Zero Forfait lance son forfait « Libre », tout illimité à 18,90€/mois et appels uniquement pour 14,90€


 Le 16/01/12

Free Mobile n’est pas le seul à souhaiter chambouler le marcher du mobile, les MVNO avaient déjà entamé le processus mais n’avaient pas assez de puissance pour réellement donner un coup de pied dans la fourmilière.

Parmi ces MVNO, on trouve Zero Forfait (sur le réseau SFR), qui proposait déjà une offre similaire (pas exactement la même) pour 30€/mois, un tarif bien en dessous de ceux du marché (il y a quelques mois).

Zero Forfait lance un nouveau forfait, en réponse explicite à Free, baptisé « forfait Libre« . Il est composé de deux offres, une à 14,90€, la seconde à 18,90€.

edit : attention toutefois, d’après de nombreux utilisateurs chez Zero Forfaits, le débit Internet est très bas. A vérifier avant de souscrire !

 

Pour la première offre, l’idée est simple. Free Mobile propose un seul et unique forfait avec de l’internet à « gogo » et des SMS et MMS illimités, mais, de fait, les personnes qui n’ont aucune utilité de ces services paient « pour rien ». C’est ça aussi le coût de la simplicité, une offre unique mais qui n’intéresse pas tout le monde.

Bien sûr, si on remet les choses dans leur contexte, 19,99€ pour de l’appel illimité, ça reste moins cher que les offres des opérateurs actuels. Mais cela signifie aussi qu’en enlevant ces services, on pourrait ainsi obtenir un forfait encore moins cher.

D’où cette offre à 14,90€ avec les appels illimités. Niveau conditions, vous ne devez pas dépasser 100 destinataires par mois (intra Métropole) et 2h par appel (au delà, facturé 10 centimes la minute, mais vous n’avez qu’à raccrocher/rappeler toutes les deux heures…).

Avec ce forfait, si vous voulez envoyer des SMS ou aller sur le net, c’est 5 centimes le SMS et 20 centimes le Mo. Pas excessif, mais ça reste plus cher que chez Free (normal, MVNO oblige) qui propose le SMS à 1 centime et le Mo entre 6 et 9 centimes.

Et ensuite il y a l’offre à 18,90€ avec appels illimités (mêmes conditions que pour la première offre), les SMS illimités (intra Métropole, hors numéros spéciaux et surtaxés) et Internet illimité tous usages avec un fair use de 500Mo (réduction du débit).

Pour passer sous la barre des 19€, Zero Forfait a dû ronger sur le quota data. Dommage car la différence de prix (1€) avec Free n’est, d’après moi, pas suffisante pour rendre cette seconde offre réellement intéressante. Par contre, je pense que la première proposition à 14,90€, dédiée aux personnes qui ne font qu’appeler (en France, dommage aussi), est plus pertinente.

Vous en pensez quoi ?

via lesmobiles

Accès directs