HTC a dévoilé le Desire C en mai dernier, le présentant que le premier terminal d’entrée de gamme du constructeur suite à la présentation des One, V, S et X. Il possède un écran 3.5″, tourne sous Android 4.0 Ice Cream Sandwich et est équipé d’un appareil photo 5 mégapixels.

Vendu à moins de 200€ nu et à partir d’1€ avec forfait, le Desire C est-il à la hauteur malgré ses petites spécifications ?

 

 

Test vidéo du HTC Desire C

Vidéo avec sommaire interactif, cliquez sur le thème qui vous intéresse pour naviguer dans la vidéo, cliquez en haut à droite pour revenir au sommaire. Bonne lecture !

Test filmé avec un caméscope Samsung HMX-S15.

Si vous aimez cette vidéo, pensez à vous abonner à notre chaîne Youtube en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Spécifications

HTC Desire C

Système d’exploitation Android 4.0
Taille écran 3.5″ 320×480 capacitif multitouch
Connectivité

3G+ HSDPA GSM bibande

Mémoire 4Go de mémoire interne, microSD jusqu’à 32Go
RAM 512Mo
Processeur 600MHz
Appareil photo 5 mégapixels
GPS ? Oui, A-GPS
WiFi ? Oui, a/b/g/n
Bluetooth ? Oui, Bluetooth 4.0 A2DP
Connectique micro USB, jack 3.5mm
Poids 100g
Dimensions 107.2 x 60.6 x 12.3 mm
Autonomie annoncée

Batterie 1230mAh 

Prix A partir de 1€ avec forfait, env. 195€ seul
Disponibilité Juillet 2012

 

Photos, design, prise en main

Contenu de la boîte : notices, l’appareil, chargeur, écouteurs basiques et câbles USB / micro USB.

 

Côté design, le Desire C fait penser à un mix entre un Wildfire S et un terminal de la série One, S ou X. Le haut de l’appareil évoque plus le design récent avec l’ouverture audio en une ligne.

 

En bas, touches sensibles Retour, Accueil et Multi-tâche (qui sert aussi de bouton Menu, comme sur le V).

 

Sous l’appareil le micro principal, ici en blanc (disponible aussi en noir et rouge) avec une coque arrière blanche et une face chromée (plastique). Le rendu est globalement bon, même si les formes arrondies font clairement penser à un appareil de cette gamme.

 

Au dessus, le bouton on/off verrouiller/déverrouiller et le jack 3.5mm.

 

Tranche gauche, le port micro USB, à droite, la touche de volume, plutôt longue.

 

A l’arrière, l’appareil photo et le haut parleur. La coque arrière est en plastique mat avec des bords très arrondis. 

 

Contour chromé autour de l’appareil photo, signe caractéristique chez HTC. Petit haut parleur sur la gauche mais gros logo HTC.

 

Le Desire C est compatible Beats Audio, quand vous branchez des écouteurs une option s’affiche vous invitant à activer ou désactiver le mode.

 

Sensation en main, finitions, ergonomie : Le Desire C reste un appareil d’entrée de gamme et, helàs, on le ressent à la prise en main. Le terminal ne fait pas bas de gamme au premier abord mais dès qu’on commence à saisir de façon ferme l’appareil des grincements se font entendre. Ces bruits ne proviennent pas de la coque arrière mais bien du squelette du terminal qui grince quand on appuie sur les tranches ou sur la batterie. Ce n’est pas en soi un problème majeur et cela ne devrait pas vous gêner au quotidien mais c’est tout de même bien dommage.

Côté ergonomie, rien à dire de particulier, l’appareil est de petite taille, s’agrippe bien, les boutons sont bien placés et s’utilisent aisément.

Un écran assez moyen

 

 

Qualité photo et vidéo

En photo, un résultat plus que moyen, sans autofocus. Dommage d’ailleurs car il existe une bonne quantité de terminaux mobiles 5 mpx excellents, ce qui nous rappelle que l’optique importe finalement peu car le traitement post-capture est réalisé par le processeur.

En vidéo c’est du même acabit, une image d’une qualité assez médiocre (malgré une gestion correcte des couleurs et de la lumière), pas d’autofocus bien sûr.

Notez sur les photos le cliché flou avec la fleur (rose), il s’agissait d’un test de focus. Il reste possible de prendre ce genre de sujet mais il faudra reculer et zoomer, la qualité devient plus que médiocre (visuel qui suit).

Image de prévisualisation YouTube

 

Conclusion

Avec le Desire C, HTC a souhaité nous proposer Android Ice Cream Sandwich avec Sense dans une version plus light sur un mobile avec de très petites spécifications. Pour moins de 200€ nu, vous aurez ainsi droit à une interface riche, de nombreuses fonctionnalités intégrées par le constructeur et un maximum de potentiel de compatibilité au niveau des applications, grâce à ICS.

Problème : en tout état de cause 600MHz Single Core avec 512Mo de RAM et une surcouche pour alourdir le tout n’est pas un cocktail qui fonctionne pour offrir de bonnes performances. De fait, le Desire C affiche de sérieux soucis côté fluidité, notamment sur le web, mais pas uniquement. Bien sûr, cela n’empêche pas de l’utiliser mais on peut s’interroger sur l’intérêt de bénéficier d’autant de fonctionnalités si cela induit un manque de réactivité à l’utilisation.

Malgré son lecteur musical réussi, l’intégration de Beats Audio et la possibilité d’aller jusqu’à 36Go de mémoire interne pour stocker vos médias, le Desire C n’est pas franchement un bon élève sur cet aspect, avec un appareil photo et une fonction vidéo qui ne sont pas au niveau, cela malgré l’intégration d’un capteur 5 mégapixels.

Pour moins de 200€, nous vous conseillons d’autres appareils (voir liste plus bas), à part si vous avez une grosse affinité avec Sense (mais dans ce cas, envisagez le One V ou Desire X).

POINTS POSITIFS POINTS NEGATIFS
  • Android Ice Cream Sandwich
  • Surcouche Sense, complète
  • Plastique qui grince
  • Performances générales
  • Photos / vidéos décevantes
 
★★☆☆☆

 

Pour qui est destiné cet appareil ? 

Le Desire C peut convenir aux utilisateurs qui débutent dans l’univers des smartphones et n’ont pas nécessairement besoin d’un appareil puissant. Son interface (Sense) devrait permettre à ces personnes d’appréhender Android sans trop de soucis. Potentiellement bien également pour un adolescent.

Toutefois, si vous songez vraiment à acheter cet appareil, consultez la liste ci-dessous, qui vous permettra d’avoir une idée plus claire sur le positionnement du Desire C par rapport à la gamme HTC mais aussi face à des concurrents.

 

Desire C ou One V ? Si le One V appartient bien à la tranche « basse » de la gamme One, il reste au dessus du Desire C. Un meilleur form factor avec des finitions bien plus réussies, un meilleur écran et un processeur plus performant. Bien sûr, cela se retrouve niveau prix, avec actuellement bien 100€ de plus pour le One V. Toutefois, si vous hésitez entre ces deux appareils, ne vous posez pas de question.

Desire C ou Desire X ? Le Desire X a été dévoilé plus récemment, possède un écran plus grand et de meilleure qualité, il est également équipé d’un processeur dual core à 1GHz. Ici aussi la différence de prix se fait sentir, 299€ pour le X soit 100€ de plus.

 

Desire C ou Motorola Motoluxe ? La comparaison devient intéressante, avec deux appareils proposés à un prix similaire nu (autour de 200€ max). Nous n’avions pas nécessairement bien noté le Motoluxe lors de notre test car ce dernier n’offrait pas de bonnes performances générales et sa surcouche n’était pas au top. Côté design par contre c’était correct et l’appareil photo 8 mpx propose des clichés de bonne qualité.

Ici il va falloir choisir entre la surcouche HTC Sense et un meilleur design ainsi qu’une fonction photo/vidéo plus aboutie, les perfs globales restant très moyennes sur les deux.

Desire C ou Sony Xperia Tipo ? Pour finir, nous avions également testé le Tipo qui avait obtenu 3.5/5. Il offre des performances relativement correctes malgré son processeur à 800MHz mais possède un écran plus petit, de 3.2″.

Son appareil photo n’est pas au top, mais c’est normal pour du 3.15 mpx sur ce type de terminal.