Du multi-touch sur un écran résistif ?


 Le 21/04/10

Commençons par quelques définitions. Premièrement, résistif vs. capacitif. En bref, un écran résistif fonctionne avec la pression, un capacitif avec le transfert d’ondes électrostatiques.

Le multi-touch est la capacité à prendre en compte plusieurs points de contact sur un écran tactile. L’exemple le plus simple est l’iPhone avec son zoom/dé-zoom en « pinçant » vos doigts sur l’écran.

Un écran capacitif peut être multi-touch (plusieurs points de contact, deux généralement) tandis qu’un écran résistif n’est pas prévu à la base pour (même si des développements sont en cours, comme ici avec Stantum).

En attendant des solutions plus efficaces de multi-touch sur écran résistif, un certain Adel Al Zubeir a développé un SDK qui permet de simuler un semblant de multi-touch sur des écrans résistifs (uniquement sur des terminaux HTC sous Windows Mobile).

pointmilieu-n97-1Le fonctionnement est simple, sur un écran résistif, si vous posez deux points de contact, l’appareil générera tant bien que mal un point au milieu.

Adel a créé un programme qui calcule à partir de ce point intermédiaire l’emplacement approximatif des deux points initiaux avec de re-créer une expérience proche du multi-touch.

En photo ci-contre, un aperçu de ce « point intermédiaire » sur un Nokia N97 à écran résistif.

Exemple en vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

 

Le SDK a été upgradé récemment avec support de la rotation :

Image de prévisualisation YouTube

 

Plus d’informations sur le forum XDA Developers.

Via Engadget


Accès directs

Tags :

multi-touch