Test vidéo

Deux versions sont proposées, un test long et un test court (dit "express"). Si vous n'avez pas le temps, optez pour le test express. Dans tous les cas vous pouvez également utiliser le sommaire interactif en début de test long. Bonne lecture !

Déballage

L'iPhone 5S est proposé dans une boîte "classique Apple" avec quelques feuillets, l'outil pour accéder au tiroir nano SIM, des écouteurs, un câble USB / Lightning, le bloc secteur pour recharger le terminal et bien sûr l'appareil. La batterie n'est pas amovible.

test-iphone-5s-001.jpg

Design

test-iphone-5s-005.jpg

Difficile de faire plus simple sur la partie design, l'iPhone 5S est un iPhone 5 avec comme uniques changements le bouton d'accueil qui possède maintenant un cerclage, l'indication "iPhone" maintenant en noir à l'arrière (sur l'édition blanche) et le nouveau flash LED "True Tone". Autre élément qui distingue le 5S du 5, il est aussi proposé en "Champagne" aussi appelé "Or" (voir ici). Les dimensions sont les mêmes, idem pour le poids, ce qui est plus surprenant.

De fait, nous avons toujours droit aux excellentes finitions du précédent iPhone avec cette sensation d'avoir un "bijou" entre les mains. On apprécie même si cela donne également un sentiment de fragilité, relative car au final le terminal reste plutôt résistant (même si une chute en direct sur l'écran devrait le fracturer).

Faites le tour du 5S avec les photos dans la galerie ci-dessous.

Ergonomie

Comme l'iPhone 5, le 5S se manipule très bien avec son écran de taille modeste (en comparaison avec ce que propose la concurrence sous Android et WP). Le bouton physique Accueil/Multitâche/Siri reste ultra fonctionnel, idem pour la touche du haut (on/off verrouiller/déverrouiller) et les finitions premium ainsi que les matériaux utilisés offrent une sensation très qualitative en main. Petite parenthèse, si on met de côté l'aspect développement logiciel, Apple pourrait encore augmenter la taille de l'écran sans sacrifier l'ergonomie.

test-iphone-5s-010.jpg

Ecran

Côté écran, 4" IPS LCD, 640x1136 soit 326ppi (Retina). On retrouve une excellente lisibilité de part la densité de pixel et des angles de vues bien gérés, des couleurs vives et des noirs plutôt profonds. Il s'agit du même affichage que sur l'iPhone 5.

test-iphone-5s-015.jpg

test-iphone-5s-025.jpg

Une très bonne lisibilité

test-iphone-5s-027.jpg

Angles de vue bien gérés

iPhone 5S vs. iPhone 5

Le 5S ressemble comme deux gouttes d'eau à son prédécesseur, mais il existe toutefois quelques différences. Les photos ci-dessous permettent de constater les éléments liés au design, pour aller plus loin nous avons réalisé une vidéo dans laquelle les deux terminaux sont comparés sur différents aspects, design, fonctions, performances, autonomie et qualité photo. Une bonne façon de répondre rapidement à la question : faut-il acheter l'iPhone 5S ou l'iPhone 5 ?

IOS 7

L'iPhone 5S tourne sous iOS 7, version de l'OS mobile d'Apple que nous avons couvert de façon complète lors de sa sortie sur l'iPhone 5. A ce propos, nous vous invitons à consulter la vidéo ci-dessous, qui présente iOS 7 tel qu'il était en septembre dernier.

Sur le 5S, pas de gros changement dans iOS à part les quelques mises à jour logicielles de correction de bugs et deux ajouts principaux : gestion de Touch ID et mode ralenti 120fps dans l'appareil photo. Nous revenons sur ces points précis dans la suite du test.

Si iOS 7 intègre des dizaines de nouvelles fonctionnalités, c'est avant tout un grand changement d'un point de vue design avec une interface qui garde la même logique mais dans un style réellement nouveau. Dites au revoir au skeuomorphisme et bonjour au flat design ainsi qu'aux couleurs vives. Quand iOS 7 a été présenté, beaucoup de monde s'est moqué d'Apple (honnêtement, nous compris) pour ce côté "trop simple" du design de cette nouvelle mouture de l'OS mobile, mais après quelques semaines de déploiement et d'utilisation, nous pouvons vous assurer qu'on s'y habitue voir qu'on apprécie. Par ailleurs il est certain qu'au delà des icônes colorées iOS 7 apporte des éléments d'interfaces "internes" (apps, paramètres...) bien plus élégants qu'auparavant.

La forme a changé, la fonction également, avec l'ajout d'un "centre de contrôle" qui permet d'accéder rapidement aux paramètres principaux, à la lecture musicale, à la luminosité et à quelques apps/options en ouvrant un tiroir qui se situe en bas de l'écran. Les notifications, par contre, se trouvent toujours en haut de l'écran, idem dans un tiroir, accompagnées d'autres éléments (bourse, météo, appels manqués, etc). Par ailleurs, ce côté "tactile" se retrouve aussi dans certaines interfaces où un geste de gauche à droite permet de revenir en arrière dans l'arborescence. 

Pour une liste exhaustive des changements dans iOS 7 (AirDrop, utilisation en voiture, iTunes Radio...).

test-iphone-5s-captures-002.jpg test-iphone-5s-captures-003.jpg

test-iphone-5s-captures-006.jpg test-iphone-5s-captures-005.jpg test-iphone-5s-captures-007.jpg

Touch ID

Touch ID est le petit nom donné au système de scanner d'empreintes digitales intégré sur l'iPhone 5S. Celui-ci est positionné sous la touche physique "Accueil" et permet, pour l'instant de réaliser deux actions : déverrouiller l'appareil et valider un achat sur iTunes et l'App Store. Dans les deux cas, il s'agit d'une couche de sécurité, que vous n'êtes absolument pas obligé d'utiliser.

Au final, Touch ID est, selon nous, une belle réussite. La configuration initiale se fait rapidement et facilement, il suffit d'entrer au moins une empreinte à travers quelques courtes étapes. Son fonctionnement dans les faits est excellent, vous posez votre doigt (configuré) et l'action s'effectue. Si vous posez un autre doigt ou si une autre personne le fait, ça ne fonctionne pas. Nous n'avons pas réussi à le mettre à défaut, même si nous imaginons que c'est tout à fait possible. 

Avec Touch ID, vous êtes -de fait- largement encouragé à verrouiller par mot de passe votre appareil par défaut, car poser son doigt sur le bouton est presque aussi rapide que faire le mouvement pour déverrouiller l'écran sans sécurité (le slider classique). Pour les achats (iTunes et l'App Store), Touch ID est utilisé en remplacement du mot de passe habituel. Une bonne décision car maintenant Apple demande que vous utilisiez des majuscules et chiffres, rendant la saisie plus pénible.

"Personne ne touchera à mes empreintes !"

Bien entendu, "fournir" ses empreintes digitales de la sorte peut faire peur à certains. C'est votre droit et, encore une fois, vous n'avez aucune obligation d'utiliser Touch ID pour sécuriser votre 5S. Apple a spécifié que les données relatives aux empreintes sont stockées uniquement sur le chipset A7 sous forme "d'équation mathématique sur laquelle le reverse engineering est impossible". Si on en croit la firme, vos données digitales ne sont pas envoyées sur les serveurs d'Apple, c'est d'ailleurs une des raisons qui justifie le fait qu'aucune app tierce ne puisse y accéder, vous pouvez ainsi oublier -pour le moment- un hypothétique paiement en ligne sur mobile sécurisé par empreinte digitale.

test-iphone-5s-009.jpg

test-iphone-5s-captures-004.jpg test-iphone-5s-captures-001.jpg

M7

Le 5S est équipé d'un co-processeur baptisé M7 qui permet de gérer les informations reçues par tous les capteurs (GPS, accéléromètre, gyroscope...). Sur le papier, le M7 est capable de vous aider à optimiser l'autonomie de l'appareil en coupant certaines consommations de data quand votre terminal n'est pas en mouvement depuis un certain temps (par exemple). Dans les faits, il nous a été très compliqué de vérifier quoi que ce soit dans le temps imparti. Dans tous les cas, le M7 possède déjà son lot d'apps qui l'utilisent et permettent ainsi un tracking de certaines données, comme le nombre de pas effectués, sans faire fondre l'autonomie. Il suffit de rechercher "M7" sur l'App Store pour trouver quelques applications. 

test-iphone-5s-captures-009.jpg test-iphone-5s-captures-010.jpg

Autonomie

Sans trop de surprise, l'autonomie de l'iPhone 5S est très proche de celle du 5. Vous aurez droit à une journée complète sans trop de soucis à part si vous utilisez de façon prolongée le GPS, jouez à des jeux un peu lourds et/ou utilisez l'appareil photo à outrance. En veille, vous devriez perdre à peu près 5% en une nuit (en fonction des services configurés et apps installées), rien de bien méchant. La recherche s'effectue de 0 à 100% en un peu plus de 2 heures, c'est plutôt bon.

Performances

Lors de l'annonce du 5S, Apple a mis en avant les performances du 5S, expliquant avec la nouvelle puce A7 le terminal est 2 fois plus puissant que le précédent iPhone. Là dessus, nous avons constaté deux choses.

Deux fois plus puissant que son prédécesseur, mais vous ne le constaterez que plus tard

Pour commencer, nous avons comparé le 5S et le 5 (voir la vidéo au dessus de la section sur iOS 7) dans l'interface. Les deux appareils arrivent, pour l'instant, à lancer les apps en même temps et offrent la même réactivité à l'usage. Si votre souci est d'obtenir un iPhone "plus rapide à l'utilisation" (en comparaison au 5), vous serez déçus, les deux sont très performants, mais on ne ressent rien de plus sur le 5S. Bien sûr, un fossé va se creuser petit à petit au fil du temps et des sorties d'apps plus lourdes, mais dans l'état (fin 2013) il n'y a pas de grande différence.

Par contre quand on s'amuse à tester les performances des deux terminaux dans des utilitaires de benchmarks afin de tester de façon plus "froide" la puissance, on constate effectivement que le 5S est deux fois plus performant. Sur GFXBench nous avions constamment deux fois plus de fps sur le 5S (voir ci-dessous) et dans Sunspider le temps de réponse était au moins deux fois moindre sur le dernier né d'Apple, en comparaison au 5. En somme, le 5S est plus performant, c'est certain, mais vous ne pourrez vous en rendre compte qu'en testant dans des benchmarks ou en attendant un peu que l'écart se creuse.

test-iphone-5s-captures-008.jpg

Qualité photo et vidéo

L'iPhone 5S possède un appareil photo 8 mégapixels mieux loti sur le papier que celui de l'iPhone 5 avec un capteur plus grand de 15% que celui de l'iPhone 5 (1.5 µm). Dans les faits, on constate, de jour, effectivement une amélioration au niveau de la qualité de l'image, avec un rendu un peu moins bruité, qui comporte légèrement plus de détail (subtile amélioration) et avec une gestion des contrastes qui nous apparaît plus réaliste. De nuit, la différence est moins notable, malheureusement, l'image reste bruitée (mais exploitable) et le flash n'offre pas toujours un rendu optimal, notamment de près. Une exception toutefois, le double LED True Tone, nous revenons sur le sujet juste après la galerie.

La capture macro se fait très correctement de jour avec possibilité de zoomer légèrement pour amplifier le côte "macro". Le mode HDR est très propre, il n'altère pas l'ambiance de la scène et fait son boulot sans zèle, c'est agréable (et vous avez droit aux deux versions, avec et sans, sur votre terminal, pratique d'après moi). Le mode panoramique fonctionne bien de jour et permet de capturer une série de clichés rapidement avec un assemblage plus que correct. De nuit c'est plus compliqué mais le résultat est généralement satisfaisant. Par ailleurs, comme sur l'iPhone 5, il est possible de prendre jusqu'à 10 clichés en une seconde (rafale) en laissant son doigt "appuyé" sur le bouton tactile de capture.

True Tone : le 5S est équipé de deux flash LED, contre un seul sur l'iPhone 5. Le nouveau venu possède une teinte orangée, afin d'offrir un rendu plus réaliste et chaleureux au niveau des visages (de la peau en général). Dans les faits, ça fonctionne bien, avec des blancs un poil plus jaunes (de fait), mais un résultat bien plus agréable à l'oeil. Ci-dessous un comparatif iPhone 5 / 5S.

double-led-exemple-5s-1.jpg

En vidéo, vous filmez en 1080p avec un bon rendu (même si un peu pale parfois), le focus se fait au doigt et vous pouvez également zoomer en multitouch. Le son est bien retransmis (sans plus) et l'iPhone 5S s'en sort pas mal dans les environnements bruyants (proche du 5, mieux qu'un Z1). De nuit l'image est plus bruitée (classiquement) et le focus se fait moins rapidement.

L'iPhone 5S permet également de filmer en 120 images par secondes pour ensuite visionner un passage au ralenti, directement sur le terminal. Quand vous filmez en 120 ips, le fichier vidéo stocké sur le smartphone n'est pas au ralenti, il faudra le faire vous-même via un logiciel. Par contre si vous partagez le média via mail (ou autre, attention au poids) la séquence sera au ralenti mais en définition 568x320. Notez qu'il est tout à fait possible d'extraire la vidéo 720p 120fps pour ensuite créer de sympathiques montages sur votre ordinateur. Voici un exemple ci-dessous (monté avec Premiere, ralenti à 15% de la vitesse totale).