Samsung détrône Nokia en volume de vente


Par Herve,
 Le 30/04/12

Leader incontesté des ventes de téléphones portables depuis 14 ans, Nokia est en train de céder sa place à Samsung. Un récent rapport de la société Strategy Analytics montre que les chiffres de vente de mobiles à travers le monde ont augmenté de 3% au premier trimestre 2012 (par rapport à Q1 2011) pour arriver à 368 millions d’unités livrées aux distributeurs (contre 356.4 l’année dernière). Une progression modeste par rapport à 2011 où le marché avait enregistré une augmentation de 19.4% des volumes de ventes par rapport au même trimestre de l’année précédente.

Mais c’est véritablement au sein des constructeurs qu’on localise des changements importants, avec une belle envolée pour Samsung et Apple et, surtout, une chute vertigineuse pour Nokia.

Samsung a ainsi « profité » de cette baisse de 24% côté Nokia pour rattraper le constructeur finlandais et ainsi devenir le plus gros vendeur de terminaux du monde, pour la première fois de son histoire.

D’après Alex Spektor, directeur adjoint de Strategy Analytics, la volatilité du marché mondial, la crise économique qui a touché l’Europe et le déclin des ventes de Nokia ont eu des répercussions importantes sur le marché du mobile au premier trimestre 2012.

La répartition des parts de marché serait ainsi la suivante : 25,4% pour Samsung, 22,5% pour Nokia, 9,5% pour Apple et 42,6% pour « le reste » (tous les autres constructeurs). Pour rappel, il s’agit de chiffres globaux, qui incluent à la fois les ventes de smartphones et les ventes de terminaux moins onéreux, qui représente un marché colossal qui a toujours été, historiquement, le bastion de Nokia.

via thefonecast

source Strategy Analytics

Accès directs

Marques :

Nokia, Samsung

Tags :

chiffres