Apple se voit accorder un brevet sur les « écrans tactiles multitouch » ? Non !


 Le 23/06/11

Hier soir j’ai vu passer un bon paquet de billets concernant le dernier brevet que le constructeur Apple s’est vu accorder. A première vue, on dirait un brevet qui concerne d’une façon très générique les « écrans tactiles multitouch« , et de nombreux médias ont ainsi publié des informations comme quoi Apple allait pouvoir porter plainte contre la majorité des constructeurs de mobiles et tablettes tactiles et récupérer des millions de dollars en licensing.

En réalité c’est loin d’être le cas et tant mieux. Mais voyons de quoi parle ce brevet…

Voici l’extrait phare du brevet n° 7 966 578 :

A computer-implemented method, for use in conjunction with a portable multifunction device with a touch screen display, comprises displaying a portion of page content, including a frame displaying a portion of frame content and also including other content of the page, on the touch screen display. An N-finger translation gesture is detected on or near the touch screen display. In response, the page content, including the displayed portion of the frame content and the other content of the page, is translated to display a new portion of page content on the touch screen display. An M-finger translation gesture is detected on or near the touch screen display, where M is a different number than N. In response, the frame content is translated to display a new portion of frame content on the touch screen display, without translating the other content of the page.


Ici, les passages importants sont les suivants :

(…) comprises displaying a portion of page content, including a frame displaying a portion of frame content and also including other content of the page, on the touch screen display (…)

In response, the frame content is translated to display a new portion of frame content on the touch screen display, without translating the other content of the page

Entre les deux, l’extrait explique tout simplement la chose suivante : nous sommes sur un appareil portable multifonction avec écran tactile, celui-ci affiche une portion de page (taille de l’écran) et dans ce contenu il y a un cadre (frame) qui lui aussi affiche un contenu mais différent de ce qui s’affiche sur le reste de l’écran. Un geste avec N-doigts est effectué, la page affiche un contenu différent (elle défile, par exemple). Un geste avec M-doigts est effectué (avec M étant un nombre différent de N, donc à priori un geste multitouch). En réponse, le contenu du cadre change sans que le reste de la page (hors cadre) ne soit changé.

En clair : Apple a déposé un brevet qui concerne la possibilité d’interagir en multitouch dans une frame sur une page tout en pouvant interagir avec le page hors frame.

Un excellent exemple donné par Nilay Patel (ex rédacteur Engadget) sur Thisismynext est la possibilité de zoomer en pinch-zooming dans un cadre Google Maps intégré à une page web. Voir vidéo en fin d’article.

Afin d’enfreindre ce brevet, il faut que l’entreprise concernée remplisse toutes les conditions et permette exactement l’action spécifiée. Même si ce brevet est clairement moins majeur qu’un brevet générique sur les écrans tactiles multitouch, il faut admettre que ce genre d’interaction risque de devenir de plus en plus courante. Dans l’exemple, on parle de web, mais le brevet va plus loin. Imaginez la possibilité dans une application de faire un pinch-to-zoom dans une image directement intégrée dans une fiche de produit tout en pouvant faire défiler le contenu de la page indépendamment, c’est la même chose.

Pour le moment, il n’est pas possible de faire du pinch to zoom dans une carte Google Maps intégrée sur une page web sous Android, à voir comment Google (mais aussi les autres entreprises concernées) vont répondre à ce brevet.

Image de prévisualisation YouTube

source thisismynext

Accès directs

Marques :

Apple