Début 2011, HTC a annoncé plusieurs appareils de la série « S », succédant à toute une ribambelle de terminaux dont l’Incredible ou le Desire. Le Wildfire (test ici) a aussi eu droit à son petit frère plus musclé, le Wildfire S.

Nous avions eu la chance de découvrir le Wildfire S en février lors du MWC, il est maintenant plus que temps de tester l’appareil. Est-il vraiment plus intéressant que la première édition ? S’agit t-il d’un appareil compétitif en 2011 ? Réponse dans notre test vidéo.

 

Test vidéo du HTC Wildfire S

Note : test essentiellement en vidéo.

Vidéo avec sommaire interactif (vers les 3sc, pensez à faire pause sinon le sommaire disparaît), cliquez sur le thème qui vous intéresse pour naviguer dans la vidéo, cliquez en haut à droite pour revenir au sommaire. Bonne lecture !

Test filmé avec un caméscope Samsung HMX-S15.

Image de prévisualisation YouTube


Si vous aimez cette vidéo, pensez à vous abonner à notre chaîne Youtube en cliquant sur le bouton ci-dessous !

 

Spécifications

HTC Wildfire S

Système d’exploitation Android 2.3 avec surcouche HTC Sense
Taille écran 3.2″ 320×480 capacitif multitouch
Connectivité 3G HSDPA GSM quadribande
Mémoire 512Mo de ROM, slot microSD jusqu’à 32Go, carte 2Go incluse
RAM 512Mo
Processeur 600MHz Snapdragon
Appareil photo 5 mégapixels, autofocus, flash LED
GPS ? Oui, A-GPS
WiFi ? Oui, b/g/n
Bluetooth ? Oui, Bluetooth 3.0 A2DP
Connectique micro USB, microSD, jack 3.5mm
Poids 105g
Dimensions 101.3 x 59.4 x 12.4 mm
Autonomie annoncée Env. 6h en conversation, 360h en veille, batterie 1230mAh
Prix A partir d’1€ avec forfait, env. 260€ seul
Disponibilité Mai 2011


Photos, design, prise en main

 

Qualité photo et vidéo

Image de prévisualisation YouTube


Conclusion

Comme pour le premier Wildfire, le Wildfire S est avant tout un smartphone idéal pour les personnes qui se lancent dans cet univers après avoir utilisé pendant des années un feature phone classique. Certes il tourne sous Android et offre une expérience assez fluide, mais il faut tout de même reconnaître que vous arriverez assez rapidement à la limite de la bête si vous commencez à vouloir aller plus loin. Mais le terminal reste un excellent premier smartphone qui a le mérite de proposer une bonne expérience pour un utilisateur lambda qui n’a pas spécialement le désir de faire tourner des jeux gourmands. Notez tout de même que la surcouche HTC Sense est très complète et permet de faire énormément de choses en terme d’intégration sociale, sympa si vous êtes un(e) adepte des réseaux sociaux.

Si vous hésitez entre un Wildfire et un Wildfire S le choix est rapidement fait (indice : S), par contre si vous avez le choix entre cet appareil et d’autres terminaux comparables de constructeurs différents (sous Android) comme le Ace, jugez sur ces éléments : design, finition, aspect de l’interface, fluidité et, pour finir, les fonctionnalités offertes par la surcouche (je pars du principe que pour le prix ça va de soi).

POINTS POSITIFS POINTS NEGATIFS
  • Bonne finition
  • Globalement fluide
  • Une expérience Android plus que correcte pour un petit prix
  • Fluidité moyenne sur le web
  • Espérance de vie assez faible
  • Qualité vidéo très moyenne
★★★☆☆