L’iPhone 5 retardé au mois d’octobre ?


Par Imad,
 Le 20/04/12

Les concurrents directs d’Apple doivent se réjouir face à la nouvelle information qui circule depuis hier aux Etats-Unis. Gene Munster, analyste chez Piper Jaffray, prévoit un « retard » pour le lancement du prochain iPhone. Retard relatif puisque le constructeur n’a jamais dévoilé de date de sortie et que la prévision initiale du mois d’août avait été réalisée… par Gene Munster.

 

Qualcomm a avoué avoir des difficultés à répondre à la forte demande sur ses processeurs nouvelle génération, notamment sur celui qu’Apple compte intégrer dans son prochain flagship, avec, potentiellement, une puce 4G LTE intégrée pour limiter l’effet d’un composant 4G à part sur l’autonomie. 

Bien sûr, il s’agit ici d’une prévision d’un analyste, rien d’officiel, mais Munster reste un expert dans le domaine des prévisions Apple. Nous pourrions donc nous attendre à une annonce plus tardive que « prévue ». Cette analyse, en complément de l’annonce d’une baisse des ventes d’iPhone chez Verizon, a visiblement eu un impact fort sur le cours en bourse de la société, du moins pour la journée d’hier car une hausse nette se fait sentir depuis ce matin.

Accès directs

Marques :

Apple

Tags :

iPhone 5