Free Mobile : achat de mobiles à crédit, ThePhoneHouse, suivi conso, Mobile Companion…


 Le 15/02/12

Nous commençons notre article Free de la journée avec une bonne nouvelle, l’achat de mobiles à crédit est enfin disponible

Annoncée dès le 10 janvier, l’option a mis pas mal de temps à arriver. Free fonctionne comme cela, l’espace mobile a été mis à jour régulièrement avec de nouvelles possibilités, dont l’achat de mobiles début février.

Le Galaxy S 2 n’est pas encore concerné

Vous pouvez donc vous procurer votre mobile avec paiement en plusieurs fois, l’iPhone 4S manque toujours à l’appel et, pour l’instant, le Galaxy S 2 n’est pas disponible en paiement de ce type. Un peu décevant donc, mais on espère que le flagship de Samsung sera concerné par l’option crédit d’ici peu. C’est d’autant plus dommage qu’en toute logique il s’agit aussi de l’appareil le plus cher.

A titre d’information, vous pourrez donc vous procurer un Ace pour 19€ à la commande puis 7,99€/mois pendant 24 mois. Voir la liste ici et les conditions ici (il faut que votre dossier soit accepté pour pouvoir payer de cette façon, comme tous les crédits).

 

Refonte graphique du suivi conso

Avec l’arrivée d’une nouvelle option dans l’interface, vous trouverez également un espace Suivi Conso légèrement retravaillé avec un design plus sympathique et clair. Free a ajouté quelques icônes pour faciliter la compréhension de son interface et les différents types de frais sont bien séparés. Bien !

 

 

The Phone House ne proposera pas Free Mobile en boutique

Lors d’une passage radio sur BFM Business, le PDG de The Phone House, Guillaume Van Gaver, a expliqué que son entreprise n’avait pas réussi à obtenir l’accord afin de pouvoir commercialiser l’offre Free Mobile en magasin.

Par contre TPH a prévu d’ouvrir dans les prochains jours une boutique en ligne permettant de comparer tous les forfaits sur le marché dont Free Mobile. Vous pourrez ainsi choisir votre forfait en ligne et le comparer à 150 autres offres. A suivre donc ! Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez écouter l’interview du PDG de TPH ici.

 

Free Mobile Companion pour iPhone

Le 13 nous vous parlions d’une application de suivi conso pour Android (non officielle) et bien un équivalent pour iOS (iPhone, iPad) vient de faire son apparition sur l’App Store.

Baptisée Free Mobile Companion, elle est sécurisée et vous affiche votre consommation, votre temps voix restant, votre hors forfait, le nombre de SMS et MMS envoyés…Idem pour la data consommée bien entendu. 

Une application surtout pratique si vous avez le forfait à 2€, mais elle reste utile dans tous les cas car certaines communications ne sont pas comptées dans le forfait à 19,99€.

Le développeur a également intégré une option qui permet de consulter sa date de portabilité ainsi que les étapes de validation que vous voyez dans l’interface d’admin Free. Pratique si vous attendez votre SIM.

Une prochaine version devrait vous permettre d’afficher vos factures et de gérer vos options directement depuis votre mobile. Attention toutefois, depuis la mise à jour de l’interface, les données ne transitent plus. Une mise à jour a été soumise, attendez sa sortie avec de la télécharger !

> Télécharger Free Mobile Companion pour iPhone et iPad (1,59€)

 

Le fair use Free inactif ?

Orange avait déjà dénoncé Free pour une utilisation non prévue de son réseau, expliquant que le 4e opérateur dépendait aujourd’hui beaucoup trop du réseau d’Orange et basculait systématiquement les abonnés sur celui-ci (cela n’a pas été vérifié par l’ARCEP). D’après La Tribune, la cause principale des problèmes au niveau du contrat d’itinérance serait la non application du fair use de 3Go par Free dans le cas de certains abonnés. 

Photo par Guillaume Paumier

En clair, cela signifie que, d’après les informations recueillies par La Tribune, des abonnés ne verraient pas leur débit réduit au delà des 3Go, pouvant ainsi consommer de la data sans limite. Il est clair que même si cela semble idéal pour l’utilisateur, cette situation ne peut pas avoir d’effet positif sur le réseau à proprement parler (surtout si les volumes sont importants).

D’autre part, dans une interview avec Le Point, le PDG de France Telecom/Orange abordait justement le sujet du futur de cet accord d’itinérance, expliquant que si « chacune des deux parties respecte ses engagements, il n’y aura pas de problème ».

Orange n’est pas tout à fait perdant dans cette histoire, ce contrat est colossal et même si Free gagne des parts de marché, mieux vaut être aujourd’hui dans la peau d’Orange, qui gagne de l’argent sur le succès de Free, que dans celle de SFR ou Bouygues, qui ne fait que compter les résiliations. De fait, il y a assez peu de chances pour qu’Orange décide de terminer le contrat d’itinérance, même en cas de conflit. L’ARCEP est également là pour arbitrer les discussions et on espère qu’une solution rapide soit trouvée. 

Pour information, si toutefois Orange devait couper le contrat d’itinérance 3G, cela laisserait uniquement une itinérance 2G, pas idéal donc. Mais ça n’arrivera pas.

 

via universfreebox 1, 2, 3, 4, 56

Accès directs

Tags :

Free mobile