Samsung Wave, preview photo et vidéo


 Le 09/06/10

Hier lors de la Mowbli’s Party, j’ai pu faire connaissance avec le Samsung Wave, le premier appareil sous Bada OS.

Pour commencer, une petite vidéo de preview, sans son ni commentaires mais la vidéo parle d’elle-même. N’hésitez pas à lire l’article avant de regarder la vidéo si vous voulez comprendre un peu mieux ce qui se passe…

Image de prévisualisation YouTube


Son écran Super AMOLED est blufant, le même que sur le Galaxy S, que je n’ai pas pu filmer. Les noirs sont très noirs, les couleurs sortent bien. En comparaison avec un écran d’iPhone, c’est réellement comme ça :

 

Ici, l’effet est accentué par l’angle, mais il est certain que les noirs semblent presque gris sur l’écran de l’iPhone 3GS. A voir maintenant en comparaison avec un iPhone 4 et l’écran Retina.

Le Wave tourne sous Bada OS, avec une interface très proche de ce qu’on peut voir sur le Player Star 2. Les habitués de Touch Wiz retrouverons une interface similaire à la version 3.0. C’est un choix de Samsung afin de ne pas perturber les consommateurs. On peut éventuellement voir arriver petit à petit des modifications et améliorations.

Ici sur l’écran de menu, 3 pages d’icônes, avec la possibilité de les déplacer (bouton en haut à gauche).

 

Le Wave possède un système de widgets, à aller chercher dans le coin « widget » à gauche. Vous pouvez personnaliser jusqu’à 10 pages d’accueil (lors de la démo, l’appareil avait 7 pages activées, il était possible d’en rajouter jusqu’au nombre de 10). Niveau types de widgets, pas encore beaucoup d’informations pour le moment.

Niveau interface, le tout est très fluide, l’écran capacitif multi-touch est réactif et n’a rien (à priori) à envier aux autres écrans capacitifs du marché. Maintenant, il faut tester tout ça dans nos labos !

 

Avec son processeur cadencé à 1GHz, le Wave fait fonctionner des jeux 3D assez sympa, comme Asphalt 5 (voir vidéo de preview). Niveau applications, Samsung a un objectif de 2500 contenus d’ici la fin de l’année sur Samsung Apps (l’App Store de Samsung Bada). La firme compte notamment sur ce genre d’initiative (concours) pour augmenter son catalogue.

Samsung Apps semble assez classique, les applications sont triées par « Recommandées », « Top » et « Catégories ». On peut ensuite filtrer par « Populaire » et « Nouveau ». Il est possible de rechercher et d’ouvrir un menu. Un test plus approfondi permettra de se faire une meilleure idée.

tm-preview-samsung-wave-apps1tm-preview-samsung-wave-apps2

 

Edition de photos

Parmi les nombreuses fonctionnalités du Wave, j’ai particulièrement apprécié l’éditeur d’images/photos. Il permet d’éditer une photo et de la sauvegarder. Les options présentes que j’ai pu voir sont : ajouter des effets (filtres, styles, déformation, flou), transformation de l’image (redimensionner, pivoter, rogner), insertion d’éléments avec bien sûr la possibilité de sauvegarder le résultat. On est loin d’un Photoshop mais c’est une fonctionnalité très intéressante et fluide à utiliser.

Image de prévisualisation YouTube

 

Le Samsung Wave arrive autour du 23 Juin en France avec des packs opérateurs agressifs à partir de 39€ (39 à 50€, chez SFR, Orange et Bouygues).


Galerie photo (toutes photos)

Accès directs

Mobiles :

Wave S8500

Marques :

Samsung