PlayStation Phone : les médias crient au fake, Engadget affirme le contraire (nom de code : Zeus)


 Il y a 6 ans et 5 mois

Nous sommes partis pour des jours (semaines ?) de discussions par médias interposés autour de la véracité du « PlayStation Phone » que le site Engadget aurait dévoilé avant hier.

A la suite, Sony Ericsson a visiblement fait une micro déclaration « Sony Ericsson ne commente pas les rumeurs ou les spéculations » (via le site NowGamer) après une autre venant de RP « Ces images sont définitivement fausses« .

Les photos font parler d'elle...

Dans la foulée, de nombreux sites ont ajouté leur grain de sel, en argumentant que dans l’interface nous voyons en bas des références à des boutons A et B, alors que Sony n’a jamais utilisé de telles appellations (note : les boutons physiques étant corrects, il peut tout simplement s’agir d’un firmware temporaire avec des noms temporaires non ?), d’autres personnes parlent de la quantité de poussière autour de l’écran, laissant penser que le téléphone n’est pas un prototype tout neuf et donc potentiellement un fake.

Finalement, d’autres sites ont aussi abordé le simple fait que l’appareil semble très moche, alors que Sony n’a pas l’habitude de créer de tels design (je reste sceptique sur cet argument…).

De son côté, Engadget a réagi en défendant son information. Affirmant que l’info provient de « nombreuses sources de confiance« , dont des personnes « dans le projet« . Engadget rajoute une nouvelle donnée, le nom de code de cet appareil serait « Zeus », il a été vu tournant sous Android 2.x (et pas encore 3.0, ça c’est pour la version « finale »). Le site argumente sur les options A/B par le fait qu’il s’agit d’un prototype et termine en expliquant qu’ils n’auraient jamais publié de photos s’ils avaient un seul doute en citant quelques unes de leurs grosses exclus pour illustrer.

Tout cela est bien flou, pour moi, je reste sur ma faim et ne me fait pas d’avis définitif. D’après moi les arguments de poussière et d’options A/B ne sont pas crédibles. Pour A/B j’ai déjà expliqué, pour la poussière, je ne comprends pas en quoi c’est un argument, les prototypes sont produits en quantités très limitées, circulent de mains en mains, ne sont pas produits par les machines définitives d’usines, etc, ça me semble largement possible qu’un prototype de mobile soit un peu « sale ». Pour l’argument du design « moche » pour Sony, c’est un peu subjectif – d’un – et de deux un prototype peut aussi changer en terme de design et form factor, donc bon…

Affaire à suivre bien entendu !

Via Engadget, NowGamer

Accès directs