Microsoft/Nokia : l'aventure Android se termine (déjà), 18 000 emplois supprimés d'ici fin 2015


 Le 18/07/14

Aussitôt arrivée aussitôt repartie, la gamme Nokia X sous Android fait déjà ses adieux suite à la publication de deux lettres de Microsoft, une du PDG, Satya Nadella, et l'autre de Stephen Elop. Microsoft compte se concentrer entièrement sur Windows Phone notamment sur le segment entrée de gamme. En parallèle, un total de 18 000 emplois seront supprimés d'ici fin 2015, dont 12 500 d'anciens employés de Nokia, avec 13k "ASAP" puis le restant du personnel dans les prochains mois. Microsoft s'engage néanmoins à continuer à proposer un support pour les Nokia X vendus et continuera à vendre les stocks existants.

nokia-mwc-nokia-x-1.jpg

Une annonce (Nokia X) à la fois logique et agaçante. Logique car, soyons honnêtes, ces produits ne sont vraiment pas au niveau (nous avons noté le X 10/20) et que cette stratégie n'était de toute façon pas viable, nous le savions depuis sa présentation au MWC 2014. Agaçante car on s'interroge sur l'utilité d'avoir lancé cette gamme si, à priori, Microsoft savait très bien ce qu'ils allaient en faire. Agaçant également car ce n'est pas la première fois qu'on a affaire à ce genre de cas chez Nokia depuis l'arrivée d'Elop, avec le lancement en grandes pompes d'une nouvelle gamme rapidement enterrée sans avoir même tenté d'exploiter son potentiel (N9 ça vous parle ?). Parfois mieux vaut perdre des millions en s'abstenant que de faire miroiter une pseudo stratégie d'ouverture pour ensuite dire "c'était une blague, en fait, lol".

Windows Phone tourne sur de l'entrée de gamme, nous le savions, il était tout à fait saugrenu d'annoncer une série "X" sous Android soit-disant pour "faire la jonction entre l'entrée de gamme Asha et le segment moyenne gamme sous WP", surtout quand on voit comment tournent les produits X. Nous sommes encore une fois déçus, pas pour les utilisateurs, mais surtout pour les employés de Nokia qui ont bossé sur une interface honnêtement bien pensée et qui finalement se retrouvent à la porte.

Bien sûr nous pensons également à tous les autres (hors Nokia X) ex-employés de Nokia concernés par ces licenciements, "Microsoft digère Nokia", comme l'exprime mon cher collègue Gregory, espérons que l'esprit finlandais subsiste quelque part, même si j'en doute.

Accès directs

Marques :

Nokia

Systèmes d'exploitation :

Android, Windows Phone