Test vidéo du LG G3

Test vidéo en deux versions, express et long.

Déballage

Le G3 est proposé dans une boîte avec une partie supérieure qui affiche un motif alu brossé et l'opposé en marron. LG a choisi de mettre en évidence une récompense obtenue aux Global Mobile Awards 2014 comme "constructeur le plus innovant de l'année". Dans la boîte, vous avez droit à un guide rapide d’utilisation, des écouteurs intra-auriculaires QuadBeat 2 par LG, un bloc secteur et un câble USB/micro USB.

test-lg-g3-photos-001.jpg

Design

Le dernier né de LG reprend le principe design du G2 : une plaque avant bien plate, des bordures fines et une coque arrière légèrement arrondie. Cela étant dit, si l'esprit reste le même, le G3 se distingue du G2 sur de nombreux aspects. Les bordures sont fines mais autant que le G2, LG n'a pas souhaité/pu les rapetisser davantage. Les extrémités du terminal ressortent un peu, en biseau. Les contours chromés qui étaient subtils sur le G2 ont presque disparu ici, par contre, en parlant d'élément qui ressort visuellement, le constructeur a introduit une zone sous l'écran d'un coloris clair, basé sur le thème global du produit (dans notre cas, gris). Cette surface n'accueille pas de touches puisqu'elles sont implémentées dans l'interface.

test-lg-g3-photos-006.jpg

Les tranches du G3 sont fines, avec un mix de trois variantes de gris (dans le cas du G3 gris). Si au dessus de l'écran on trouve la sortie audio, caméra frontale et quelques capteurs, rien de spécial à signaler en bas (à part le logo LG) et surtout rien à voir sur les tranches. Une approche qu'on commence à bien connaître chez LG. Sur le dessus du G3 se trouve le port infrarouge et un second microphone. En dessous vous avez le micro principal, le port micro USB et le jack. C'est assez peu commun mais j'ai trouvé que le port Micro USB était un peu capricieux.

La coque arrière est amovible et révèle la batterie de 3000mAh qui peut être remplacée au besoin. L'emplacement pour la SIM (micro) est doublé d'un slot pour une micro SD, tout est plutôt bien intégré. On note la présence d'une coque compatible Qi (nous reviendrons là dessus plus tard dans le test) et NFC. A l'arrière en haut on trouve l'optique, l'émetteur pour l'aide à la mise au point "laser", le double flash LED deux températures et, bien sûr, les trois boutons devenus classiques LG à l'arrière, volume plus, moins et on/off. Sur l'édition grise du G3, la coque affiche un rendu aluminium brossé plutôt réussi, il s'agit néanmoins de plastique. Le haut-parleur a été placé en bas à gauche.

A titre de comparaison, voici quelques clichés du G3 à côté du G2, afin de vous rendre compte de la différence de taille, qui n'est pas anodine. 

Ergonomie

Dans le cadre de la course à "la plus grosse", notre cher G2 qui était plutôt ergonomique à l'usage s'est vu affublé d'un nouvel écran plus grand de 5.5". "Au top pour les médias !" me direz-vous, certes, mais cela induit également une augmentation de taille de l'appareil. 7.8mm en hauteur et un petit 3.7mm en largeur. Je le dis et je le répète, aussi petite soit un élargissement, il ne peut être que néfaste, c'est cette dimension qui influe le plus sur l'ergonomie d'un appareil. Logiquement, le G3 est moins confortable à utiliser que le G2, notamment à une main.

test-lg-g3-photos-005.jpg

Cela étant dit et en partant du principe que vous savez qu'il s'agit d'un appareil de grande taille, LG s'en sort tout de même correctement grâce à plusieurs éléments. Pour commencer, le design, même si en plastique, est bien fini et inspire confiance quand vous saisissez l'appareil. Ensuite, l'absence de touches sur les côtés rend la prise en main confortable, vous pouvez le tenir comme vous voulez, vos doigts ne gêneront pas. Les systèmes Knock Code et Knock On pour déverrouiller l'écran sont plutôt efficace pour ne pas avoir à saisir le G3 quand vous souhaitez le manipuler alors que l'écran est éteint et les touches à l'arrière ont été retravaillées afin d'être plus faciles à localiser/utiliser, le constructeur ayant appris de ses précédentes expériences. J'avais longuement utilisé le G2 et ai passé plusieurs jours avec le G3 et il est clair que cette ergonomie atypique côté touches physiques ne pose aucun problème, c'est même bien pensé. La touche de volume bas permet de lancer rapidement l'appareil photo avec un appui prolongé, la touche volume plus lance QuickMemo+.

LG est le seul constructeur qui exploite à fond les touches tactiles d'Android

Comme sur le G2, vous pouvez personnaliser la barre de contrôles tactiles d'Android, il est possible d'insérer jusqu'à 5 options et de les ré-organiser (où vous aviez des "templates" pré-enregistrés sur le G2). Vous disposez aussi de thèmes, fond noir, fond blanc, avec ou sans dégradé. Mieux encore (et nouveau), vous pouvez choisir les apps pour lesquelles ces touches disparaissent (un mouvement de bas en haut permet de les faire apparaître à nouveau). C'est génial pour les applications/jeux qui ne disposent pas d'un mode plein écran et dans lesquelles vous aimeriez en bénéficier. Google a petit à petit imposé l'utilisation de touches tactiles sur les terminaux mais LG est, au sein des gros constructeurs, le seul à réellement exploiter les possibilités offertes par ce système virtuel. Même les Nexus restent "bêtement" bloqués sur un classique "Retour/Accueil/Multitâche" alors qu'il s'agit d'éléments d'interface, rien de plus. Kudos LG.

Utilisation à une main : Le G3 est compliqué à utiliser à une main de part sa taille, mais vous trouverez quelques fonctions qui permettent de soulager un peu cela. Pavé numérique (composition de numéro) qui se retrouve d'un côté ou de l'autre, idem pour le clavier en moins large ou encore pour l'écran de verrouillage quand vous devez insérer un code.

g3-capture-allz-033.jpg g3-capture-allz-035.jpg

Quick Circle : nous n'avons pas pu tester l'accessoire au delà de notre prise en main lors de la conférence mais avec le G3 vous pouvez aussi vous procurer la protection Quick Circle. Elle reprend le principe de la Quick Window mais au format rond et permet et lancer rapidement les 6 apps les plus utilisées.

quick-circle-g3.jpg

Ecran

Le G3 dispose d'un écran aux stéroïdes, 5.5" True HD IPS+ Quad HD, soit 1440x2560, ce qui donne un énorme 534ppi côté densité de pixels. Commençons d'abord par clarifier l'histoire de la définition de l'écran. Le terme "Quad HD" pourrait faire penser à "4K", il s'agit plutôt de 2K, avec 2560 pixels de "largeur" (en paysage). Pour la 4K, il faudra au moins 4096 pixels de large (dans le format initial). Concrètement ici le "4X HD" est du "4 fois 720p". Il convient de faire attention aux termes, nous avons d'ailleurs eu un petit moment d'égarement lors de l'annonce, sous l'effet des termes marketo-techniques envoyés au fusil à pompe. Tout va bien maintenant, merci.

test-lg-g3-photos-007.jpg

Au final, on a tout de même droit à un sacré paquet de pixels dans une zone bien petite, d'où cette densité gargantuesque. Mais quel intérêt ? Pour commencer, le G3 est capable d'enregistrer des vidéos en 4K UHD 2160p, un tel écran permet d'optimiser le visionnage de ce genre de réalisations. Bien sûr cela est aussi valable avec les contenus du genre que vous pourrez trouver ailleurs. Plus il y aura de vidéos diffusées dans ces définitions et plus il sera intéressant de disposer d'un appareil avec un écran de ce genre.

Et pour les autres contenus ? Et bien là dessus LG a expliqué pendant sa conférence que contrairement à la "croyance établie", l'oeil humain est capable de voir la différence au delà des 300ppi. J'ai pris le temps de consulter les mêmes sites et vidéos avec le G2 et le G3 et oui, on voit la différence. C'est net, très net, parfois même trop (peut être le manque d'habitude). La véritable question n'est pas là finalement, c'est plutôt : "est-ce que ça vaut vraiment le coup ?". Car parlons franchement, est-ce qu'on s'attend à avoir l'expérience ultime de visionnage vidéo sur son mobile ? Est-ce que la netteté d'un 1080p n'est pas suffisante pour lire du texte sur Internet ? Encore une fois, oui c'est mieux, mais cela ne va pas changer ma vie, ni la vôtre. Pourtant, gérer deux fois plus de pixels (par rapport à un Full HD) ce n'est pas rien, et il faut les spécifications qui suivent pour aller dans ce sens.

En ce qui concerne le "reste", le G3 arrive à dégager environ 170lx contre 160 pour le G2, les couleurs sont vives sans exagération. Les blancs tirent vers le rose, c'est flagrant quand on compare le G3 à un G2 ou Nexus 5, pour ne citer qu'eux.

Fonctions

Le LG G3 tourne sous Android 4.4.2 avec une nouvelle version de la surcouche proposée par le constructeur. Ici l'interface a été entièrement retravaillée avec une approche flat design. En toute franchise il était temps car LG n'était pas réputé pour proposer des surcouches esthétiques. Voyons cela.

Déverrouillage

L'écran de déverrouillage affiche l'heure, la date, le nom de l'opérateur ainsi qu'un message personnalisé si vous le souhaitez (par exemple pour signaler à qui rendre le terminal en cas de perte). Vous pouvez ajouter les widgets ou non et afficher les appels et messages en absence. Différents modes classiques de déverrouillage sont proposés et bien sûr vous disposez du Knock On, le double appui sur l'écran pour l'allumer, et du Knock Code, l'évolution sécurisée du double tap. Vous définissez un schéma composé de 4 appuis sur l'écran et pouvez ensuite déverrouiller via ce "code" l'appareil. Le système fonctionne plutôt bien avec quelques rares fois où le G3 refuse de prendre en compte la demande de déverrouillage.

Une fois sur l'accueil, vous pouvez verrouiller l'appareil en double tapant sur une zone vide. C'est assez mal pensé au final car si vous avez des icônes et widgets qui remplissent l'affichage, il n'est pas possible d'utiliser cette fonction.

g3-capture-unlock-001.jpg g3-capture-home-003.jpg

Mode invité : vous pouvez activer dans les paramètres un mode baptisé "invité" qui ne permet d'utiliser que les apps que vous aurez choisi au préalable. Pour accéder à ce mode, il s'agit de définir une séquence Knock Code ou un schéma/mot de passe spécifique pour celui-ci. Par exemple, une forme en "C" en Knock Code déverrouillera l'appareil de façon classique, un "U" affichera le mode invité.

g3-capture-allz-036.jpg

Accueil, notifications, multi-tâches

Dès l'accueil on sent la nouvelle approche visuelle de LG : de nouvelles icônes carrées plates, une série de widgets retravaillés et une interface "Smart Bulletin". Vous pouvez pincer l'écran pour gérer vos pages (avec possibilité de supprimer Smart Bulletin) ou rester appuyé pour ajouter des icônes, des widgets ou changer le fond d'écran. Vous disposez bien sûr d'un dock d'apps en bas de l'écran, dans lequel vous pouvez insérer jusqu'à 6 icônes (dont dossiers), pratique. Petite fonction sympathique, si vous restez appuyé sur une icône sur l'accueil il devient possible de modifier l'icône (le visuel) choisi.

g3-capture-allzds-001.jpgg3-capture-home-002.jpgg3-capture-allbleh-001.jpg

Le tiroir des notifications reprend les mêmes fonctions habituelles mais avec un nouveau rendu, à mon goût réussi. Il permet de gérer un certain nombre de paramètres ou de lancer QuickMemo+, par exemple. Vous avez aussi une option de gestion de la luminosité ainsi que du son. Si QSlide est également coché la ligne relative à ces mini apps s'affiche en complément. Même avec les QSlides non activées, ce tiroir prend toujours autant de place et ne laisse pas assez d'espace pour les notifications, comme sur le G2.

g3-capture-allzs-001.jpg g3-capture-allzs-002.jpg

Les apps récemment lancées (le multi-tâches) s'affichent en utilisant la touche dédiée. Vous pouvez zoomer ou dézoomer dans la liste pour changer l'affichage, ce qui est plutôt original. Notez que les dernières apps se retrouvent en haut, c'est inversé par rapport à l'ordre "habituel" et ce n'est d'ailleurs pas très logique car il est plus compliqué de déplacer son pouce jusqu'en haut. L'option "Double Fenêtre" est proposée ici (aussi via le tiroir des notifications ou via un appui prolongé sur Retour). Elle permet d'afficher une app en haut et l'autre en bas (en fonction de la façon dont vous tenez le terminal). Le multi-tâche "ultime", qu'on connait déjà bien. Ce mode peut être automatiquement utilisé dans certaines apps, par exemple pour afficher une pièce jointe d'un e-mail. Le système de multi-tâche à trois doigts qu'on avait sur le G2 n'existe plus.

g3-capture-allz-007.jpgg3-capture-allz-006.jpgg3-capture-allz-008.jpg

super smart, super utile ?

Lors de la conférence d'annonce du G3, LG a présenté Smart Bulletin et Smart Notice en expliquant qu'il s'agissait d'un système qui permettait d'obtenir les informations nécessaires avant même d'en avoir besoin. J'avais pris en main l'appareil et comme il s'agissait de terminaux de démonstration, rien n'a pu être vérifié à ce propos, c'était assez flou pour ma part. Après avoir utilisé les deux fonctions au quotidien, voici ce que je peux affirmer : Smart Bulletin (l'écran à gauche en home) n'est utile que pour tracker votre activité et Smart Notice est essentiellement une façon "premium" d'afficher la météo. 

Le Bulletin regroupe deux éléments pour l'instant, LG Health, qui suit vos pas et peut aussi servir d'app de tracking d'activité sportive, et les Smart Tips. J'ignore si LG prévoit de mettre à jour ces "Tips" (conseils) mais pour le moment c'est assez basique, des accès rapides vers la rubrique Aide de l'appareil, pour grossir les traits. Smart Notice, sur le papier, est capable d'anticiper vos besoins pour afficher les infos désirées, à l'usage je n'ai eu droit qu'à la météo mais vous pourrez aussi avoir des messages vous indiquant de rappeler une personne ou encore vous proposant de trier vos apps. 

Attendons peut être quelques semaines avant de juger ces deux fonctions mais d'après mon expérience elles n'apportent pas grand chose, seule l'app LG Health est réellement utile. Smart Bulletin peut être supprimé. Autre chose, Smart Notice demande toujours un petit temps de chargement, surtout en data mobile, quand vous passez d'une app à l'accueil. Elle semble se décharger et ne pas tourner en tâche de fond (ce qui en soi n'est pas une mauvaise chose), ce qui donne l'impression que l'appareil n'est pas très réactif parfois. Ce sentiment est renforcé par, de temps en temps, une petite seconde de délai ne serait-ce que pour l'affichage de l'accueil entier.

g3-capture-allbdleh-001.jpgg3-capture-allzs-006.jpgg3-capture-allzs-007.jpg

Menu des applications

Le menu qui regroupe vos applications est très similaire à celui sur le G2. Vous pouvez désinstaller des apps directement ici, en cacher, les trier ou les ranger dans des dossiers, effectuer une recherche et accéder aux widgets. Les paramètres de l'écran d'accueil sont aussi proposés ici, vous pouvez choisir le launcher que vous désirez utiliser, désactiver Smart Bulletin, changer de thème (un seul par défaut), de fond d'écran ou encore modifier l'effet de transition d'une page à une autre.

g3-capture-allzs-004.jpg g3-capture-allzs-005.jpg

Téléphonie, contacts

L'interface de composition de numéro est classique et vous propose des contacts en fonction des chiffres/lettres indiquées. Vous disposez également d'un journal des appels, d'un accès au répertoire ainsi qu'aux favoris et aux groupes. Ce répertoire est le même que celui proposé dans le menu des apps, vous pouvez choisir de n'afficher que les contacts disposant d'un numéro de téléphone, si vous le souhaitez. Quand vous recevez un appel, vous avez droit à une petite pop-up d'information si vous êtes en train de faire autre chose, sinon c'est un écran assez classique.

g3-capture-allz-004.jpgg3-capture-allz-001.jpgg3-capture-allbdleh-002.jpg

Côté réception, pour comparer avec le G2, la perte de signal mobile (test réalisé en Ile de France chez Bouygues Telecom) est similaire d'un appareil à l'autre (-115dBm pour le G3, -110 pour le G2, au même emplacement, même carte SIM). En WiFi, le G3 semble afficher une perte moindre que le G2, vous offrant une (relative) meilleure réception. La qualité du son en appel est décente mais j'ai détecté un souci réellement gênant. Quand vous appelez quelqu'un ou qu'on vous appelle, parfois le son grésille dès le début, parfois uniquement après une minute ou deux, mais c'est presque toujours le cas. Quand on active le haut-parleur, on n'entend pas ce bruit, il semble que le "bug" vienne du composant d'émission audio. Le terminal testé n'est pas un prototype, reste qu'il est compliqué pour nous de vous affirmer que vous aurez effectivement ce souci. Si vous avez un G3 et avez le problème, n'hésitez pas à laisser un commentaire en fin de ce test.

Le répertoire est classique, avec une option Recherche, une autre pour naviguer rapidement vers la lettre de votre choix, la synchronisation sociale est en surface, avec l'avatar utilisé et les informations basiques ajoutées. Il est possible de définir une couleur de LED spécifique pour tel ou tel contact, ce qui est plutôt original.

g3-capture-allbsdfdleh-001.jpg g3-capture-allbsdfdleh-002.jpg

Messages

Les messages s'affichent en liste, triés par conversations par contact. Vous pouvez ajouter un contact aux spams afin de ne plus recevoir ses messages ou encore archiver une discussion entière. Une fois dans une conversation, les messages sont empilés à la suite, vous pouvez changer le thème de cet échange (un thème par contact, ou un thème global dans les paramètres de l'app), insérer un média pour transformer un SMS en MMS, planifier un envoi ou encore appeler la personne concernée.

g3-capture-msg-001.jpgg3-capture-msg-002.jpgg3-capture-msg-003.jpg

A l'instar des appels, quand vous recevez un message et êtes dans une autre app vous avez droit à une pop-up qui permet de répondre directement sans avoir à stopper votre activité.

g3-capture-allz-002.jpg g3-capture-allz-021.jpg

Saisie de texte

Le G3 embarque un nouveau clavier dont LG a vanté les mérites lors de sa conférence d'annonce. Il dispose de fonctions innovantes qui permettent de gagner en ergonomie lors de la saisie en évitant au maximum de devoir déplacer ses doigts du clavier, par exemple pour sélectionner une proposition ou déplacer le curseur précisément au sein d'un mot.

Parlons franchement, ce clavier est vraiment excellent. Il est très bien pensé et on se met à utiliser toutes les subtilités du système très rapidement. Faisons le tour de celles-ci.

Pour commencer, le clavier du G3 est très réactif à l'usage, ensuite, il est très personnalisable et permet de s'adapter à l'utilisateur de différentes façons. Vous avez un thème noir et une variante blanche, à ajuster en fonction (à mon sens) du thème utilisé pour la barre tactile inférieure. Vous pouvez changer la hauteur du clavier afin d'obtenir le rapport "espace occupé/confort de frappe" optimal pour vous. La ligne de chiffres du haut peut être affichée ou non, il existe aussi un mode "tracé" (qui bloque certaines autres options) et une fonction pour diviser le clavier en deux en mode paysage. Vous pouvez même personnaliser les touchés à afficher en bas. Dans mon cas j'ai opté pour un accès rapide à la touche virgule et j'utilise le double espace pour poser un point, mais tout dépend de votre façon de rédiger. 

Pour ne pas avoir à lever les doigts, vous pouvez effectuer un glissement de bas en haut au niveau de la proposition de mot, plutôt que d'aller toucher le mot si celui-ci n'est pas la proposition centrale. Si vous restez appuyé sur la touche espace, il est ensuite possible de déplacer un curseur précisément au sein du précédent ensemble de mots. Plutôt ingénieux. 

Les propositions qui s'affichent sont généralement pertinentes et vous pouvez les mettre à jour via Swype Connect. Trois modes de propositions sont disponibles, à choisir en fonction de votre rapidité/précision de frappe. Vous pouvez aussi tout bonnement désactiver celle-ci, si vous êtes le Superman de la saisie tactile. Notez que les suggestions mettent un petit instant à safficher, un poil plus lentes que Swiftkey d'après ce que j'ai pu constater.

 g3-capture-allz-034.jpg g3-capture-allzs-003.jpg

g3-capture-allzz-005.jpg

Agenda

L'application Calendrier est classique mais bien faite et compatible QSlide (mode fenêtré). Vous avez différents modes d'affichage, jour, semaine, mois, année et planning. Semaine est intéressant car propose une vue partagée avec un résumé de la semaine ainsi, en dessous, que le détail de chaque journée. La vue mois est un peu décevante car non partagée comme on a l'habitude de l'apprécier, mais tout dépend bien sûr de vous. L'agenda peut bien entendu être synchronisé avec les services de Google mais pas uniquement. Des widgets sont disponibles et, pour finir, vous disposez d'une option pour ajouter la météo des prochains jours dans le calendrier (pas en tant qu'événement, juste une icône).

g3-capture-allz-022.jpg

E-mail

Comme d'habitude sous Android, vous avez deux possibilités pour les mails, le client Gmail ou l'app proposée par le constructeur, qui est de toute façon basée sur une application proposée de base dans Android, juste remaniée. Cette dernière permet de configurer les comptes que vous souhaitez (même hors Gmail, bien sûr) et intègre une option afin de définir un contact en tant que VIP, pour retrouver rapidement les messages de ces personnes. Une option est disponible baptisée "Capture Plus", on la trouve ailleurs également dans l'appareil et elle permet de prendre des captures d'écran de la zone de contenu.

g3-capture-allz-023.jpg g3-capture-allz-024.jpg

Navigation web

Deux solutions ici, du moins par défaut (il est possible d'installer d'autres navigateurs), Chrome ou le navigateur "de base". Les deux se valent au niveau de l'interface, Chrome est plus complet avec la synchronisation Google et les expériences sont bonnes dans les deux cas avec une réactivité qui m'a semblé légèrement meilleure sous Chrome, sensation non confirmée par le benchmark Vellamo pour navigateur web qui donne quelques points de plus au navigateur classique sur le test "Pixel Blender", rien de bien majeur honnêtement. Au final on a une très bonne expérience web sur le G3, ce qui est loin d'être surprenant.

g3-capture-allz-025.jpg g3-capture-allz-013.jpg

Galerie

La galerie présente vos photos et vidéos à travers différents tris, albums, favoris, vidéos et tous les fichiers. Il est possible d'accéder aux médias d'appareils connectés au même réseau via DLNA ou de configurer des offres Cloud comme Box ou Dropbox. Quand vous êtes dans une vue avec vos vignettes un simple "pincement" permet de zoomer/dézoomer afin d'afficher plus ou moins d'éléments. 

Si vous ouvrez une photo/image, les infos de géolocalisation sont présentées (si disponibles) sans oublier les possibilités de partage. Intéressant, vous avez aussi des options d'édition (qui semblent utiliser Google+) avec un mode amélioration automatique, une fonction de recadrage, pivot, quelques effets (15), des ajustements de luminosité, contraste, saturation, etc et même une version qui permet de sélectionner une zone de l'image où appliquer les modifications. Vous avez aussi des filtres pré-enregistrés dont un qui ajoute du flou horizontal afin de donner un aspect "miniature".

g3-capture-globulz-001.jpgg3-capture-globulz-002.jpgg3-capture-globulz-003.jpg

Le G3 n'intègre pas d'app dédiée à la navigation dans vos fichiers vidéos mais ceux-ci sont affichés dans la galerie. Le lecteur proposé supporte la majorité des formats classiques et codecs, les sous-titres, offre la possibilité de zoomer dans la vidéo en cours de lecture ou encore de rogner le contenu. Pour avancer dans un fichier, vous faites glisser votre doigt et une vignette s'affiche, il suffit d'appuyer à nouveau dessus pour vous déplacer. Ce lecteur est compatible QSlide et partage DLNA.

g3-capture-allz-027.jpg g3-capture-allz-028.jpg

g3-capture-allzz-001.jpg

Lecteur musical

L'application de lecture musicale reprend le principe de la galerie au niveau de l'interface. Des onglets pour accéder aux différents tris, Chansons, Albums, Artistes, Genres et un menu latéral qui regroupe les favoris, vos listes d'écoute et dossiers "physiques". Comme pour la galerie, une intégration DLNA et Cloud est disponible. En lecture, la pochette est affichée en fond (quand elle existe), un accès rapide à la liste en cours de lecture se trouve en haut et le G3 est équipé d'un égaliseur assez complet, d'une fonction Paroles et d'une option pour rechercher des clips sur Youtube. Pour le reste, il s'agit de fonctions classiques, lecture, pause, aléatoire, répétition...

Parlons maintenant qualité du son. Nous avons testé celle-ci avec plusieurs casques et via le haut-parleur intégré dans le terminal. Dans le premier cas, si le morceau est bien retranscrit, avec ses subtilités, et que l'égaliseur est bien pratique, on entend un soufflement permanent à la connexion du jack, qui disparaît après avoir lancé la lecture. Quelques grésillements sont audibles par la suite, de façon aléatoire, c'est très étrange. J'ai retourné le problème dans tous les sens, testé différents morceaux, différents casques, écouté le même morceau sur d'autres mobiles et sur mon PC, rien à faire, il y a bien des petits bruits parasites. Ce souci fait penser au problème d'audio en appel, il semble y avoir une défaillance du côté du composant qui gère l'audio, difficile encore une fois de vous affirmer que vous aurez bel et bien ce problème. Côté haut-parleur, il est un poil meilleur que celui du G2, un peu plus de volume et surtout un son plus "fin" et clair. Je n'ai pas décelé de grésillements via le haut-parleur.

g3-capture-allz-029.jpgg3-capture-allz-030.jpgg3-capture-allz-031.jpg 

Appareil photo

L'interface de l'appareil photo est facile à appréhender, vous avez deux boutons dédiés à la capture, photo et vidéo (pas de "bascule" d'un mode à l'autre nécessaire), des paramètres pour le mode HDR, la définition, l'utilisation du système vocal pour capturer ("dites cheeeeese !"), le retardateur et la grille. Vous disposez ensuite de quatre modes, double capture (deux optiques en même temps), panorama, magic focus (réalise la mise au point sur différents plans pour ensuite pouvoir choisir quelle image conserver) et un mode automatique. Un switch vers la caméra frontale est disponible, vous pouvez aussi simplement faire glisser votre doigt de haut en bas et inversement. Dans ce mode, vous pouvez appliquer un filtre "beauté" (qui lisse la peau) et prendre une photo en ouvrant la main puis en la fermant, c'est assez pratique. Pour finir, vous pouvez activer ou non le flash et cacher les éléments de l'interface en touchant les trois points. Clairement quand on compare les fonctions photo/vidéo offertes par LG à ce qu'on a chez Samsung, HTC et Sony, c'est le jour et la nuit, LG semble limité à côté, du moins pour le software.

g3-capture-allzz-002.jpg

Car derrière (c'est le cas de le dire), vous avez deux éléments intéressants en photo. Pour commencer, un double flash LED à deux températures, pour donner un aspect plus naturel à la peau (testé, ça fonctionne plutôt bien, plus subtil que la proposition d'Apple sur le 5S). Deuxième fonction, la mise au point assistée par laser. A gauche de l'optique se trouve un émetteur laser qui s'active quand l'appareil photo est lancé. Il projette un faisceau invisible à l'oeil (on voit un point rouge au niveau de l'appareil mais pas de projection) qui aide le terminal à réaliser la mise au point. LG affirme que cela lui permet de faire le focus en 0.276 seconde. Dans les faits, difficile de tester cela mais il est clair que le G3 arrive à faire la mise au point très rapidement, même en conditions compliquées. Notez que parfois le cliché prend une grosse seconde à être "traité" après la capture, on imagine en fonction de la scène (même si j'ai eu droit à ce délai de façon aléatoire pour une même scène, étrange). Bien sûr le G3 conserve la stabilisation optique qu'on avait déjà sur le G2.

g3-capture-allzz-004.jpg

g3-capture-allzz-003.jpg

Météo, Quick Remote, QuickMemo+, tâches

LG propose une app Météo bien réalisée qui vous affiche la météo de l'endroit où vous êtes ou de l'emplacement de votre choix avec les prévisions sur 4 jours, via Accuweather.com. Bien sûr la météo est également affichée dans le widget Smart Notice qui utilise les mêmes informations.

Quick Remote est une app qu'on connait bien, elle utilise le port infrarouge en haut de l'appareil afin de faire office de télécommande avec programme TV intégré. QuickMemo+ est la nouvelle version de l'app QuickMemo (sans blague ?), elle permet de capturer l'écran affiché pour ensuite prendre des notes dessus, c'est assez pratique dans certains cas. Pour finir, l'app Tâches vous permet de regrouper vos todo lists dans une interface (notez qu'il existe des apps bien meilleures sur le Store, type Evernote ou Keep).

g3-capture-allz-032.jpg g3-capture-globulz-004.jpg

recharge, Autonomie

Avant de passer à l'autonomie à proprement parler, abordons le sujet de la recharge. Bien sûr, vous pouvez charger le G3 via Micro USB, classiquement, mais il rejoint également le petit cercle (trop petit) des appareils compatibles chargement sans fil via le standard Qi. LG n'est pas débutant là dedans, le Nexus 5 (par LG) est compatible). Si la charge est plus lente qu'en Micro USB (avec le bloc secteur), le principe reste pratique si vous disposez d'un accessoire Qi. Nous l'avons testé avec une plaque de chargement Zens (le test ici) et le résultat est assez étrange. Comme il s'agit du seul accessoire Qi dont nous disposons, il est compliqué de définir qui est en tord ici, mais grosso modo le chargement se fait mais avec un message (et un gros "beep") vous indiquant que l'appareil n'est pas bien positionné sur la plaque et cela malgré une dizaine d'essais à ce propos. Rien de bien dramatique.

Concernant l'autonomie à proprement parler du G3, je suis partagé. Après une utilisation du quotidien pendant une bonne semaine, le G3 m'a généralement offert une journée sans trop de soucis, toutefois il suffit de faire tourner un processus un peu plus "lourd" que la normale ou d'utiliser l'écran de façon prolongée et l'appareil passe du "côté obscur". La courbe ci-dessous est très représentative de cela. La perte en lecture musicale est anodine, j'ai compté 2% par heure mais, en toute franchise, après une demie heure le compteur était toujours à 100, comptez 12% après une heure de vidéo, un colossal 24% pour une heure de web (processus léger mais utilisation permanente de l'écran), un correct 7% pour l'utilsation photo et vidéo et un massif 38% après une heure de test 3D (jeu).

Plus que jamais l'autonomie du G3 dépendra de votre usage, si vous avez envie d'exploiter "à fond" ce terminal qui vous aura coûté un bras (comme tous les smartphones haut de gamme, hein) vous aurez probablement besoin de le recharger en fin de journée afin de pouvoir faire votre dernière partie de Candy Crush au lit, si par contre vous comptez utiliser le G3 comme presse-papier, vous serez tranquille. Blague à part, c'est loin d'être glorieux, surtout avec une batterie de 3000mAh.

lg-g3-courbe-autonomie-1.jpg

Performances

Le G3 est équipé d'un chipset de Qualcomm, Snapdragon 801 avec CPU Quad Core cadencé à 2.5GHz. Vous avez, étrangement, deux éditions côté RAM. Le G3 16Go dispose de 2Go, le 32Go de 3Go, nous avons testé la version 2Go.

Dans l'interface le G3 est très réactif, l'expérience est globalement excellente, les apps se lancent rapidement et sur le web je n'ai pas décelé de souci particulier. Il y a néanmoins un élément moins positif, régulièrement quand vous revenez sur l'écran d'accueil après avoir manipulé une app, celui-ci met une petite seconde à charger et l'appareil devient lent pendant cette période. Cela semble anodin mais pour un smartphone de haut de gamme c'est loin d'être le cas. J'espère que LG pourra régler cela à travers une mise à jour.

g3-capture-allz-015.jpgg3-capture-allz-014.jpgg3-capture-allz-017.jpg

Qualité photo et vidéo

Le G2 s'en sortait plutôt bien en photo et vidéo notamment grâce à son système de stabilisation optique, qu'en est-il avec le G3 ? 

En photo, il est clair que le terminal est capable de réaliser la mise au point rapidement, ce qui est confortable pour capturer des images nettes sur le vif. Par contre notez que si vous êtes en mode HDR auto, quand l'appareil aura déterminé que le HDR est nécessaire, il faudra patienter bien 2 secondes après avoir appuyé sur la touche de prise de photo avant de voir le cliché s'afficher dans la galerie (en haut à droite. En bonnes conditions, les couleurs sont justes et le rendu globalement bon. Évitez d'utiliser le zoom car le résultat est décevant. Le souci c'est que le G3 n'est pas très bon en macro, la distance minimale de focus est assez grande, et le zoom ne peut pas venir compenser.

De nuit, c'est un peu comme avec le G2, il est capable du très bon comme du très mauvais. Cela dépend de si vous bougez et de la scène. Dans des environnements très sombres avec quelques touches de lumière, le G3 arrive à sortir des images réussies, par contre si l'environnement est globalement très peu éclairé, sans contraste marqué, c'est plus aléatoire, mais cela reste décent. Le flash LED double température est plutôt efficace et permet de rendre la peau plus naturelle. Le système de stabilisation optique semble vraiment aider, notamment de nuit, mais il est clairement préférable de ne pas bouger lors de la prise de photo en mauvaises conditions.

La caméra frontale offre un angle plutôt large qui permet d'intégrer deux personnes sans trop de soucis, par contre la qualité de sortie est loin d'être excellente. Oubliez l'effet Beauté qui rendra votre cliché encore moins défini.

En vidéo, vous avez bien entendu la stabilisation qui fait son boulot décemment, avec malheureusement un léger (subtil) effet "jello" visible sur les côtés de l'image (déformation lié à la stabilisation). Les couleurs sont bonnes, les contrastes bien marqués comme souvent chez LG sur le haut de gamme. La capture 4K est impressionnante de détails si vous avez un écran de résolution suffisante pour regarder la vidéo. Le focus est rapide quand la distance est suffisante pour l'appareil, même constat que pour la photo, il est souvent difficile de s'approcher d'un sujet. Côté son, même conclusion que pour le G2 ou Nexus 5, quand l'environnement est silencieux le terminal semble vouloir à tout prix filtrer les bruits ambiants et de fait le son retranscrit grésille, c'est assez désagréable. Par contre s'il y a du bruit en permanence (musique, personne qui parle, etc), le rendu est bon.