Annoncée durant Nokia World 2009, la série « X » est le nouvel équivalent de la série Xpress Music, objectif divertissement. Il a beaucoup fait parler de lui lors de son annonce car est le premier mobile tactile capacitif de Nokia. En bref, il existe deux technologies pour les écrans tactiles des mobiles, résistif et capacitif. Le résistif nécessite une pression, le capacitif un simple contact. Vous pouvez trouver du résistif sur le N97, 5800 et du capacitif sur l’iPhone et la plupart des HTC sous Android (entre autres !).

Spécifications en bref
Connectivité Quadribande, 3G+, bluetooth, wifi
Appareil photo 5 mégapixels, autofocus, flash dual LED (Carl Zeiss)
Mémoire 16 Go interne – PAS de support MicroSD ! (confirmé par Nokia France, il s’agit d’une erreur sur la fiche produit officielle)
GPS Oui, aGPS
Autonomie en com Jusqu’à 8h
Autonomie en veille Jusqu’à 406h
Poids 121 g
Prix 379€ nu
Voir toutes les spécifications techniques

Commençons par le design, le X6 est plutôt classique, les coins sont relativement « droits », le dos du téléphone est arrondis. L’ensemble est en plastique, sauf 2 tiges métalliques sur les côtés (renforts ?). Aucun jeu n’est décelable, un bon point pour un téléphone quasi-full plastique. Disponible en noir (arrière noir) et bleu (arrière blanc).

Le téléphone possède un grand écran tactile 3,2″ avec une touche sensitive pour un accès direct aux fonctions multimédias (type xpress music). Les 3 seuls boutons physiques en façade sont décrocher, menu et raccrocher. Le tout sur une seule et même barre de plastique, suffisamment sensible et bien pensée pour ne pas poser de problèmes.

Ensuite, assez classique, un bouton de volume, un slide verrouiler/déverrouiller (sur la droite) et un bouton pour l’APN. A l’opposé, un cache pour le port de la carte SIM ainsi que les hauts parleurs, mais pas de port microSD. Rien sur le bas. Sur le haut, un port micro USB (spécial Nokia) avec cache, une sortie AV (jack 3,5mm), l’emplacement pour charger le téléphone (pas de chargement en USB, dommage) et le bouton power. Au dos, l’appareil photo, optique Carl Zeiss 5 mégapixels et double flash LED.

Le X6 tourne sous Symbian S60 5ème édition, la version tactile de S60. Le système d’exploitation aurait besoin d’un gros lifting, mais reste fonctionnel. La gestion tactile est vraiment bonne, pour un premier écran capacitif, Nokia a fait du bon boulot. L’utilisation est fluide, le défilement cinétique (type iPhone, prise en compte de la force) fonctionne bien mais n’est pas implémenté partout (uniquement dans les listes, nécessite une mise à jour ?). Si vous avez eu l’occasion d’utiliser un 5800 (ou N97, mais comparons sur un OS exactement similaire), vous sentirez clairement la différence en réactivité, ça n’a rien à voir !

La page d’accueil est la même que sur le 5800, possibilité de mettre des contacts en favoris (accès rapide via photo), d’afficher ses mails, rendez-vous et de mettre une barre de raccourcis. Ce sont des widgets mais pas dans le sens « poussé » du terme.

Les fonctionnalités du X6 restent classiques, agenda, horloge, calculatrice, convertisseur d’unités, notes…l’intérêt de S60 5e édition résidant dans le fait que vous allez pouvoir télécharger et installer des 10e d’applications que vous pouvez trouver soit sur Ovi Store, soit ailleurs (notamment sur blog-n97, les applications fonctionnent aussi).

Le côté multimédia du X6 est plutôt poussé, série « X » oblige. A commencer par le bouton sensitif d’accès rapide aux fonctions multimédia (musique, photos, partage en ligne, vidéo et web).

Les vidéos passent bien à la lecture (mais pas de lecture Divx, l’application n’est toujours pas fonctionnelle pour S60 5e ed.) et l’enregistrement peut se faire jusqu’en 640×352. La prise de photo est bonne aussi, l’application interne qui gère l’APN sous Symbian S60 a toujours été un point fort, le mode macro est plutôt une réussite (voir photos prises, ci-dessous).

Concernant la musique, le X6 n’a rien à envier à d’autres mobiles Symbian plus haut de gamme, le player est efficace et le son émis par les hauts parleurs est étonnamment bon. Les 16Go de mémoire interne permettent de ne pas trop se brider lors de sa sélection de musiques…(note à ce propos : une version 32Go est visible sur Internet, elle ne sera pas commercialisée en France). Vous pouvez régler assez finement vos préférences audio via l’égaliseur.

L’application pré-installée « Dj Playlist » permet de créer des playlists selon votre humeur et le widget de page d’accueil permet un changement rapide des morceaux. C’est sans compter le kit main libre/mini commande fourni avec le téléphone (et des écouteurs intra-auriculaires).

La navigation web se passe bien, le navigateur par défaut est plus que correct. C’est vraiment confortable de surfer sur un grand écran capacitif.

Pour terminer, les applications de messagerie intégrés fonctionnent bien, je vous conseille de changer de client e-mail (regardez dans Ovi Store, cherchez Nokia Messaging ou Emoze). Taper un texte sur le X6 n’est pas forcément facile au début, mais on s’habitue (clavier AZERTY virtuel).

Galerie photo

Cliquez sur une photo pour l’ouvrir en grand.

Photos prises avec le X6

Voici quelques photos non compressées (mais diminuées en taille) prises avec le Nokia X6. La qualité est correcte mais ça manque un peu de couleurs, comme sur le N97. La gestion de l’exposition n’est pas non plus son fort.

photos-nokia-x6-1

photos-nokia-x6-2

photos-nokia-x6-3

Conclusion

Nokia frappe plutôt fort avec ce moyen-haut de gamme de série X avec écran capacitif. Le X6 est un mobile plutôt orienté « jeune » ou, d’une manière générale, pour les personnes ayant envie d’un smartphone multimédia tactile. La réactivité du tactile représente également un argument en faveur du X6.

Points forts Points faibles
  • Tactile capacitif réactif
  • Fonctions multimédia bien intégrées
  • Mémoire interne 16Go
  • Pas de support de microSD
  • OS un peu vieillissant

★★★★☆

Spécifications techniques

Type (form factor) Candy Bar (monobloc) avec écran tactile
Connectivité Quadribande, 3G+, bluetooth, wifi
Ecran 3,2″ 16:9 tactile capacitif
Appareil photo 5 mégapixels, autofocus, flash dual LED (Carl Zeiss)
Vidéo Enregistrement et lecture vidéo
Mémoire 16 Go interne (existe également en 32 Go) – PAS de support MicroSD !
GPS Oui, aGPS
Autonomie en com Jusqu’à 8h
Autonomie en veille Jusqu’à 406h
Prix 379€ nu
OS Symbian S60 5e édition
Message SMS, MMS, E-mail (et push)
Fonctionnalités Horloge, Alarme, Agenda, Calculatrice, Lecteur multimédia, Navigation web, …
Accéléromètre Oui
Taille 111 x 51 x 13,8 mm
Poids 121 g
Connecteurs micro USB, AV (sortie vidéo, audio 3,5mm)