TEST VIDÉO Du Huawei Ascend Mate 7

Vidéo de test avec sommaire interactif, utilisez-le pour regarder la partie qui vous intéresse.

DÉBALLAGE, CONTENU DE LA BOITE

Le Mate 7 est proposé dans une boîte noire aux inscriptions dorées, sympathique. A l'intérieur vous trouverez un outil pour ouvrir le tiroir SIM (micro), un gros bloc secteur pour la recharge, un câble USB/micro USB et des écouteurs standard.

mate7-photos-test-005.jpg

Le Mate 7 est compatible avec un système de réduction de bruit qui nécessite des écouteurs qui ne sont malheureusement pas fournis. Ces derniers, que nous avons pu tester, possèdent une batterie qui garantie 2h de réduction de bruit sur n'importe quel terminal, avec le Mate 7 la recharge se fait directement via le jack, pas besoin de les charger. Nous n'avons pas l'habitude de tester ce genre de produit mais à l'usage ils sont plutôt efficaces, testés notamment en avion, vous n'entendez presque plus le bruit de fond (fort), c'est très sympathique. Ces écouteurs seront proposés aux alentours de 99€.

DESIGN DU Huawei Ascend Mate 7

Le Mate 7 possède un design réussi qui n'est pas sans nous rappeler quelques autres appareils proposés par quelques concurrents (iPhone 5, One Max de HTC). Cela étant dit, le terminal a également sa propre identité. L'idée ici est la suivante, grand écran, petites bordures et faible épaisseur, le tout en aluminium. Le résultat est très sympathique et respire "premium" quand on le prend en main.

mate7-photos-test-006.jpg

Les extrémités sont peu encombrantes, même si au final l'appareil est tout de même bien "long". Au dessus de l'écran vous trouverez la sortie audio, la caméra frontale ainsi que les capteurs habituels et une LED de notification sur la droite. En dessous, le logo Huawei. Les touches de manipulation de l'interface se trouvent dans le système et peuvent être en partie personnalisées.

mate7-photos-test-007.jpg

mate7-photos-test-008.jpg

Tranche droite, vous avez la touche de gestion du volume et le bouton on/off verrouiller/déverrouiller, en aluminium. Après quelques jours d'utilisation nous avons constaté que la touche de volume "flottait" un peu en faisant un petit "clic". De l'autre côté on trouve deux tiroirs à ouvrir avec l'outil fourni. Le premier permet d'insérer une Micro SIM, le second une Micro SD. Vous avez probablement entendu parler du système Dual SIM de Huawei, qu'on trouvait sur le P7 sur d'autres marchés (le tiroir pour la micro SD permet aussi de mettre une Nano SIM), c'est la même chose cette fois sur le Mate 7, en France nous n'avons pas cette fonction, c'est dommage.

mate7-photos-test-009.jpg

mate7-photos-test-011.jpg

En dessous on trouve le port micro USB ainsi que le micro principal, à l'opposé, le jack 3.5mm et un second microphone.

mate7-photos-test-012.jpg

mate7-photos-test-010.jpg

A l'arrière, une coque majoritairement en aluminium avec des extrémités en plastique, l'optique de l'appareil photo et son flash LED, juste en dessous le scanner d'empreintes puis le logo Huawei, le haut-parleur ainsi que les mentions obligatoires. 

mate7-photos-test-013.jpg

mate7-photos-test-014.jpg

mate7-photos-test-015.jpg

ERGONOMIE DU huawei ascend mate, trop grand ?

Le Mate 7 est un appareil doté d'un écran de 6". Voici ce que vous devez avoir en tête avant d'envisager de l'acheter. De fait, il est plus large qu'un Note 4 ou qu'un iPhone 6 Plus, pour ne citer que ces deux terminaux. Cela étant dit, Huawei a fait de son mieux pour optimiser le design de la bête, ainsi il est globalement moins encombrant qu'un G Flex ou qu'un One Max (eux aussi équipés 5.9/6"). Dans un autre registre (sous WP), le Mate 7 est moins large qu'un Lumia 1520 (6").

mate7-photos-test-001.jpg

Il s'agit d'une "phablette" bien pensée, avec des bordures de petite taille et un design fin. Ces efforts sont clairement positifs, mais à une main l'utilisation du terminal est souvent compliquée et cela malgré l'implémentation dans l'interface de systèmes pour faciliter cet usage. On le répète, au delà de 5.2/.3" le smartphone est pensé pour une utilisation à deux mains. 

Les boutons sont correctement placés et semblent solides, Huawei a intégré un capteur d'empreintes digitales à l'arrière sur lequel le doigt vient se poser naturellement. Nous reviendrons sur son utilisation plus tard. Sachez au passage que contrairement au G7, le Mate 7 n'intègre pas de fonction "double tap pour réveiller l'écran" ce qui est bien dommage. Là dessus Huawei estime que comme vous pouvez déverrouiller l'écran éteint avec votre empreinte, cette option n'est pas nécessaire.

Pour finir, qu'en est-il du Mate 7 dans une poche ? L'appareil étant fin, il se glisse dans une poche profonde sans soucis, les hommes ne devrait pas avoir trop de problèmes (à part pour certains pantalons, de costume notamment). Pour les femmes c'est différent étant donné que la mode n'apprécie pas les poches utiles (contredisez-moi dans les commentaires). Quand vous êtes assis, en fonction de votre position (et de la taille de vos poches) vous pouvez sentir l'appareil ce qui peut être gênant (en conduisant par exemple), mais ça reste possible et on s'habitue.

QUE VAUT L'ECRAN DU huawei ascend mate 7 ?

Avec un grand 6" IPS LCD LTPS Full HD (soit 368ppi) on s'attend à en prendre plein les mirettes (enfin, sur le papier moins qu'un 2K) et on est servi. Le Mate 7 ne déçois pas, heureusement d'ailleurs car sur un terminal dont l'écran représente le point fort il faut que l'affichage soit au niveau. Les couleurs sont vives sans excès, les noirs sont plutôt profonds (légèrement grisés tout de même, on distingue la différence entre le bord de l'écran et le noir pur affiché), les angles de vue sont bons avec une altération minime du contenu visible et la densité de pixels offre une lisibilité très correcte même sur des petits textes.

Les couleurs virent légèrement au rose (visible sur les gris) mais sans que cela soit réellement gênant. D'ailleurs si vous trouvez que l'écran n'est pas calibré à votre goût, il est possible de jouer approximativement sur la température dans les paramètres (chaud/froid). Un ajout sympathique.

mate7-photos-test-003.jpg

Un scanner d'empreintes digitales ? Pour quoi faire ?

A l'instar de plus en plus de terminaux, le Mate 7 est équipé d'un scanner d'empreintes digitales, placé à l'arrière. Quel est l'intérêt ? Fonctionne t-il correctement ?

mate7-photos-test-004.jpg

Chaque constructeur voit les choses différemment vis-à-vis de la sécurisation via nos empreintes. Certains voient cela comme un moyen de sécuriser le contenu de votre smartphone, d'autres, comme Apple récemment (ou Samsung), vont un peu plus loin et envisagent l'empreinte comme une solution de sécurisation pour vos paiements. Huawei, pour le moment, appartient à la première catégorie.

Ainsi, vos empreintes peuvent servir à déverrouiller votre appareil rapidement (l'écran éteint), créer un "coffre-fort" avec certains fichiers ou encore verrouiller des applications. L'ensemble est assez bien présenté même s'il aurait été préférable de trouver toutes les options de sécurisation via empreinte dans une seule interface (pour le verrouillage d'apps il faut aller dans le gestionnaire de téléphone.

huawei-ascend-mate7-empreintes-001.jpghuawei-ascend-mate7-empreintes-002.jpghuawei-ascend-mate7-empreintes-003.jpg

Place maintenant à la véritable question : est-ce que ça fonctionne bien ? Pour commencer, le scanner est situé à l'arrière d'un appareil assez massif, pour le coup si vous utilisez votre index c'est plutôt bien, pour les autres doigts, pas tant que ça (vous pouvez configurer jusqu'à 5 empreintes).

La procédure pour ajouter une empreinte est simple, il suffit de poser une fois le doigt puis de le faire tourner pour scanner toute la surface (dépend de la taille de vos doigts, à priori). Là dessus, honnêtement, il m'est difficile de vous garantir un fonctionnement parfait. Pour ma part, j'ai eu énormément de mal à ajouter mon index et j'ai le sentiment que si votre peau n'est pas en "parfaite santé" (comprendre "usée"/abîmée) vous ne pourrez pas l'ajouter. En l'occurrence, mon index ne "passait pas" alors que mon majeur a fonctionné du premier coup. Après une quinzaine d'essais à plusieurs jours d'intervalle, j'ai enfin réussi à ajouter mon index, heureusement une fois que la manipulation est faite le fonctionnement est top. Vous avez quelques rares loupés mais globalement c'est satisfaisant.

Pour résumer, un système utilisé uniquement pour sécuriser votre terminal et vos données, qui peut vous donner du mal pour ajouter vos empreintes mais qui fonctionne bien une fois configuré.

FONCTIONnalités du huawei ascend mate 7

L'Ascend Mate 7 embarque la dernière version de la surcouche Emotion UI (EMUI), 3.0. Cette édition apporte de nombreux changements esthétiques ainsi que quelques ajouts de fonctionnalités. Faisons le tour de tout cela.

Une refonde graphique en profondeur

Avec EMUI 3.0 Huawei a utilisé la base existante, qu'on peut voir sur le P7 par exemple et a tout retravaillé.

Si l'esprit reste là (pas de tiroir des apps, nombreux thèmes...) on a affaire à une nouvelle surcouche clairement mieux réussie visuellement. Le constructeur est parti sur une notion de "temps" (timeline) pour de nombreuses interfaces avec l'utilisation de flat design et d'éléments simples, cercle et point. Les couleurs sont vives et l'ensemble est globalement très lisible. On trouve également quelques nouvelles interactions tactiles intéressantes.

Redémarrages intempestifs ? Durant notre période de test (de 3 semaines), nous avons eu droit à 4/5 redémarrages non souhaités (surtout vers la fin de la période). Nous ignorons si vous aurez le même problème, mais il est certain que ce type de bug est gênant.

Déverrouillage

Lors de la présentation du Mate 7 accompagné du G7, nous avons trouvé une fonction "double tap pour réveiller" sur le G7. Malheureusement cette option n'est pas implémentée sur le Mate 7, aussi étrange que cela puisse paraître. Huawei estime qu'avec l'unlock par l'empreinte vous n'avez pas besoin du double tap. Dans les faits, nous aurions quand même apprécié cette fonction bien utile, mais il est clair que déverrouiller l'écran avec l'empreinte est assez pratique si vous comptiez prendre en main l'appareil. C'est toujours la problématique, le double tap permet de simplement "jeter un oeil" à son écran quand il est posé, devoir le saisir pour le déverrouiller induit que vous comptez l'utiliser en main. Bien sûr vous pouvez déverrouiller l'écran avec le bouton latéral.

L'écran de déverrouillage est personnalisable, si vous choisissez le thème "Magazine" vous pouvez bénéficier d'une panoplie de fonds qui changent à chaque déverrouillage avec option pour mettre des favoris et passer au suivant (capture de droite), c'est une fonction qu'on trouve aussi chez Samsung depuis peu et qui est plutôt sympathique. Sur le Mate 7, vous pouvez tirer un tiroir qui propose des raccourcis vers des apps utiles (calendrier, torche, miroir, calculatrice) ainsi que la météo de votre géolocalisation. On relève une petite erreur de traduction sur le "Glisser pour déverrouiller" (voir capture de gauche), il y en a quelques unes dans l'interface.

Autre élément, si vous choisissez un mode spécial de sécurité par code, vous pouvez déterminer deux mots de passe, le premier pour vous et le second pour un invité. Si ce dernier code est entré la personne se retrouve sur une interface que vous pouvez choisir, avec plus ou moins d'informations proposées. L'idée est assez amusante car concrètement elle part du principe que vous allez donner ce "faux" mot de passe à une connaissance qui souhaite accéder à votre smartphone. Notez que ce n'est pas le seul point de sécurisation de l'appareil, nous reviendrons là dessus plus tard.

huawei-ascend-mate7-captures1-001.jpghuawei-ascend-mate7-captures1-004.jpghuawei-ascend-mate7-captures1-005.jpg

Thèmes

Une des forces d'Emotion UI depuis son lancement est la possibilité d'appliquer des thèmes à l'interface. Mieux encore, vous pouvez choisir un thème puis personnaliser chaque élément. Exemple : le système Magazine pour le déverrouillage mais les icônes d'un autre thème car vous n'aimez pas celles du thème Magazine (ce cas est réel, les icônes Magazine sont moches).

Vous avez une sélection assez maigre de base avec 6 thèmes, qui sont plutôt réussis. Dans la version française il n'y a pas d'outil simple pour accéder à plus de thèmes, mais une méthode existe. Elle consiste à se rendre sur le site chinois EMUI (voir ici) puis de télécharger les fichiers .hwt des thèmes qui vous intéressent, vous déposez ensuite ces fichiers dans le dossier "HWT Themes" et normalement ils devront apparaître dans l'app de gestion des thèmes (dans notre cas après un reboot de l'appareil).

themes-mate-7-1.jpg

Accueil

Dans Emotion UI vous ne disposez pas de "menu" dédié pour les applications, tout est mélangé sur l'écran d'accueil avec plusieurs pages personnalisables. Quelques widgets maison sont proposés, type calendrier ou e-mail, ils sont plutôt esthétiques mais pas toujours pratiques, je pense notamment à celui pour le calendrier qui ne permet pas de réellement accéder aux données d'une date.

Il est possible de changer la disposition des icônes, les transitions, le fond d'écran ainsi que de choisir des widgets dans le menu d'édition de l'accueil. Si vous secouez le terminal les apps s'alignent à l'écran.

Un appui sur la touche carrée affiche le multi-tâche avec vos apps sous forme de grosses vignettes. Vous pouvez fermer une seule app ou toutes d'un coup. Un appui prolongé sur la même touche ouvre la dernière app lancée, malin et original. On relève régulièrement des saccades quand on ouvre ce menu, idem d'ailleurs pour pas mal d'interfaces sur l'appareil.

huawei-ascend-mate7-captures1-008.jpghuawei-ascend-mate7-captures1-012.jpghuawei-ascend-mate7-captures1-015.jpg

Pour trouver vos apps, il suffit de naviguer dans les pages d'accueil, tout est ici, sans exception, car vous ne disposez pas d'une interface spécifique pour stocker les icônes. Si vous commencez à avoir pas mal d'apps ou tout simplement si vous avez envie d'organiser un peu tout cela, il est possible de créer des dossiers. On note l'existence d'un mode "Simple" avec de gros boutons pour chaque option principale, mode dédié aux utilisateurs qui débutent.

huawei-ascend-mate7-captures1-016.jpghuawei-ascend-mate7-captures1-017.jpghuawei-ascend-mate7-captures1-003.jpg

Le tiroir des notifications présente les différentes... notifications avec quelques interactions pratiques, par exemple pour accepter ou non qu'une app puisse pousser des messages dans ce tiroir ou afin d'alerter l'utilisateur d'un usage trop poussé de données ou d'énergie. Un défilement vers la droite (ou bien si vous abaissez ce tiroir en le prenant depuis la droite, notez que cela ne marche pas tout le temps) permet d'afficher les raccourcis vers quelques paramètres, dont le mode Batterie Ultra.

huawei-ascend-mate7-captures1-013.jpg huawei-ascend-mate7-captures1-014.jpg

Appels, contacts

L'utilitaire de composition de numéro est simple à utiliser et propose des contacts au fil de la saisie. Vous pouvez basculer en mode "une main" (dans les paramètres ou en accès rapide). Un mode "poche" existe qui, une fois activé, augmente le volume de la sonnerie et la force des vibrations quand l'appareil détecte qu'il est dans une poche, intéressant. Les contacts sont organisés de façon intelligente, avec les favoris en haut puis les autres. Quand vous sélectionnez un contact vous avez une pop-up qui s'ouvre avec les actions rapides et la possibilité de consulter l'historique avec cette personne. Il n'y a pas d'intégration sociale particulière.

Nouveauté d'EMUI 3.0, les contenus affichés au "drop down". Quand vous tirez l'écran vers le bas, dans certaines apps, vous avez une indication "mode pouce". Ce mode peut avoir deux usages, comme dans les contacts. En gros cela permet de faire baisser les éléments du haut de l'interface vers le bas et, dans le cas des contacts, d'afficher d'autres informations, ici un QR Code qui contient votre fiche de contact. C'est très bien pensé.

Côté réception, nous n'avons pas eu de soucis particuliers avec le Mate 7, Huawei explique que le terminal possède deux antennes, une de chaque côté de l'appareil, avec un système intelligent qui donne un boost de 15% à l'antenne opposée du côté duquel vous tenez l'appareil. Notez qu'il est compatible 4G Cat 6 (aka LTE Advanced ou encore 4G+), si vous êtes chez un opérateur équipé et dans une zone desservie, vous pourrez envoyer du lourd côté débit en mobilité.

huawei-ascend-mate7-captures1-018.jpghuawei-ascend-mate7-captures1-019.jpghuawei-ascend-mate7-captures1-020.jpg

Messages

Les messages sont dans le troisième onglet de cette zone "téléphonie", ils s'affichent par contact et sont triés par ordre chronologique avec l'heure du dernier message sur la gauche. Dans une conversation l'interface est classique mais esthétique, vous avez des bulles au fil de la discussion, les images s'affichent dans la foulée et vous pouvez ouvrir le contact en haut de l'écran afin de l'appeler, le blacklister ou afficher la fiche de la personne.

Si tout ceci est bien conçu et pratique à l'usage, on note que la notification lors de la réception d'un message n'ouvre pas le message en question à la sélection mais l'app, ce qui n'est pas très pratique, et que parfois la touche tactile "envoyer" semble réticente à s'actionner (zone de détection trop petite ?).

huawei-ascend-mate7-captures1-021.jpghuawei-ascend-mate7-captures1-022.jpghuawei-ascend-mate7-captures1-023.jpg

SAISIE DE TEXTE

Le Mate 7 propose par défaut le clavier Swype, dans une version re-travaillée pour Huawei, au design plutôt sympathique. La saisie de texte est plutôt efficace, avec des propositions et corrections, un mode "tracé" (classique Swype) et la possibilité de le basculer sur le côté pour un usage facilité à une main. Cela étant dit, lorsque vous lancez une conversation en cours et que le clavier s'affiche, il y a quelques saccades assez pénibles qui vous empêchent de répondre rapidement à un message, typiquement si vous commencez à taper dès l'ouverture de la fenêtre, vos premières lettres ne seront pas toujours prises en compte. J'ai testé avec SwiftKey et même si le résultat semble un poil meilleur, la latence est toujours là. Dommage.

huawei-ascend-mate7-captures1-024.jpg huawei-ascend-mate7-captures1-025.jpg

Agenda, e-mails

L'agenda propose différentes vues (années, mois, semaine...) avec une interface classique mais visuellement réussie. L'app se synchronise avec les services classiques, dont bien sûr Google Calendar. Si l'interface est esthétique, elle n'est pas franchement pratique sur de nombreux aspects. Exemple typique, en vue mois si vous appuyez sur une date qui contient plusieurs rendez-vous dans la journée, vous ne pouvez pas descendre dans la liste pour voir les autres événements, de fait si vous êtes en cours de journée et avez un événement le soir mais aussi des rendez-vous le matin, vous ne pourrez pas voir l'entrée qui vous intéresse car celles du matin seront en haut. Pour voir le détail il faut aller dans semaine, jour ou mon planning. Heureusement vous pouvez remplacer cette app par Google Calendar (ou autre), disponible sur le Play Store.

Pour les e-mails, vous pouvez utiliser le client Gmail par défaut ou, plus universel, utiliser l'app fournie par Huawei. Celle-ci est bien pensée, dispose d'un mode Pouce pour faciliter l'usage à une main et intègre toutes les fonctions classiques. Un widget est également disponible, tout aussi efficace.

mate7-capturesprod-001.jpgmate7-capturesprod-003.jpgmate7-capturesprod-002.jpg

Navigation web

La navigation web sur un écran de cette taille est très confortable, notamment si vous surfez sur des sites non optimisés pour le mobile. La lisibilité est bonne de part une forte densité de pixels. Vous avez un navigateur proposé par défaut, qui est celui de base d'Android à la sauce Huawei. En comparant ce dernier avec Chrome pour Android Beta, nous avons constaté que l'expérience est bien meilleure sur Chrome. L'app par défaut impose quelques saccades sur les défilements ce qui est assez pénible. J'ai aussi constaté un bug étrange, qui n'est pas régulier. Si vous cliquez sur un lien dans une app tierce, ce navigateur va s'ouvrir par défaut. De temps en temps, il va simplement s'ouvrir et charger la dernière page en mémoire sans prendre en compte le lien "cliqué".

mate7-capturesprod-004.jpg mate7-capturesprod-005.jpg

Galerie

Vos photos et vidéos sont présentées de deux façons. La première via des tris date/lieu (si la géolocalisation est activée), la seconde plus classique dans des albums. Quand vous ouvrez un fichier vous pouvez le partager, le mettre en favoris, le supprimer ou l'éditer (rotation, etc).

mate7-capturemulti-001.jpgmate7-capturemulti-002.jpgmate7-capturemulti-003.jpg

Appareil photo

L'interface de l'appareil photo fait penser à ce qu'on trouve sous iOS avec un format plutôt optimisé pour une utilisation en mode portrait (texte en bas qui ne changent pas de sens). Vous disposez de trois modes, photo, vidéo et mise au point universelle. Il est possible d'ajuster quelques réglages classiques dans les paramètres (ISO, balance des blancs, réglages de l'image), de prendre un cliché de façon vocale (semble assez sensible), de capturer (en mode auto-portrait) en touchant le scanner d'empreintes ou encore d'activer une option qui permet de lancer rapidement l'appareil photo en moins d'une seconde quand l'écran est verrouillé (appuyer 2 fois sur volume moins), le temps de lancement est même indiqué à l'écran, original. Si vous restez appuyé sur le bouton de capture photo une rafale est prise (jusqu'à 20 clichés), vous pouvez aussi scanner des codes-barres ou QR Codes directement depuis l'APN.

En mode auto-portrait une vignette s'affiche juste en dessous de la caméra frontale histoire de vous rappeler qu'il faut, de préférence, regarder dans l'objectif. Un filtre automatique vous "embellit", il est réglé de base sur 5/10, il aurait été préférable de ne pas forcer la main de l'utilisateur là dessus.

mate7-captureapn-001.jpgmate7-captureapn-002.jpgmate7-captureapn-003.jpg

Lecture musicale

L'interface est plutôt bien pensée, avez tout d'abord un écran qui vous propose tous les morceaux, vos favoris et vos listes de lecture. Vous disposez des paramètres, uniquement accessibles par ici (étrange), vous n'avez pas d'égaliseur. Quand vous choisissez "tous les morceaux", une liste des fichiers est présentée, triée de façon classique, avec des onglets (morceaux, artistes, albums, dossiers). Vous pouvez effectuer une recherche, lancer une lecture aléatoire sur toute la liste, un artiste, dossier ou album complet. En lecture, l'interface est sympathique si vous avez des pochettes, assez simple à utiliser, il faut noter que l'option aléatoire et répétition est regroupée en une seule icône (ce qui au final est plutôt logique).

Vous pouvez contrôler la musique via l'écran de déverrouillage, le tiroir des notifications ou un widget sur l'accueil.

mate7-capturemulti-005.jpgmate7-capturemulti-007.jpgmate7-capturemulti-008.jpg

Nous avons cependant relevé un bug assez gênant ainsi qu'une implémentation un peu bancale. Pour commencer, sur l'écran de déverrouillage quand vous jouez de la musique avec une app tierce de type Spotify et souhaitez faire "pause", le Mate 7 va basculer directement sur le dernier morceau joué dans le lecteur "de base", c'est vraiment pénible.

Autre élément un peu étrange mais qui ne doit pas être un bug, juste une mauvaise implémentation, quand vous choisissez d'afficher les "paroles sur l'accueil" vous aurez un message "La musique en toute simplicité [HUAWEI]" affiché au dessus de l'interface quand les paroles ne sont pas disponibles. Vous pouvez déplacer le message plus ou moins librement et si vous touchez le texte vous avez droit à une sorte de pop-up illisible dans laquelle les paroles sont supposées s'afficher.

mate7-capturemulti-006.jpgmate7-capturemulti-009.jpgmate7-capturemulti-010.jpg

Qualité du son : le Mate 7 offre un son très correct avec des écouteurs, notamment en utilisant l'accessoire avec réduction de bruit de fond, non fourni avec le terminal. Nous n'avons pas testé les écouteurs standard proposés, il est largement conseillé d'utiliser votre propre matériel, si vous disposez de quelque chose de mieux. Un égaliseur n'aurait tout de même pas été du luxe, dommage. Le haut-parleur est de bonne facture, avec un volume suffisant et une absence de saturation au maximum de celui-ci. Le son est légèrement étouffé si vous posez le terminal à plat.

Outils

Huawei propose plusieurs outils sur le Mate 7, regroupés pour la plupart dans l'app "Gestionnaire téléphone". Au programme : scan de votre appareil pour optimiser ses performances, filtre anti-harcèlement (blacklist), options pour économiser de l'énergie, gestionnaire des accès réseau (data mobile et WiFi) de chaque app, gestion des notifications pour chaque app, verrouillage d'une ou plusieurs apps (avec mot de passe ou empreinte pour y accéder) et mode ne pas déranger, parmi d'autres fonctions. Huawei reste fidèle à sa réputation sur cet aspect et donne des outils aux utilisateurs pour se protéger ou optimiser le smartphone.

mate7-capturetools-001.jpgmate7-capturetools-002.jpgmate7-capturetools-003.jpg

AUTONOMIE du huawei ascend mate 7

Le Mate 7 dispose d'une grosse batterie de 4100mAh et d'un système intelligent au niveau du chipset pour ne pas utiliser l'A15 lorsque cela n'est pas nécessaire. Pour parler autonomie, il convient de diviser nos impressions en deux : l'expérience au quotidien pour un usage modéré et le test classique d'autonomie, plus poussé.

Après 3 semaines d'utilisation au quotidien, plutôt modérée, nous avons toujours eu une journée entière d'autonomie avec une seconde journée dans la foulée (nuit comprise). C'est un véritable bonheur de pouvoir compter sur son smartphone au niveau de l'autonomie. Vous pourrez sans trop de soucis partir en week-end sans votre chargeur, même si la fin des 48h sera difficile, c'est certain.

En utilisation plus poussée, les résultats sont différents mais néanmoins bons. Lors de notre test classique d'autonomie, le Mate 7 termine à 54%, un peu en dessous du Z3 ou du Galaxy S5 en majorité expliqué par une perte importante lors du test 3D/jeu (24%) et supérieure à la moyenne sur le test web (8%).

Concrètement cela signifie qu'en utilisation modérée (plus légère que décrite dans le test ci-dessous) vous aurez sans aucun problème votre journée complète voir pourquoi pas le lendemain, en utilisation plus poussée vous aurez tout de même une journée entière mais il faudra le recharger dans la nuit pour bénéficier de 100% le lendemain. Globalement très bien.

Par ailleurs en cas de pépin vous avez un mode Ultra d'économie d'énergie qui fonctionne très bien, idéal si vous êtes à moins de 10% et devez garder l'appareil allumé pour les prochaines heures.

mate7-courbe-autonomie-1.jpg

PERFORMANCES du huawei ascend mate 7

Pour parler performances il faut distinguer deux éléments, l'expérience dans l'interface à l'usage et les performances brutes. Dans le premier cas, notre avis est partagé. Quand le Mate 7 "le veut bien", il sait être réactif, lancer une app rapidement et offre des transitions fluides d'un écran à un autre. Mais régulièrement vous tombez sur des saccades assez pénibles, que cela soit sur l'accueil, en lançant le multi-tâche, en sélectionnant un lien qui ouvre le navigateur ou en accédant au clavier. Il est possible que vous n'ayez pas ces soucis et que Huawei décide de régler cela via une mise à jour. Il est aussi possible que rien ne change, nous ne pouvons pas anticiper cela.

Au niveau des benchmarks le Mate 7 se situe plutôt bien, entre 41800 et 42700 sur AnTuTu en fonction du mode d'économie d'énergie utilisé. En jeu le terminal s'en sort très bien et ne chauffe pas beaucoup, le grand écran est très confortable notamment pour les titres qui utilisent des contrôles tactiles et adaptent l'interface à la résolution.

perfs-mate7-1.jpg

QUALITÉ PHOTO ET VIDÉO, que vaut l'appareil photo du mate 7 ?

En photo de jour le Mate 7 s'en sort correctement au niveau des couleurs, fiables. Le rendu est un peu accentué, similaire à ce qu'on a chez HTC, mais moins marqué. Le mode HDR n'est pas toujours efficace, surtout pour révéler des détails dans l'ombre. De nuit les couleurs sont justes mais l'image manque de détails.

En vidéo les couleurs sont justes, le zoom à oublier, les contrastes semblent un peu trop marqués (plus qu'en photo c'est sûr). La mise au point se fait rapidement, ce qui est pratique. De nuit, c'est à la limite de la catastrophe, on ne voit presque rien. Bien sûr vous pouvez activer le flash permanent mais le résultat n'est pas très bon. Le son enregistré est correct dans la majorité des cas, dommage toutefois pour les bruits de frottement facilement captés et pour la tolérance basse en cas de volume élevé (testé en concert, à proscrire).

Prix du Mate 7

Le Mate 7 est proposé à 499€ dans sa version 16Go/2Go de RAM et 599€ dans l'édition 32Go/3Go de RAM (aka "Premium"). Au moment de la rédaction du test il n'est pas encore proposé partout mais cette section sera mise à jour.