Voyons cela…

Note : test essentiellement en photos et vidéo (en retard).

 

Test vidéo du Sony Ericsson Txt

Vidéo avec sommaire interactif (vers les 3sc, pensez à faire pause sinon le sommaire disparaît), cliquez sur le thème qui vous intéresse pour naviguer dans la vidéo, cliquez en haut à droite pour revenir au sommaire. Bonne lecture !

Test filmé avec un caméscope Samsung HMX-S15.

Image de prévisualisation YouTube

Si vous aimez cette vidéo, pensez à vous abonner à notre chaîne Youtube en cliquant sur le bouton ci-dessous !

 

Spécifications

Sony Ericsson Txt

Système d’exploitation OS propriétaire Sony Ericsson pour mobiles entrée de gamme
Taille écran 2.55″ 320×240 non tactile
Connectivité GSM quadribande
Mémoire 100Mo de mémoire disponible, jusqu’à 32Go via micro SD
RAM 64Mo
Processeur n/c
Appareil photo 3.15 mégapixels, pas d’autofocus
GPS ? Non
WiFi ? Non
Bluetooth ? Oui, Bluetooth 2.1 A2DP
Connectique micro USB, microSD, jack 3.5mm
Poids 95g
Dimensions 106 x 60 x 14.5 mm
Autonomie annoncée Env. 3h en conversation, 400h en veille, batterie 1000mAh
Prix A partir d’1€ avec forfait, env. 100€ seul
Disponibilité Octobre 2011

Photos, design, prise en main

 

Point central de l’appareil : le clavier physique, avec ses touches qui ressortent, un peu proches pour les gros pouces. Les touches sont recouvertes d’une sorte de gomme qui grince quand vous frottez vos doigts dessus, c’est un peu particulier mais au final il s’agit tout de même d’un bon clavier pour les personnes qui n’ont pas de grandes mains, sinon il devient presque inconfortable.

 

Le Txt est petit, mais pas nécessairement compact à proprement parler. On sent la finition entrée de gamme 100% plastique, surtout au niveau de la coque arrière qui sonne « creux ». Pourtant, Sony Ericsson ne nous propose pas non plus un produit cheap, les touches sont bien fixées, pas de jeu décelable et les boutons du haut sont bien pensés (au niveau de la forme).

 

Fonctionnalités

Pour un aperçu complet des fonctionnalités je vous invite à regarder le test vidéo. Voici quelques photos afin de vous donner un aperçu de l’interface.

 

La navigation web, pas vraiment le fort du Txt !

 

Qualité photo et vidéo

Image de prévisualisation YouTube

Conclusion

Le Txt ne s’en cache pas, c’est un appareil d’entrée de gamme. Toutes les options généralement attendues sur un smartphone sont assez peu intéressantes sur ce terminal, l’expérience web est mauvaise, les photos sont peu réussies, la qualité vidéo n’est pas top également. Vous pouvez accéder à Facebook, Twitter, Gmail, Youtube, depuis l’appareil mais il uniquement via les interfaces mobiles légères des services concernés. C’est une façon de voir les choses mais j’aurais préféré une intégration plus profonde avec des réelles applications, dommage.

Tout n’est pas noir sur ce Txt, le design est réussi, le clavier est plus que correct, le haut parleur également et pour les personnes avec un petit budget qui envoient une quantité astronomique de SMS, c’est une solution à prendre en compte.

POINTS POSITIFS POINTS NEGATIFS
  • Haut parleur correct
  • Simple à utiliser
  • Petit prix, même nu
  • Clavier correct mais un peu « serré »
  • Finition plastique moyenne
  • Qualité photo*
  • Qualité vidéo*
★★½☆☆

* c’est normal, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un appareil entrée de gamme

Pour qui est destiné le Txt ?

Le Txt cible les personnes avec un petit budget qui envoient beaucoup de messages textuels (SMS, MMS, mais aussi e-mails) et qui ne veulent pas de smartphone (trop complexe, trop cher, trop « gros ») tout en désirant un appareil tout de même mieux que le feature phone classique qui donne l’impression d’avoir été cryogénisé depuis les années 90.