Note : test majoritairement en vidéo, résumé en texte dans la conclusion

Test vidéo du LG G4S

Design et ergonomie

Le G4s propose un design "classique LG" et ressemble de fait à un "petit G4", mais avec une approche moins haut de gamme, notamment au niveau des coques, ici pas de variante en cuir, mais ce n'est pas surprenant. Vous disposez de plusieurs coloris, avec à l'arrière un motif "diamant" plutôt réussi, posé sur une coque en plastique. 

Côté ergonomie le produit dispose d'un écran de grande taille mais est plutôt bien optimisé ce qui permet de l'utiliser à une main presque confortablement. Habituel chez LG, les boutons sont situés à l'arrière (on/off, volume), implémentation qui peut surprendre au début mais reste bien pensée une fois l'habitude prise. L'écran se déverrouille rapidement en double tapant dessus ou en utilisant le "Knock Code".

Ecran

5.2" en 1080p, soit 423ppi, en IPS LCD, le G4s offre un écran plutôt bon avec une bonne finesse d'affichage et de bons angles de vue. Les couleurs sont un peu pales à mon goût mais finalement plus fiables que certains appareils en OLED, c'est une affaire de préférences ici.

Fonctions

L'interface est sympathique visuellement et cohérente sur tout le terminal, l'appareil tourne sous Android Lollipop et propose certaines fonctions qu'on trouve sur le LG G4, Knock Code, un mode manuel pour l'appareil photo, un clavier ergonomique aux fonctions uniques et des apps d'organisation bien pensées. Notez que si vous voulez aller au fond des choses sur ce point, tout est dans la vidéo de test ci-dessus.

Attention ! LG n'a pas jugé bon de laisser à l'utilisateur quelques gigas de mémoire dans les 8 proposés sur le papier. Vous pourrez écouter 3 mp3 en boucle et regarder 2 photos de chat. Blague à part, une micro SD sera nécessaire.

Performances et autonomie

Le G4s n'est pas une machine de guerre avec son "petit" Snapdragon 615, quelques 24k points sur AnTuTu v5, une interface qui parfois saccade à l'utilisation. En jeu, c'est généralement fluide, après tout dépend du titre, certains éditeurs peuvent se permettre d'optimiser les performances d'un jeu en fonction des spécifications d'un smartphone, d'autres non, et vous sentirez la différence.

Côté autonomie, tablez sur 1 journée max voir moins. Meh.

Qualité photo et vidéo

En photo de jour la mise au point se fait très rapidement grâce au focus assisté par un laser. Par contre les images, aussi nettes soit-elles, manquent de "peps", de contraste. Les couleurs restent fiables mais l'appareil gère mal l'excès de lumière, ce qui créé des clichés "brillants". De nuit, au moindre manque de lumière l'image devient très bruitée et flou. Plutôt compliqué.

En vidéo les couleurs sont justes, le traitement du son est un peu étrange, comme sur le G2 ou le Nexus 5 (produit par LG), les voix passent bien mais les sons ambiants sont déformés, pour du FullHD je trouve le rendu pas assez fin, c'est dommage. De nuit (non visible ci-dessous) c'est simplement mauvais, oubliez.