Galaxy S4 : Samsung triche sur les benchmarks ? La firme se défend, un peu


 Le 01/08/13

s4-cheat-benchs.jpg

Il y a deux jours, le respecté AnandTech a publié un article complet qui révèle une tricherie technique effectuée par Samsung sur son Galaxy S4 afin de permettre d'obtenir de meilleurs scores à certains benchmarks.

L'idée est simple, quand le terminal fait fonctionner des applications "normales", le GPU et le CPU tournent à, respectivement, 480MHz et 250/500MHz, même dans des jeux. Par contre, lorsque certaines applications de benchmark (Quadrant, AnTuTu, Linpack...) sont lancées, les fréquences augmentent, 532MHz pour le GPU et 1.2GHz pour le CPU.

The maximum GPU frequencies for the GALAXY S4 have been varied to provide optimal user experience for our customers, and were not intended to improve certain benchmark results.

Si on s'arrête là et qu'on prend note de la réponse de Samsung, les choses peuvent plus ou moins être expliquées. En effet, la firme coréenne a déclaré dans un bref communiqué ce matin avoir configuré le S4 pour tourner à une cadence légèrement inférieure dans certains jeux afin d'éviter toute surcharge et, de fait, cette cadence revient "à la normale" lorsque d'autres applications sont lancées... comme des apps de benchmark.

Le problème, c'est que cette explication n'est pas, à notre goût, suffisante. AnandTech, en creusant, a déniché des éléments plus troublants, des références à une fonction qui se fait appeler BenchmarkBooster et des noms d'applications de benchmark, qui fait penser à une liste d'exceptions. 

L'accusation est grave et techniquement argumentée, Samsung devrait s'y attarder et répondre correctement. Nous vous invitons à consulter l'article initial,ici.

Accès directs

Mobiles :

Galaxy S4

Marques :

Samsung

Systèmes d'exploitation :

Android