Free Mobile : l’EAP-SIM se déploie, des SIM incompatibles, inscription annuaire, suivi conso…


 Le 13/02/12

Vous le savez peut être, Free Mobile supporte le protocole EAP-SIM afin de permettre au mobile de se connecter automatiquement et de façon sécurisée aux réseaux Free WiFi afin de ne pas « dépenser » du fair use data (permet de ne pas avoir le débit réduit).

Cette option nécessite une mise à jour à la fois sur le réseau et sur les Freebox des abonnés afin de permettre la connexion. Notez que tous les mobiles ne sont pas compatibles, si côté BlackBerry et iPhone (4 et 4S) c’est ok, seuls les appareils Android commercialisés par Free supportent l’EAP-SIM (à la demande de Free). Pour Symbian c’est également bon, pour S60 et S^3.

Toutefois, il faut également préciser que cette fonction est ajoutée au niveau software et que les constructeurs vont pouvoir mettre à jour leurs terminaux sans soucis. De plus, des ROM alternatives peuvent ajouter l’option et d’après mes vérifications, Ice Cream Sandwich supporte l’EAP.

Tout cela pour dire que d’après quelques utilisateurs de Freezone, l’EAP-SIM serait en cours de déploiement avec l’option qui est apparue sur les terminaux BlackBerry. Il faut maintenant patienter encore car, comme nous l’expliquions, le protocole requiert une mise à jour côté Freebox, pas encore mise en place.

Problèmes de compatibilité de certaines SIM

D’après plusieurs rapports de sites spécialisés, il y aurait quelques soucis de compatibilité avec certaines versions de SIM délivrées par l’opérateur. Grosso modo, Free Mobile distribue deux types de cartes SIM, une classique et une de nouvelle génération.

La première repose sur une alimentation 3.3 V et peut contenir 20 contacts en mémoire, la seconde s’alimente en 5 V et peut contenir 250 contacts. Si mes souvenirs sont bons, cette « nouvelle génération » n’est pas si récente que ça, les SIMs permettant de stocker 250 contacts existent déjà depuis des années, d’où mon étonnement sur cette histoire de compatibilité.

Dans tous les cas, il semblerait que cette dernière version de SIM pose des soucis à quelques utilisateurs, d’après Toosurtoo (qui aurait contacté Free), un constructeur aurait déjà remonté le problème et des ingénieurs Free seraient en train de travailler sur une solution. 

Les utilisateurs concernés auraient rencontré des problèmes afin de passer un appel voir, parfois, de détecter le réseau. Ci-dessous un visuel qui permet d’identifier la SIM que vous avez (par Toosurtoo).

 

Inscription dans l’annuaire universel

Free Mobile a déployé une nouvelle fonctionnalité dans l’interface abonné : la gestion de l’inscription dans l’annuaire universel. Vous pouvez dès maintenant modifier vos paramètres et spécifier si vous souhaitez ou non être référencé dans l’annuaire. 

Sympathique, vous pouvez aller plus loin et demander à n’afficher que certaines informations (adresse complète oui/non, nom seul sans prénom oui/non) ou à être ajouté aux listes anti-prospection et anti-annuaire inversé.

A régler dans votre espace abonné, « Gérer mon compte » puis « Mes informations ».

 

Application non officielle de suivi conso (Android)

Le développeur Yves Dessertine propose depuis peu une application pour Android permettant d’établir un suivi conso pour les abonnés Free Mobile. 

Il ne s’agit pas d’une application officielle, toutefois le développeur semble de bonne foi et explique que les données transitent par les serveurs de Free et sont stockées sur votre mobile en local, il n’y a pas d’autre utilisation des logins transmis.

L’app est gratuite, sans pub, et semble fonctionner correctement si on se fie aux retours de la centaine d’utilisateurs ayant donné leur avis (note de 4.5/5 en moyenne).

Le dev a prévu quelques futures mises à jour, avec ajout de la consommation détaillée, d’une traduction en anglais et d’une interface retravaillée.

> Télécharger Suivi conso Free Mobile pour Android

 

Orange voudrait revoir l’accord d’itinérance ?

Dernière information de la journée, et pas des moindres, Orange aurait (d’après Le Point) envoyé un courrier au DG de Free, Maxime Lombardini, pour lui faire part de ses inquiétudes concernant un incident qui aurait eu lieu le 7 février au soir. Visiblement, pendant deux heures, le réseau Orange a été rendu indisponible pour quelques abonnés Free et Orange à cause d’un nombre trop élevé de communications Free faites sur le réseau Orange.

Orange va plus loin et accuserait Free de réaliser 97% de ses communications à travers son réseau, sans utiliser le réseau propre de Free Mobile. Toujours d’après Le Point (informations non confirmées officiellement), de très importantes discussions devraient avoir lieu dès demain et Orange souhaiterait poser de nouvelles conditions strictes quant à l’accord d’itinérance qui, « ne correspond plus à ce qui avait été prévu ».

Free aurait grossi trop rapidement ? Nous devrions en savoir plus dans les prochains jours.

 

ps : concernant le format de ces actualités Free, cela vous convient-il ou préférez-vous plusieurs actus à la suite ?

via universfreebox 1, 2, 3, 4, 5

Accès directs

Tags :

Free mobile