Il s’agit d’un smartphone sous Android 2.2 avec surcouche TouchWiz en version 3.0, il possède un écran tactile 3.5″ (même taille qu’un iPhone 4, par exemple), un appareil photo 5 mégapixels et tourne avec un processeur cadencé à 800MHz.

 

Test vidéo du Samsung Galaxy Ace

Test vidéo disponible en deux versions : une longue, plus de 40 minutes, et une courte de 7 minutes (version Express).

Version longue

Vidéo avec sommaire interactif (vers les 3sc, pensez à faire pause sinon le sommaire disparaît), cliquez sur le thème qui vous intéresse pour naviguer dans la vidéo, cliquez en haut à droite pour revenir au sommaire. Bonne lecture !

Test filmé avec un caméscope Samsung HMX-S15.

Test Express

Si vous aimez cette vidéo, pensez à vous abonner à notre chaîne Youtube en cliquant sur le bouton ci-dessous !

 

Spécifications

Samsung Galaxy Ace

Système d’exploitation Android 2.2 Froyo avec surcouche TouchWiz 3.0
Taille écran 3.5″ 320×480 capacitif multitouch
Connectivité 3G HSDPA GSM quadribande
Mémoire 158Mo, microSD jusqu’à 32Go (carte 2Go incluse. edit : dépend des opérateurs)
RAM n/c
Processeur 800MHz ARM 11
Appareil photo 5 mégapixels, autofocus, flash LED, vidéo QVGA 320×240
GPS ? Oui, A-GPS
WiFi ? Oui, b/g/n
Bluetooth ? Oui, Bluetooth 2.1 EDR A2DP
Connectique micro USB, microSD, jack 3.5mm
Poids 113g
Dimensions 112.4 x 59.9 x 11.5 mm
Prix Env. 280€ nu (Fnac), à partir d’1€ avec forfait (MeilleurMobile)
Disponibilité Février 2011

Photos, design, prise en main

Dans la boîte du Galaxy Ace, vous devriez trouver le contenu suivant : le mobile, la batterie, une coque arrière noire, un chargeur micro USB, des écouteurs basiques avec bouton décrocher/raccrocher, un câble USB / micro USB, une carte microSD 2Go, un adaptateur microSD et les notices. Pas de CD de Samsung KIES dans la boîte, mais vous pourrez télécharger le logiciel ici.

 

Un écran 3,5″ et un design aux bords arrondis à angles droits…ça vous fait penser à quelque chose ?

 

Sous l’écran, un bouton central physique qui permet de revenir à la page d’accueil et d’ouvrir le multitâche, à gauche de celui-ci, une touche sensitive Menu, à droite Retour (il aurait été effectivement pertinent d’allumer le téléphone pendant la prise des photos !).

Ce bouton physique m’a semblé un peu étroit (pour les gros pouces), mais rien de catastrophique.

 

Sous l’appareil, le micro et l’espace qui permet d’ouvrir la coque arrière. On voit bien l’absence de relief pour le bouton central.

Note : pour les photos qui suivent, la ligne jaune est simplement un reflet dans le chrome !

 

Côté gauche, le bouton de volume.

 

En haut de l’appareil, jack 3.5mm et micro USB.

 

Sur le côté droit, on trouve, en haut, le bouton Power On/Off verrouiller/déverrouiller (l’écran), classique sur les derniers appareils tactiles Samsung. Plus bas, le cache pour accéder au port microSD. Concernant celui-ci, sur ma version de test le cache avait du mal à rester bien enfoncé lorsqu’une microSD était insérée. D’autres possesseurs de Galaxy Ace m’ont assuré ne pas avoir ce problème (plus d’explications à ce propos dans la vidéo, vers 3:30).

 

La coque arrière, ici blanche (celle installée par défaut, voir plus bas pour des photos de la 2e), en plastique lisse. En haut, l’appareil photo 5 mégapixels, flash LED et le haut parleur.

 

Le Galaxy Ace est proposé avec une deuxième coque arrière, noire, qui accroche plus la main. Elle possède des petits reliefs et, je trouve, donne une sensation bien meilleure en main que la coque par défaut. Après c’est une question de goûts et ici Samsung donne le choix, ce qui est toujours une bonne chose.

 

L’appareil est entièrement en plastique (à peu de choses près), cela se ressent au niveau du poids (appareil léger, 113g) ainsi que sur la prise en main. Sans donner une sensation bas de gamme, le Galaxy Ace n’a pas cette touche quali qu’on trouve sur un Wave 2 (ou 1), apportée par la présence de métal. Mais cela s’arrête là, l’appareil ne craque pas et cette légèreté est également un point fort. Le seul problème de finition que j’ai pu décelé concerne le cache pour la microSD mais, comme expliqué précédemment, il y a de grandes chances pour que cela ne soit pas présent sur l’appareil dans le commerce (d’après quelques lecteurs qui ont le Galaxy Ace).

 

 

Fonctionnalités – préambule

Passons au gros morceau de ce test, les fonctionnalités. Avant toute chose, et comme d’habitude, n’hésitez pas à utiliser le sommaire interactif en début de test vidéo (en haut de page) afin de naviguer entre les différentes parties.

Le Galaxy Ace tourne sous Android 2.2 Froyo avec le surcouche TouchWiz 3.0. En clair, le système d’exploitation est celui proposé par Google, système qui est également utilisé par une dizaine d’autres constructeurs, sur lequel Samsung a effectué des modifications d’interface (surcouche).

Avec TouchWiz, les utilisateurs de mobiles Samsung ne devraient pas se perdre d’un système à un autre, car l’esprit est assez similaire, notamment dans les menus.

Déverrouillage, accueil, menu

Quand le téléphone est verrouillé, une pression sur le bouton sur le côté droit active l’écran et vous pouvez ensuite déverrouiller l’appareil en faisant glisser le cadenas vers la droite. L’élément de droite permet de basculer du mode Général au mode Silencieux. Quand vous recevez un message, vous avez la possibilité de le consulter rapidement dès le déverrouillage.

L’accueil est classique Android, vous pouvez agencer jusqu’à 7 pages différentes avec raccourcis (apps, contacts, etc), widgets divers et personnalisation du fond d’écran.

 

Vous pouvez ensuite accéder à toutes vos pages (et en ajouter (pas plus de 7) ou supprimer) en pinçant l’écran quand vous êtes sur la page d’accueil. Le tiroir des notifications (capture de droite) est inhérent à Android et affiche vos notifications (SMS/MMS reçus, e-mails, alertes diverses sur votre terminal, dont dans les apps installées, même tierces). Vous pouvez aussi activer/désactiver le WiFi, Bluetooth, GPS, profil sonore et la rotation automatique depuis ce tiroir, une option très pratique qu’on aimerait voir plus souvent (implémenté par Samsung, pas présent dans Android par défaut).

 

Le menu principal, avec une succession d’icônes qui défilent sur les côtés. Vous pouvez les déplacer et même remplacer les icônes du bas, qui restent présentes sur la page d’accueil. Un appui prolongé permet de déposer une app sur la page d’accueil, simple et efficace.

Beaucoup de personnes (dont Apple) trouvent que cette disposition d’icônes ressemble trop à ce qui est fait sous iOS (iPhone, iPad, etc), personnellement je pense que ça n’a pas beaucoup d’importance, si son utilisation est bonne et ergonomique, alors ça me va. Et ici c’est le cas. N’oubliez pas également que ceci est uniquement le menu, la page d’accueil est personnalisable avec widgets, etc, contrairement à un iPhone par exemple.

 

Le Galaxy Ace permet le multitâche, avec une implémentation plus complète que dans Android de base. Restez appuyé sur le bouton Accueil pour afficher la liste des dernières applications lancées ou qui sont actuellement lancées. Faites « Gestion tâches » pour accéder au menu plus complet, qui permet de fermer un processus en cours, de consulter l’utilisation de la RAM et la mémoire restante. Il est même possible de vider la RAM, ce qui ferme la plupart des processus en cours.

 

Fonctions téléphoniques, contacts

Les fonctions téléphoniques sur le Galaxy Ace sont assez simples, vous avez le pavé numérique virtuel qui permet de composer un numéro, quand vous commencez à taper le numéro d’un contact, celui-ci va s’afficher (voir exemple ci-dessous avec « Test Mobile » pour 123). Idem pour le nom de la personne. Durant l’appel sa photo s’affiche en fond, de même lorsque la personne vous appelle.

Vous pouvez consulter le journal des appels, qui s’affiche par jour, vos contacts favoris et accéder à la liste des contacts via l’onglet à droite.

 

Une fois dans les contacts, vous pouvez lancer une recherche facilement via la barre, ajouter un contact, faire défiler la liste par lettre (en glissant son doigt sur la droite). Chaque contact affiche son nom, sa photo et les comptes liés. Liés ? Oui, car vous pouvez lier un compte à son homologue sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter), mais aussi à un compte Google (et plus).

Cela permet d’afficher sa photo Facebook en avatar, mais surtout de retrouver ses activités sur le net directement sur sa fiche (voir capture de droite).

 

Saisie de texte.

Sur le Galaxy Ace, comme sur tous les appareils Android (à quelques exceptions près), vous pouvez installer des applications qui permettent de remplacer le clavier virtuel par défaut. Donc si vous n’êtes pas satisfait avec la proposition du constructeur, vous pouvez le changer.

Samsung propose ici deux clavier virtuels, celui par défaut (capture de gauche) et Swype (à droite). Le clavier par défaut est fluide, possède un système de saisie prédictive plutôt juste. Ce n’est pas le système le plus efficace en terme de pertinence des mots proposés, mais c’est une excellent début et la plupart d’entre vous n’auront pas besoin de le changer.

Ensuite vous avez Swype. Un système qui permet d’entrer du texte en traçant des lignes entre les lettres d’un mot. Ce système permet d’écrire très rapidement une fois le fonctionnement bien assimilé. Il est pré-installé sur le Galaxy Ace, comme sur la plupart des appareils Galaxy sous Android.


 

SMS, MMS

Les SMS et MMS s’organisent par discussions triées par contact. Ici « Test Mobile » et « 8012″ sont deux contacts. Une fois dans une conversation, les messages sont affichés par bulles qui alternent de place en fonction de l’émetteur. Les MMS s’affichent dans le fil de discussion, avec les images et vidéos visibles.

 

E-mail / calendrier

Pour les e-mails, on retrouve un système classique sur Android : le mélange entre le client Gmail Google et le client proposé par le constructeur via la surcouche. Rien à dire en particulier sur le client Gmail, il s’agit de l’application classique sous Android qui fonctionne très bien. Le client e-mail de la surcouche possède un design sombre qui colle parfaitement au reste, vous trouverez les Labels/Dossiers en haut (ici avec un compte Gmail). Il est possible de faire une multi-sélection des messages pour effectuer une action.

 

Le calendrier proposé sur le Galaxy Ace est plutôt sobre, occupe une majorité de l’écran et est synchronisable avec Google. Vous pourrez également déposer un widget calendrier sur votre page d’accueil.

 

Lecteur musical

Le player musical est simple à utiliser et va droit au bout tout en proposant une interface relativement agréable à l’oeil. Vos morceaux sont triés par Artistes, Albums, Chansons, Listes de lecture et En écoute. Les pochettes s’affichent si disponibles (par défaut un visuel coloré), pochette que vous retrouverez lors de la lecture musicale en grand. Les options de base sont accessibles directement (Aléatoire, Répétition, Liste de lecture).

Lorsqu’un morceau est en cours de lecture, vous pouvez contrôler tout cela directement dans la barre des notifications (de ce fait, pas de widget musical par défaut) ou même depuis l’écran de déverrouillage.

Parlons qualité du haut parleur…malgré le fait que le Galaxy Ace soit un smartphone moyenne gamme, Samsung a apparemment équipé l’appareil d’un haut parleur plus que correct, qui, diffuse un son plutôt précis et clair, même dans les morceaux difficiles. Cette qualité de son est accessible notamment à travers une puissance maximale moyenne, il faut bien faire des concessions.

 

Navigation web

La performance du navigateur web par défaut sous Android dépend de plusieurs choses, des performances du terminal mais aussi de l’implémentation logicielle du constructeur. Ici, sur le Galaxy Ace, Samsung offre une très bonne expérience, qui n’a presque rien à envier à celle qu’on peut trouver sur les tout derniers terminaux Android haut de gamme.

La navigation est fluide dans la plupart des cas, vous pouvez lire le flash via la lecture des plug-ins mais l’appareil va tout de même vous proposer des options plus logiques afin d’optimiser la navigation sur le web. Par exemple, pour lire une vidéo Youtube intégrée à un site, plutôt que de lire le fichier flash directement, le navigateur va vous proposer d’aller regarder la vidéo sur la version mobile du site ou plutôt d’utiliser l’application Youtube. C’est bien plus efficace que de visionner un lecteur flash non optimisé pour le tactile.

Vous pouvez zoomer en multitouch (à deux doigts), un double tap permet aussi de zoomer sur la page. Notez que, contrairement au Galaxy S (parmi d’autres), le texte ne se remet pas en page après un zoom, dommage.

 

Appareil photo / vidéo

L’interface de l’appareil photo (et vidéo) sur le Galaxy Ace est un grand classique pour Samsung. Sur la droite, vous pouvez passer du mode Photo au mode Vidéo, prendre la photo (ou lancer la capture vidéo), le focus se fait en restant appuyé sur ce bouton. Finalement, en bas de l’écran, vous pouvez passer en mode Galerie et consulter vos clichés et vidéos prises.

Sur la gauche, du bas vers le haut : les paramètres (réglage du focus (autofocus ou macro), balance des blancs, ISO, etc), le flash, les modes de scène et les modes de capture (dont un mode panorama).

Pour zoomer, il suffit de taper une fois sur l’écran puis d’appuyer sur +/- ou de double taper une fois pour zoomer au max.

Quand vous prenez une photo vous pouvez ensuite la supprimer, la définir comme fond d’écran ou photo de contact et la partager via différents moyens (MMS, e-mail, Bluetooth, sur les réseaux sociaux, etc). Les options de partage dépendent également des apps installées sur le téléphone. Par exemple, si Tweetdeck est installé (pour Twitter), l’option Tweetdeck s’affichera et vous pourrez utiliser cette app pour partager votre photo sur la plateforme.

 

Pour la vidéo l’interface est très similaire mais avec moins d’options. Pour filmer, il suffit d’appuyer sur le bouton avec le rond rouge (classique). Quand vous enregistrez, vous pouvez mettre en pause l’enregistrement puis reprendre, cela permet de faire une sorte de « mini montage ».

La résolution maximale est 320×240, ce qui est plutôt faible. Autant pour les photos vous allez pouvoir vous amuser un peu, que pour la vidéo je trouve que le Ace est limité.

 

La galerie photo/vidéo est celle par défaut dans Android, très sympathique avec le fond qui change en fonction des photos affichées. Il est possible de zoomer en multitouch dans une photo, c’est relativement fluide. Pas de lecture DivX en natif mais vous pourrez lire ces fichiers avec des applications tierces sans soucis.

Qualité photo et vidéo

Le rendu des photos prises avec le Galaxy Ace est vraiment intéressant. Les couleurs sont fidèles, la gestion de la lumière est bonne. Par contre j’ai parfois eu un peu de mal à réaliser des clichés nets, c’est peut être uniquement une question d’habitude.

Le mode macro est efficace est précis, comme d’habitude, plus il y a de lumière, meilleur sera le résultat (voir photo de l’éléphant vs. celle de la peluche).

Image de prévisualisation YouTube

Conclusion

Le Samsung Galaxy Ace est, d’après moi, le premier smartphone moyenne gamme à être à la limite de faire la transition entre le haut de gamme de 2010 et le moyenne gamme de 2011. Je m’explique. Sur le Galaxy Ace, vous allez pouvoir faire tout ce que fait aujourd’hui un smartphone Android haut de gamme à part tout ce qui est lié de trop près à la puissance de l’appareil.

En gros, le Galaxy Ace est un excellent appareil pour surfer sur le web, envoyer/recevoir des messages, aller sur les réseaux sociaux, prendre des photographies, regarder des vidéos, etc (sans oublier, passer des appels), par contre son processeur à 800MHz vous limite un peu dans tout ce qui concerne les jeux en 3D ou la prise de vidéo en 720p, fonctionnalité absente sur le Ace.

Le réel passage de flambeau devrait se faire avec le prochain appareil moyenne gamme (notamment en référence à un Galaxy S), mais le Ace est une très belle réussite. Samsung propose ici un smartphone relativement puissant et surtout efficace dans 85% des tâches qu’on attend de pouvoir effectuer sur un smartphone haut de gamme, sur un appareil assez peu onéreux.

POINTS POSITIFS POINTS NEGATIFS
  • Un smartphone Android 2.2 efficace à petit prix
  • Bonne qualité photo, pas mal d’options (macro, panorama, sourire)
  • Bonne expérience web (souvent un point faible sur les smartphones moyenne gamme)
  • Bonne qualité du haut parleur
  • Finition plastique un peu cheap
  • Mémoire interne faible
  • Qualité vidéo moyenne
★★★★☆