Note sur le test : essentiellement en photos et vidéo (+ conclusion). 

 

Test vidéo du Sony Ericsson Xperia Kyno V

Vidéo avec sommaire interactif, cliquez sur le thème qui vous intéresse pour naviguer dans la vidéo, cliquez en haut à droite pour revenir au sommaire. Bonne lecture !

Test filmé avec un caméscope Samsung HMX-S15.

Image de prévisualisation YouTube

 

Si vous aimez cette vidéo, pensez à vous abonner à notre chaîne Youtube en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Spécifications

Sony Ericsson Xperia Kyno V

Système d’exploitation Android 2.3 (MAJ prévue ICS) avec surcouche Sony Ericsson
Taille écran 3.7″ 480×854 capacitif multitouch
Connectivité 3G HSDPA GSM tribande
Mémoire 320Mo de mémoire interne, jusqu’à 32Go via microSD (carte 2Go incluse)
RAM 512Mo
Processeur 1GHz
Appareil photo 5 mégapixels, autofocus, flash LED
GPS ? Oui, A-GPS
WiFi ? Oui, b/g/n
Bluetooth ? Oui, Bluetooth 2.1 A2DP
Connectique micro USB, microSD, jack 3.5mm
Poids 126g
Dimensions 116 x 57 x 13 mm
Autonomie annoncée Env. 7h en conversation, 400h en veille, batterie 1500mAh
Prix A partir d’1€ avec forfait, env. 250€ seul
Disponibilité Octobre 2011

 

Photos, design, prise en main

 

Qualité photo et vidéo

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Conclusion

Une conclusion assez étrange pour ce Kyno V, car rédigée (pour tout vous dire) en retard par rapport à la sortie du terminal. De fait, le prix du Kyno a bien évolué, ce qui place le Kyno V dans une position assez inconfortable. 

Le Kyno V est un terminal plutôt compétent avec sa surcouche Sony Ericsson qu’on apprécie généralement. Il a quelques soucis sur le web, où l’expérience n’est pas des plus fluides, mais c’est la même chose sur le Kyno initial, normal, les deux appareils sont sensiblement les mêmes.

Avec le Kyno V, vous avez droit à tous les points positifs sur le premier Kyno, idem pour les points négatifs (logique), pour un prix normalement plus faible. D’après moi, cette différence de mégapixels au niveau de l’appareil ne justifie pas spécialement ces quelques dizaines d’euros en plus (nu). En clair : le Kyno V vaut le coup par rapport au Kyno, même avec son appareil photo moins équipé.

Seulement il y a un hic, relatif au contexte dans lequel se trouve ce mobile actuellement. Si on cherche bien (prix nus), on peut trouver des Kyno V entre 209 et 259€ et des Kyno entre 249€ et 300€ avec une moyenne à 280€. Ces deux terminaux sont proposés sur MeilleurMobile à 1€ avec forfait, Bouygues met le Kyno à 1€ avec forfait et ThePhoneHouse affiche le Kyno V à partir d’1€ avec forfait chez Bouygues, Orange ou Virgin Mobile. En clair : si vous cherchez un peu, vous pouvez tomber sur des Kyno (au dessus du V) à des prix parfois plus intéressants que le Kyno V ou très similaires. Par contre si vous regardez les prix des deux terminaux chez un même vendeur, vous aurez bien sûr droit à une différence assez importante. 

POINTS POSITIFS POINTS NEGATIFS
  • Surcouche intéressante, fluide à l’utilisation, nombreuses fonctionnalités ajoutées par SE
  • Appareil photo 5 mégapixels plus que correct
  • Prix
  • Design peu original, finition très plastique
  • Haut parleur moyen
  • Expérience web moyennement fluide
 
★★★½☆

 

Bon, Kyno ou Kyno V ?

Si vous hésitez entre le Kyno et le Kyno V, posez-vous d’abord la question du budget, car au final la différence côté appareil photo n’est pas si importante que cela. Si vous cherchez un terminal nu (sans forfait) et que vous êtes sensibles à la différence de prix des deux appareils chez un même vendeur, alors optez pour un V, si vous prenez un appareil avec forfait (à priori donc 1€ pour les deux, même si le Kyno n’est plus proposé chez certains opérateurs), essayez de trouver un Kyno, c’est plus intéressant (en fonction du forfait).

 

Pour qui est destiné le Kyno V ?

Vous cherchez un smartphone avec un écran de taille correcte et de bonne qualité, qui puisse faire tourner la majorité des apps et jeux casual actuellement sur le marché (pour les jeux plus lourds ça risque d’être compliqué). La photo/vidéo est un élément important également. Le design vous importe peu, vous aimez presque le fait qu’il se « fonde » dans la masse (le terminal manque d’originalité). Vous souhaitez aller sur le net mais sans en abuser (expérience un peu lente) et cherchez une interface simple à utiliser. Le tout à un prix intéressant, surtout subventionné.