Nokia bloque les ventes de smartphones HTC sous Android en Allemagne


 Le 31/12/13

justice-1.jpg

Après avoir forcé HTC à supprimer, en mars dernier, une fonctionnalité d'économie d'énergie sur ses appareils sur le marché allemand, Nokia vient tout juste d'obtenir une injonction permanente suite à une plainte déposée fin 2012 à propos du brevet EP 1 148 681 qui concerne une "méthode pour transférer des informations" d'un appareil à un autre. Ici, c'est toutes les fonctions liées à Android Beam (appairage NFC puis transfert Bluetooth) qui sont essentiellement touchées.

Google, qui réalise bien que cette infraction de brevet est liée à Android et pas seulement à HTC, aurait tenté de faire invalider la décision mais visiblement trop tard. D'après FOSS Patents, Nokia serait également en discussion avec Motorola Mobility à propos de brevets qui concernent Android.

HTC n'a pas communiqué là dessus mais devrait, logiquement, faire appel et épuiser tous les recours possibles avant une potentielle mise en place définitive de la sanction. Une autre décision "Nokia vs. HTC" devrait tomber le 9 janvier 2014. Le finlandais est actuellement en procès avec HTC dans 7 pays, dont aux USA et en France.

Nokia, de son côté, a déclaré être satisfait de la décision de la cour régionale de Munich et rappelle que cette sanction tombe seulement 10 jours après une première, toujours contre HTC, à propos d'une infraction sur un brevet lié à la technologie USB (EP 1 246 071). Nokia espère que la "première résolution en 2014 de HTC sera d'arrêter d'enfreindre les brevets de Nokia et de commencer à exercer une concurrence honnête". Et bonne année grand mère.

Plus d'infos (anglais) chez FOSS Patents

Accès directs

Marques :

HTC, Nokia