Free Mobile aurait-il surestimé les ventes de terminaux ?


 Le 09/04/12

Comme vous l’avez constaté, les prix des terminaux nus commercialisés par Free Mobile ont largement baissé ces dernières semaines, jusqu’à atteindre des tarifs globalement inférieurs au reste du marché, notamment chez Apple ce qui n’est pas franchement évident (moins cher de la boutique Apple).

D’après différentes sources de confiance du journal Les Echos (dans sa version en ligne), cela serait expliqué en grande partie par un mauvais calcul au niveau des achats de mobiles, avec comme résultat l’existence de stocks importants, à écouler au plus vite pour de nombreuses raisons (dépréciation des produits au fil du temps, coûts logistiques…).

 

Le DG d’Iliad, Maxime Lombardini, met cela plutôt sur le compte d’une stratégie globale de baisse des tarifs à la fois au niveau des forfaits et des mobiles nus :

Nous n’avons aucun problème de terminaux ou de stocks. Nous avons certes tâtonné sur la tarification au lancement. Maintenant, nous pouvons revendiquer les meilleurs prix du marché sur les terminaux comme sur l’abonnement.

Pourtant, toujours d’après Les Echos, Free aurait déjà revendu à l’étranger une grosse quantité de terminaux (sur un stock total qui se compterait en centaines de milliers) et aurait également contacté l’intégralité des constructeurs référencés dans son catalogue (Samsung, Huawei, Apple…) afin de leur revendre une partie de l’inventaire, offre qui aurait été refusée en majorité.

Au delà d’un mauvais calcul, il s’agit plus d’une mauvaise anticipation de la réaction des consommateurs face au SIM Only en volume, lié au prix des offres. D’après une source du marché, Free s’attendait à vendre entre 25 et 30% de terminaux liés à des forfaits, en réalité ce taux aurait été trois fois moindre. 

De nombreuses raisons pourraient expliquer cela, les retards sur différents terminaux phares, dont l’iPhone et le Galaxy S 2, un système de crédit qui demande des démarches administratives qui peuvent sembler fastidieuses, un public qui préfère choisir des terminaux d’occasion afin de bénéficier à la fois d’un prix faible sur le forfait et sur le terminal (malgré le fait que Free Mobile propose le ZTE F160 pour 40€ nu), probablement un catalogue mal construit (trop de terminaux moyenne/haut de gamme)…et, d’après moi, un effet « test », les abonnés préférant commencer par prendre un forfait et essayer le réseau avant de s’ »investir » auprès du 4e opérateur.

Quoi qu’il en soit, si vous souhaitiez vous acheter un iPhone 4S neuf nu, envisagez de passer par Free, quitte à prendre un forfait à 2€ (voir 0€ si vous êtes déjà chez eux) et ensuite à résilier.

Accès directs

Tags :

Free mobile