Google I/O 2012, 400 millions, Jelly Bean 4.1, Google Now, Nexus 7, Q…


 Le 28/06/12

Hier ce soir (pour nous) se tenait la keynote d’introduction de Google I/O 2012, durant laquelle Google a présenté toutes les nouveautés liées à Android, mais également Google+, le projet Glass, etc. Nous vous proposons aujourd’hui un résumé des annonces côté Android, avec un point rapide sur les deux produits présentés (Nexus 7 et Nexus Q).

400 millions

Pour commencer, Google a dévoilé de nouveaux chiffres concernant son OS mobile. Aujourd’hui, Android a totalisé 400 millions de terminaux activés et enregistre plus d’un million d’activations tous les jours, soit plus ou moins 12 appareils par seconde. C’est massif !

Image de prévisualisation YouTube

 

Jelly Bean 4.1

Nous le savions plus ou moins déjà, la prochaine version d’Android sera nommée Jelly Bean (4.1). Elle arrivera mi-juillet sur le Galaxy Nexus, Nexus S ainsi que sur la Xoom et possède un axe important « fluidité ». D’autre part, Google semble souhaiter intégrer de plus en plus ses apps et services dans l’OS, afin de rendre l’expérience plus intuitive.

La notion de gestes fait de nouveau son apparition, dans la continuité de ce qu’on trouvait dans ICS (glissements latéraux), ce genre d’interaction devrait prendre une place de plus en plus importante dans l’OS de Google, un peu dans l’esprit de Windows Phone et MeeGo.

Pour les développeurs (I/O est un évènement dev), la firme va lancer deux modifications importantes sur le Play Store, avec l’encryptage des données des apps afin de rajouter une couche sécurité sur les contenus des éditeurs et un système de smart app update qui, lors de la mise à jour d’une app, ne télécharge que les éléments qui ont changé plutôt que le .apk entier (cette fonction sera disponible pour Gingerbread et +).

Google a présenté un nouvel écran d’accueil, un tiroir des notifications plus puissant, une nouvelle recherche, le service Google Now, un nouveau clavier…voyons tout cela !

 

Pour ceux qui n’ont pas le temps de tout lire, voici une petite présentation de Jelly Bean 4.1 sur un Galaxy Nexus (par AndroidCentral) :

Image de prévisualisation YouTube  

Project Butter

Butter comme dans Butter Smooth (l’équivalent de notre expression « comme dans du beurre », plus ou moins). C’est le nom donné aux travaux réalisés par les équipes de Google sur la fluidité de l’OS. Avec Jelly Bean, tout le framework est passé à 60fps afin de minimiser les effets de lag, le triple buffering a été implémenté ainsi que différents éléments qui permettent d’anticiper les interactions tactiles afin de les rendre plus fluides. 

Lors de la keynote, Google a présenté une vidéo avec deux interface similaires, un Galaxy Nexus sous ICS et un sous Jelly Bean, filmés avec une caméra à haute vitesse (voir vidéo intégrée ci-dessous). 

Rien n’indique pour l’instant que vous devriez trouver cette nouvelle implémentation sur vos terminaux actuels qui passeront sous Jelly Bean, cela dépend du constructeur.

Image de prévisualisation YouTube

 

Nouvel écran d’accueil

Enfin ! Google a retravaillé l’écran d’accueil d’Android avec deux modifications principales qui permettent de faciliter l’ajout de widgets. La première modification fait en sorte que les icônes sur une page se déplacent pour laisser place au widget. Une option qui semble basique (présente d’ailleurs sur l’Optimus L7 de LG, quand on redimensionne un élément) mais qui est très pratique. Deuxième chose, les widgets changent de taille automatiquement quand vous souhaitez les déplacer sur une page qui manque de place, de façon à pouvoir les déposer. 

 

Nouveau tiroir des notifications

Le tiroir des notifications a été entièrement retravaillé afin d’offrir toujours plus d’interactions rapides, travaux qui avaient été amorcés avec ICS. Les éléments du tiroir (notifications) ressemblent ainsi presque plus à des widgets, ils auront différentes tailles et pourront afficher des informations nombreuses ainsi que des options pour interagir rapidement (comme un bouton « appel » sur une notification d’appel en absence par exemple). 

Dans l’exemple ci-dessous, vous pourrez mettre un +1 sur une notification de post Google+, directement depuis le tiroir. Reste à voir ce que les développeurs vont faire de cette fonctionnalité, j’ai un peu peur que certains éditeurs assez peu respectueux de l’utilisateur en profitent pour spammer en masse. Nous verrons cela bien assez tôt.

 

Meilleure saisie de texte

Le clavier virtuel par défaut a été amélioré et devient globalement plus intelligent avec de meilleurs dictionnaires et un nouvel algorithme de prédictions. Avec Jelly Bean, la saisie virtuel ressemblera pas mal à SwiftKey, avec des propositions de mots avant même d’avoir terminé l’écriture. D’autre part Google a amélioré son mode de saisie vocale, qui devient plus précis et fonctionne même en mode hors ligne.

Google ajoute également le support de nouvelles langues, dont l’arabe, et permet de connecter des accessoires Brail.

 

Recherche et Google Now

Avec l’arrivée de Siri puis de ses multiples services similaires, le marché se dirige clairement vers une optimisation de la relation homme/machine sur nos mobiles. Siri est ainsi une sorte d’assistant vocal, qui permet tant bien que mal de répondre à vos questions et demandes de façon naturelle. Cette tendance s’accompagne d’un impératif : bénéficier d’une base de connaissances puissante qui alimente tout cela. 

Il s’agit justement d’un segment où Google est maître, avec son moteur de recherche, le projet Knowledge Graph, Maps, la firme sait exactement tout ce que vous faites et ce que vous aimez. Oui, c’est légèrement terrifiant, mais c’est aussi génial.

Google a présenté un nouveau système de recherche, qui permet de parler de façon plus naturelle et de renvoyer des résultats formatés, qui utilise la base de connaissance de Google. Les démos faites lors de I/O sont plutôt bluffantes, avec une intégration profonde dans l’OS ce qui permet de rendre le système bien plus intéressant. D’autre part, à l’instar de Siri, la recherche vous « répond ».

 

Ce premier bloc lié à la database et à vos envie/besoins a ouvert la porte à un autre système qui sera intégré dans Jelly Bean, baptisé Google Now.

Google Now est un résumé des informations dont vous devriez avoir besoin à l’instant T, sur un lieu L. Le service fonctionne par « cartes », qui défilent de haut en bas et peuvent afficher une quantité importante de données (cartes, infos trafic, transports, lieux à proximité, horaires divers, résultats sportifs…).

Le mieux reste de vous donner quelques exemples (regardez la vidéo ci-dessous) : 

  • J’ai un rendez-vous dans la journée et j’y vais en voiture, Google Now vous dit à quelle heure vous devriez partir, en fonction du trafic, pour être à l’heure. La carte en question vous indique toutes les infos sans que n’ayez à demander quoi que ce soit, ainsi que la possibilité de créer un itinéraire. 
  • Je suis un fan des Yankees, Google le sait car je passe mon temps à rechercher des infos sur eux, l’équipe a un match ce soir, Google Now affiche l’heure, la possibilité d’acheter des billets et le score en direct.
  • J’ai un avion à prendre dans quelques heures, la carte Google Now indique s’il y a un retard et à quelle heure il faudrait que je parte de chez moi
  • J’arrive dans une ville que je ne connais pas, Google le sait car sait exactement où je suis en permanence, Google Now propose des choix des restaurants, hôtels bien notés à proximité pour faciliter mon arrivée
  • etc…
Google Now est intégré à Jelly Bean et est accessible en faisant glisser son doigt à l’écran du bas vers le haut. Le système semble réellement intéressant, l’effet Big Brother est encore plus présent mais vous aurez visiblement le choix de donner plus ou moins d’infos à Google pour rendre Google Now plus ou moins précis et efficace. Bien entendu, plus vous partagez, plus vous aurez droit à un service optimal. C’est le jeu…

Le problème de ces services innovants proposés par Google, c’est qu’ils sont généralement uniquement disponibles aux USA. La firme n’a pas vraiment communiqué sur la question dans l’immédiat, mais c’est une certitude, Google Now ne sera pas disponible en France (du moins aussi puissant) avant un bon bout de temps. Nous vous tiendrons au courant au fil du temps et des infos qui tombent.

Image de prévisualisation YouTube

 

Appareil photo

Légères améliorations apportées à l’interface d’appareil photo dans JB, il est possible d’accéder rapidement à ses photos prises (qui s’affichent plus vite maintenant) en faisant glisser son doigt de gauche à droite, un peu comme dans Windows Phone. Vous pouvez ensuite supprimer des photos en réalisant un mouvement de bas en haut sur l’image, similaire à l’action pour supprimer un onglet dans Chrome pour Android (une tendance forte chez Google).

 

Android Beam

Android Beam permettra d’aller plus loin que l’envoi de données légères grâce à une intégration avec le Bluetooth (et WiFi Direct, sauf erreur de ma part). Il sera ainsi possible d’appairer son terminal avec un autre rapidement via NFC puis d’envoyer des photos et des vidéos (comme S Beam de Samsung). D’autre part, Google permettra de lier son terminal JB à des accessoires (enceintes, casques…) compatibles via NFC (comme Nokia le propose). Google s’inspire de la concurrence pour proposer des fonctionnalités sympathiques, tant mieux.

 

Google Play, plus de divertissement

Le Google Play passe à la vitesse supérieure niveau divertissement avec l’intégration de magazines (partenariats avec Condé Nast, Hearst, Meredith, House Beautiful, Men’s Health, Shape, WIRED et d’autres). Une option bien entendu qui arrivera plus tard chez nous, comme Google Books.

Il sera également possible d’acheter des films, en complément de la location, et les émissions de TV feront leur apparition sur le Play Store.

C’était l’occasion de faire le point sur les chiffres du Store :

  • 600 000+ apps et jeux dans le catalogue
  • 1.5 milliard d’installations par mois
  • 20 milliards d’installations au total
  • Les apps payantes sont disponibles dans 132 pays, 190 pour les apps gratuites (le paiement n’est pas encore dispo partout)
  • 50% des revenus générés sur le Store proviennent du paiement in-app (ce n’est pas une surprise, le modèle cartonne également chez Apple)

 

Nexus 7

En complément des annonces autour de Jelly Bean, Google a dévoilé sa tablette (en fuite depuis des semaines), la Nexus 7. Il s’agit d’une tab 7″ 1280×800, Quad Core Tegra 3 (avec 12 cores pour le GPU, quel que soit l’intérêt), puce NFC, 9h de lecture vidéo et 300h de veille pour 340gr. Elle se tient à une main, possède un revêtement arrière franchement réussi et sera proposée à $199 mi juillet aux USA, UK, Canada et en Australie. Elle devrait débarquer par la suite en France.

La tablette tournera, bien sûr, sous Jelly Bean, et permettra de consommer du média via le Play Store de façon optimale et le navigateur Chrome pour Android (qui sort de beta) sera intégré par défaut. $25 de crédit Play Store sera inclus à l’achat et le terminal sera préchargé avec quelques contenus (film, livre…). La Nexus 7 est produite par Asus.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Nexus Q

Issu du projet Tungsten, le Nexus Q est une première brique (ou presque, en mettant de côté la Google TV) vers une intégration de services Google dans votre maison. Sans aller dans la domotique à proprement parler, Nexus Q permet de se connecter au Play Store pour centraliser tous vos achats de médias, dans le but d’y accéder facilement depuis tous vos terminaux par la suite. 

Nexus Q se connecte aussi à vos enceintes et téléviseurs pour consulter facilement vos médias (vidéos (capturées, achetées, louées), musiques, images…) et intègre même un système qui permet à vos amis (sous Android JB) d’envoyer leurs musiques ou vidéos sur vos appareils connectés.

Et puis l’appareil possède un design original… Sera proposé à $299 en juillet.

Image de prévisualisation YouTube

 

I/O, le pack développeur !

En bonus, une vidéo du moment où les développeurs ont pris connaissance des produits offerts aux personnes qui assistent à I/O, un Galaxy Nexus sous Jelly Bean, une Nexus 7 et un Nexus Q, rien que ça ! 

Image de prévisualisation YouTube

 

via androidcentral

Accès directs

Mobiles :

Nexus 7

Systèmes d'exploitation :

Android