spécifications techniques

Type (form factor) Monobloc tactile format « mini »
Connectivité 3G+, quadribande, WiFi, bluetooth
Ecran 2.5″ tactile capacitif, 240×320
Appareil photo 5 mégapixels, autofocus, flash LED
Vidéo Enregistrement et lecture
Mémoire 128MB, support microSD jusqu’à 16GB
GPS aGPS
Autonomie en com Environ 3h30
Autonomie en veille Environ 300h
Prix Environ 320€ nu
OS Android 1.6 avec interface Sony Ericsson
Message SMS, MMS, E-mail
Fonctionnalités Smartphone, possibilité d’installer des applications téléchargées sur Android Market
Accéléromètre Oui
Taille 83 x 50 x 16 mm
Poids 88g
Connecteurs Micro USB, microSD, jack 3.5mm