Problèmes de réseau Free Mobile, Orange rejette toute responsabilité


 Le 29/03/12

Hier nous abordions le sujet des pannes réseau côté Free Mobile suite à la publication de quelques premières explications (d’ailleurs la section « Informations réseau » est toujours vide de notre côté).

Orange, par l’intermédiaire de son directeur technique, Jean-Luc Vuillemin, vient de s’exprimer (dans une interview accordée à Challenges) concernant les différents soucis rencontrés par les abonnés Free Mobile, en rejetant en bloc toute responsabilité.

 

D’après Vuillemin, Free serait responsable sur plusieurs aspects : un réseau en propre « défaillant », un lien d’interconnexion (itinérance) mal dimensionné et des soucis de signalisation.

Orange n’a absolument aucune part de responsabilité dans ces dysfonctionnements. Le sujet n’est absolument pas la capacité du réseau Orange à absorber le trafic d’itinérance des clients Free Mobile, mais d’une part le bon fonctionnement du réseau de Free et d’autre part le dimensionnement du lien d’interconnexion entre le réseau Free et le nôtre. Dans les deux cas, Orange n’est en rien responsable des dysfonctionnements des clients de Free Mobile.

 

Concernant la signalisation, il s’agit ici des échanges d’informations entre les opérateurs au moment d’un appel afin de bien identifier l’émetteur et le destinataire. Ici encore, Orange explique que Free serait fautif côté transmission des infos.

(…) la panne concernait des équipements de signalisation de Free Mobile. Le 2 et le 14 mars, nos services ont pu constater le dysfonctionnement d’un PTS [point de transfert de signalisation aussi appelé point de transfert sémaphores, NDLR Challenges] du cœur de réseau de Free Mobile.

Petit retour également sur la grosse coupure du 20 mars, qui serait le résultat d’une microcoupure de 50 secondes du côté de Free entre Paris et Lyon. Quand ce problème s’est réglé, toutes les signalisations « accumulées » pendant ces 50 secondes ont été transmises d’un coup ce qui a fait « planter » le système de signalisation. Ce dernier a dû être relancé manuellement par les équipes techniques de Free et d’Orange.

D’autre part, les soucis en fin de journée seraient ici, encore une fois, dues à une mauvaise anticipation de Free Mobile concernant le lien d’interconnexion. En clair, « Orange fournit à Free Mobile des liens d’interconnexion (…) en fonction des prévisions de trafic que Free Mobile nous donne. Le dimensionnement de ce lien d’interconnexion est donc de la seule responsabilité de Free qui a sous-estimé ses prévisions, ce qui explique ces désagréments« . C’est plutôt clair, reste maintenant à savoir ce qu’en pense Free… (indice : nous n’en saurons rien, silence radio côté Free depuis son lancement).

 

J’en profite pour partager avec vous une vidéo qui date de début mars dans laquelle Vuillemin nous explique clairement l’itinérance Orange/Free :

http://www.dailymotion.com/video/xp8hbf

source challenges

Accès directs

Marques :

Orange

Tags :

Free mobile