Le premier Ace faisait partie d’une nouvelle catégorie de terminaux Android, abordables mais offrant de bonnes fonctionnalités. Qu’en est-il pour son successeur, le Galaxy Ace 2 ?

 

Test vidéo du Samsung Galaxy Ace 2

Vidéo avec sommaire interactif, cliquez sur le thème qui vous intéresse pour naviguer dans la vidéo, cliquez en haut à droite pour revenir au sommaire. Bonne lecture !

Vidéo filmée avec un camescope Panasonic HC-V700.

La vidéo ne fonctionne pas ? Voir la vidéo sur Youtube

Si vous aimez cette vidéo, pensez à vous abonner à notre chaîne Youtube en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Spécifications

Samsung Galaxy Ace 2

Système d’exploitation Android 2.3 (maj 4.1 prévue), avec TouchWiz
Taille écran 3.8″ 480×800 capacitif multitouch
Connectivité

3G+ HSDPA GSM bibande

Mémoire 4Go de mémoire interne, microSD jusqu’à 32Go
RAM 768 Mo
Processeur Dual-core 800MHz
Appareil photo

5 mégapixels, autofocus, flash LED

GPS ? Oui, A-GPS
WiFi, NFC Oui, b/g/n, puce NFC
Bluetooth ? Oui, Bluetooth 3.0 A2DP
Connectique micro USB, jack 3.5mm
Poids 122g
Dimensions 118.3 x 62.2 x 10.5 mm
Autonomie annoncée

Batterie 1500mAh

Prix A partir de 236€ nu (comparer les prix du Ace 2)
> Comparer les prix du Samsung Galaxy Ace 2 sur MeilleurMobile
Disponibilité Mai 2012
DAS 0.50 W/kg

 

 

Photos, design, prise en main

Contenu de la boîte : notices, écouteurs basiques, l’appareil, la batterie 1500mAh (amovible), le chargeur micro USB et le câble USB/micro USB.

 

Souvenez-vous, le premier Ace faisait clairement penser à un iPhone 4 de face, avec ses angles arrondis mais relativement droits. Avec l’Ace 2, Samsung est parti sur un design bien plus arrondi, mais tout en gardant ces contours chromés autour de l’écran.

En parlant de ce dernier, Samsung est passé de 3.5″ à un atypique 3.8″, de meilleure résolution (la même que sur le Galaxy S2, 480×800) ce qui permet d’obtenir une densité de pixels plus élevée et donc offre globalement une lisibilité accrue. Cela étant dit, vous ne trouverez toujours pas de Super AMOLED sur un terminal de cette gamme (pour du Super AMOLED pour cette taille, il faudra plutôt voir du côté du S Advance ou du S3 Mini).

 

Sous l’écran, les touches classiques Samsung Android avec Menu, Accueil et Retour. La tendance chez le constructeur coréen de mettre une touche physique peu « haute » se retrouve ici, dommage d’après moi.

 

Au dessus de l’écran, quelques capteurs et la caméra frontale pour la visio, qui manquait à l’appel sur le premier Ace.

 

 Sous l’Ace 2, le port micro USB (+ chargement).

 

Côté droit, la touche on/off verrouiller/déverrouiller, qui manque un peu de relief et qui utilise la même matière que le reste du design et n’est, de fait, pas ultra ergonomique à l’utilisation. Vous devriez vous en sortir après quelques utilisations, donc pas de réel problème ici.

 

En haut, jack 3.5mm et encoche pour enlever la coque arrière et accéder à la batterie et emplacement SIM.

 

A gauche, la touche de volume, un peu plus en relief que le bouton on/off et le cache pour accéder au port microSD.

 

La coque arrière du Ace 2 est dans un plastique avec un léger relief, cette coque « glisse » (pas comme sur la coque noire du premier Ace), mais reste agréable à l’utilisation. Le bas de la coque est très légèrement relevé (pas autant que ce qu’on croit en regardant la photo).

 

Appareil photo, flash LED en dessous et haut parleur.

 

Ergonomie, prise en main : en mettant de côté la sensation un poil bas de gamme apportée par l’utilisation en masse du plastique, le Ace 2 est agréable à prendre en main, avec sa forme générale plutôt arrondie, et ne présente pas de soucis de finition (pas de craquements). Sa petite taille permet de bien le saisir et de manipuler l’écran de façon confortable. 

Il aurait toutefois été intéressant de bénéficier d’une matière arrière qui accroche plus à la main ainsi que de quelques petits millimètres de largeur en moins avec d’optimiser les proportions générales du terminal. Rien de rédhibitoire donc.

 

Autonomie

Avec sa batterie 1500mAh, le Ace 2 affiche des performances en autonomie décentes. Lors de notre test type d’autonomie (infos ici) [sans l'heure d'appel], le terminal s’est retrouvé à 40% d’autonomie à la fin. Avec un peu d’appel, vous devriez toucher les 25/20% au moins.

En clair, en usage soutenu (celui de notre test) mais sans GPS, vous devriez tenir une journée. En utilisation légère, deux jours potentiellement, et en usage « classique » (sans le jeu, moins de web), vous aurez tout de même besoin de recharger la bête le soir au risque d’avoir un réveil difficile.

Il s’agit d’un résultat plutôt classique pour un terminal de ce type, l’Ace 2 n’est ni bon ni mauvais en autonomie, simplement dans la moyenne. Notez qu’avec le temps, l’utilisation et l’installation de diverses apps qui consomment en tâche de fond, l’autonomie de l’appareil sera revue à la baisse.

 

Fonctionnalités

Le Galaxy Ace 2 tourne sous Android 2.3 avec surcouche TouchWiz. Une mise à jour vers Jelly Bean est prévue mais nous n’avons pas encore de date.

Dans l’état il s’agit de la même interface que sur, par exemple, le Galaxy S2, S Advance ou Galaxy Beam. S’il est un peu décevant d’y trouver cette version d’Android, il ne faut pas oublier que l’appareil est sorti courant mai, la réelle question qu’on est en droit de se poser concerne les évolutions du firmware sur ce smartphone, pour l’instant nous n’avons pas de certitude.

Si vous avez déjà consulté nos tests du S2, S Advance et Beam, vous savez déjà presque tout concernant le contenu de ce Ace 2, la puce NFC en plus, à utiliser avec les TecTiles de Samsung et autres systèmes similaires.

 

Côte accueil, vous avez des pages à personnaliser avec des widgets, dossiers et raccourcis, un mode « éclaté » quand vous pincez l’écran afin de gérer les pages, un tiroir des notifications avec (en complément des alertes liées aux apps) quelques contrôles en accès rapide pour vous faciliter la vie au quotidien et un système de multi tâche classique Android.

Le menu principal est organisé par icônes en grille ou liste (au choix) et vous pouvez y insérer des pages supplémentaires ou trier vos apps dans des dossiers. L’option en haut à droite (flèche) vous permet d’accéder rapidement à vos apps téléchargées.

  

  

 

Côté appels et contacts, encore une fois du classique avec la composition de numéro avec propositions de contacts, synchronisation des contacts avec Google mais également avec les réseaux sociaux et affichage des activités, médias et de votre historique avec cette personne dans la fiche (onglets en haut).

  

 

Les messages s’affichent par conversations triées par contact puis par bulles à la suite (comme sur 99% des smartphones aujourd’hui). La saisie de texte se fait via le clavier de base Samsung proposé qui est plutôt bon ou via Swype qui est pré-installé. Comme d’habitude pour Android, si vous n’aimez pas les outils de saisie de texte proposés par défaut vous pourrez en télécharger d’autres sur le Play Store.

 

 

L’agenda est bien présenté, avec différentes vues, malgré la taille de l’écran le calendrier ne donne pas l’impression de manquer d’espace. Pour le web, comme l’Ace 2 ne tourne pas (encore) sous ICS et plus, vous ne pourrez pas installer Chrome. Toutefois le navigateur proposé par défaut n’est pas mauvais, loin de là. L’interface est classique 2.3 TouchWiz, l’expérience est décente, il y a un léger délai au niveau du défilement (potentiellement souhaité) qui donne une impression de manque de fluidité même sur les pages légères. Quand on passe sur des contenus plus lourds, l’Ace 2 commence clairement à faiblir niveau réactivité. Vous pouvez tout de même faire en sorte de désactiver les plugins dans les paramètres afin de fluidité tout cela mais ce n’est jamais une fin en soi.

  

 

Côté mail le combo classique, un client très fonctionnel et agréable à utiliser, sur fond noir, proposé par Samsung qui permet d’ajouter n’importe quel compte (et avec support des colonnes en paysage), et le client Gmail classique, qui commence à ce faire vieux sous la 2.3.

 

 

La galerie photo/vidéo est celle qu’on trouve par défaut dans Android Gingerbread, fonctionnelle, avec des options de partage et un accès rapide à l’appareil photo.

 

 

L’interface photo/vidéo est toujours aussi sympathique, avec à droite le « bouton » principal qui permet de prendre une photo ou lancer une capture vidéo ainsi que le « switch » photo/vidéo et un accès rapide à la galerie. A gauche, vous pouvez modifier les options affichées afin de personnaliser l’interface au maximum. En vidéo, vous pouvez filmer en 720p mais il n’y a pas d’autofocus continu, dommage.

 

Comme dans tous les terminaux TouchWiz sous Android 2.3, l’Ace 2 intègre l’application Social Hub qui agrège vos différents comptes sur les réseaux sociaux ainsi que les messages reçus dans une seule interface. Cette app n’est pas franchement réussie, elle a d’ailleurs depuis été supprimée sur les terminaux avec la dernière version de TouchWiz.

NFC : l’Ace 2 possède une puce NFC, l’usage de « base » est d’éditer des tags (à acheter à part) puis de les utiliser pour vous faciliter la vie au quotidien. Pour l’instant en France il existe assez peu d’intégration du NFC, par exemple pour du paiement via mobile, mais si vous avez la chance de faire partie des villes qui tentent l’expérience vous devriez pouvoir utiliser le terminal.  

 

 

Qualité photo et vidéo

En photo, le plus gros problème du Ace 2 se situe au niveau de la gestion des blancs et des couleurs en fonction de la lumière. En gros si vous avez une scène sans grande difficulté, de jour, vous devriez obtenir des couleurs fiables et un rendu correct avec un focus qui n’a pas de soucis. Dans d’autres conditions, plus difficiles, les couleurs pourront être faussées, notamment en mode macro. De nuit (en basse luminosité), l’Ace 2 s’en sort moyennement (sans surprise), son flash peut aider ou encore le mode « Nuit ».

Cliquez sur une vignette pour l’ouvrir en grande taille (taille réelle).

 

En vidéo, le constat est similaire que pour la photo, sauf qu’en plus vous n’avez pas d’autofocus continu lors de la capture, dommage. En bonnes conditions le résultat est correct, de nuit c’est bien plus compliqué (voir échantillon). Le son est moyen.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 

Conclusion

L’Ace 2 succède bel et bien au premier Ace, avec un relativement petit prix et des performances décentes pour sa gamme. Pourtant, il est certain que j’ai beaucoup plus « accroché » à la première édition qu’a la seconde, pourquoi ?

L’Ace m’avait surpris, quand il est sorti, le terminal était un des seuls mobiles sous Android à prix moyen qui offrait des performances plus que correctes. Depuis, le marché a évolué, ces types d’appareils existent en bonne quantité et l’Ace 2 n’a pas su se distinguer de la même façon que son prédécesseur. En clair, l’Ace 2 se fond beaucoup plus dans la masse, d’autant plus qu’entre temps Samsung a sorti une bonne quantité de mobiles très similaires, Ace Plus, Beam, S Advance, sans oublier tous les Galaxy de 2011 encore en vente chez certains distributeurs. 

C’est d’ailleurs sûrement pour cette raison que les opérateurs n’ont pas réellement adopté le Ace 2 et qu’on trouve encore le premier Ace, à 1€ avec forfait. Ces derniers n’ont pas dû estimer qu’il apportait « tant que ça » par rapport au Ace qui lui continue de bien se vendre. Le S Advance ou encore le S3 Mini sont eux soit déjà référencés soit en cours de référencement. Si vous avez vraiment envie de prendre l’Ace 2 chez un opérateur, regardez chez les MVNO, comme Virgin Mobile.

Un mauvais « cru de Ace » ? Pas réellement, tout n’est qu’une question de contexte. En soi, l’Ace 2 est un terminal intéressant, mais sur un marché aussi vaste, il convient de l’évaluer dans son environnement. Si vous cherchez un terminal similaire avec un design plus travaillé, un poil plus de puissance et un écran plus grand (Super AMOLED), le S Advance vous conviendra plus. Si vous n’aimez pas l’esprit TouchWiz sous Android 2.3 et ne souhaitez pas attendre la mise à jour 4.1 sur l’Ace 2, le S3 Mini devrait vous plaire, même s’il est plus cher.

Prenons un peu de recul et faisons un point sur l’appareil dans sa globalité…

 

Design et ergonomie ★★½☆

Plus rond que le précédent, tient bien en main et l’ergonomie est correcte. On regrette le côté cheap du design mais pour ce prix c’est pratique courante. Notez que nous n’avons pas décelé de craquements, les finitions semblent bonnes. Design peu original.

 

Ecran ★☆

Résolution correcte pour cette taille d’écran (à titre de comparaison, la même que le Galaxy S2), qualité de l’écran moyenne en tant que telle.

Succéder à un mobile qui a cartonné n’est pas tâche aisée, hélas ce Ace 2 ne nous impressionne pas réellement, même si, en soi, il est loin d’être mauvais.

Interface et fonctionnalités ★★½☆

Le combo Android 2.3 + TouchWiz reste efficace, même s’il commence à se « faire vieux ». Nombreuses fonctionnalités intégrées (sociales, app pratiques…). Maintenant il va falloir voir ce que cela donne après la mise à jour 4.1, est-ce que l’Ace 2 va bénéficier des mêmes options qu’un S3 ou S3 Mini ? En fonction du moment où vous lisez ce test, pensez à vous renseigner sur le sujet avant votre achat.

 

Performances ★★½☆

Dans l’interface générale les performances sont correctes, bien sûr quand vous mettez à côté un terminal plus puissant les différences sont flagrantes mais ça reste décent pour cette gamme. Sur le web, j’ai été agréablement surpris, malgré quelques lenteurs parfois au niveau du défilement, l’optimisation logicielle permet d’obtenir une expérience globale correcte, même sur des sites lourds. Pour les jeux, le casual game passera sans soucis, pour aller plus loin (3D, jeux plus gourmands), il faudra tâtonner, tout dépend du niveau d’optimisation proposée par le développeur. 

 

Qualité photo / vidéo ★½☆

Globalement pas mauvais pour cette gamme, à part bien sûr quand on se retrouve en environnement sombre. Quelques soucis au niveau des couleurs parfois, dommage pour l’absence d’autofocus en vidéo.

 

Autonomie ★★½

Une journée en utilisation « intensive » (voir notre test d’autonomie au dessus), c’est plutôt bon pour un appareil comme celui-ci.

 

POINTS POSITIFS POINTS NEGATIFS
  • Finitions correctes, bonne prise en main
  • Résolution agréable
  • Nombreuses fonctionnalités dans TouchWiz
  • Performances sur le web décentes
  • Autonomie correcte
  • Design peu original
  • Qualité photo/vidéo de nuit
  • Pas d’autofocus en vidéo
  • Performances générales moyennes, mais classique pour un terminal du type
  • Peu ou pas proposé chez les opérateurs (ce qui reste inhabituel pour un appareil à ce prix)

Note globale ★★★☆☆