Note : test essentiellement en vidéo et photos 

 

 

Test vidéo du Huawei Ascend G300

Vidéo avec sommaire interactif, cliquez sur le thème qui vous intéresse pour naviguer dans la vidéo, cliquez en haut à droite pour revenir au sommaire. Bonne lecture !

Test filmé avec un caméscope Samsung HMX-S15.

Si vous aimez cette vidéo, pensez à vous abonner à notre chaîne Youtube en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Spécifications

Huawei Ascend G300

Système d’exploitation Android 2.3 Gingerbread
Taille écran 4.0″ 480×800 capacitif multitouch
Connectivité

3G+ HSDPA GSM tribande

Mémoire 4Go de mémoire interne (2.5 pour l’utilisateur), support microSD jusqu’à 32Go
RAM 512Mo
Processeur 1GHz single core
Appareil photo 5 mégapixels, autofocus, flash LED, pas de caméra frontale
GPS ? Oui, A-GPS
WiFi ? Oui, b/g/n
Bluetooth ? Oui, Bluetooth 2.1 A2DP, EDR
Connectique micro USB, jack 3.5mm
Poids 140g
Dimensions 122.5 x 63 x 10.5 mm
Autonomie annoncée

5h annoncées en discussion, 350h annoncées en veille

Batterie 1500mAh 

Prix A partir de 1€ avec forfait, env. 199€ seul
Disponibilité Mai 2012

 

Photos, design, prise en main

Contenu de la boîte : notices, l’appareil, la batterie, chargeur, écouteurs basiques et câbles USB / micro USB.

Un design assez classique/basique, une finition globalement moins bonne que sur le Honor mais néanmoins correcte

 

Pas de caméra frontale

 

Une fente d’ouverture étrangement placée, mais pourquoi pas

 

La coque arrière est plus originale que la face de l’appareil

 

Android Gingerbread à la sauce chinoise, soit une surcouche plutôt légère et fonctionnelle

 

Côté prise en main tout va bien, comme pour n’importe quel 4″ !

 

  

Qualité photo et vidéo

Image de prévisualisation YouTube

 

Conclusion

C’était prévisible, après avoir testé le Honor on se rend compte de deux choses : le G300 s’en sort moins bien que celui-ci (qui est plus cher) mais, important, reste plus que correct niveau performances par rapport à la concurrence, pour le même prix.

A la manipulation, on sent que le G300 manque parfois un peu de fluidité, mais rien de critique et c’est bien ça qui en fait sa force. Huawei semble avoir privilégié l’optimisation à la surcouche lourde et pleine de fonctionnalités. C’est à la fois positif pour la réactivité générale de l’appareil mais, logiquement, un problème pour ceux et celles qui cherchent un terminal avec plus d’options que la moyenne.

Ainsi, le G300 vous proposera une expérience assez basique pour un appareil Android Gingerbread, avec quelques éléments personnalisés mais, au final, moins que sur le Honor (exemple : le système de multitâche plus complet sur le Honor).

Au final, avec le G300 vous vous retrouverez avec un terminal décent pour un prix relativement peu élevé (notamment avec forfait). Maintenant, il ne faudra pas en attendre plus qu’une utilisation standard d’un terminal Android, web, mails, appels, SMS/MMS, apps diverses mais pour le jeu il sera nécessaire de tester avant, les titres les plus gourmands ne passeront pas (mais ici cela dépend également de l’optimisation logicielle côté développeurs).

Côté photo/vidéo, c’est correct sans plus, avec un autofocus qui a du mal en mode macro et, en vidéo, une qualité d’image qui est loin d’être optimale, sans autofocus continu et uniquement en 480.

Le haut parleur du G300 s’en sort pas mal, surtout au niveau du volume mais ne vous attendez pas à entendre un semblant de basse (ça reste classique pour un mobile).

Dernière chose, l’autonomie du G300 est plus que correcte avec son petit processeur et son interface assez peu gourmande, vous devriez vous retrouver avec une grosse journée sans trop de soucis, en utilisation « normale ».

POINTS POSITIFS POINTS NEGATIFS
  • Performances décentes pour un petit prix
  • Autonomie correcte
  • Design assez basique, finitions correctes sans plus
  • Qualité photo/vidéo moyenne
 
★★★½☆

Pour qui est destiné ce terminal ?

Vous cherchez un smartphone Android à moins de 200€ mais sans pour autant complètement sacrifier la fluidité à l’utilisation. Vous n’avez pas besoin d’une bête de course, simplement d’un appareil fonctionnel mais qui possède tout de même les avantages d’Android.